Trois Clayeux à l’assaut du Grand Cross palois

Courses / 29.01.2020

Trois Clayeux à l’assaut du Grand Cross palois

Emmanuel Clayeux aura trois partants dans le Grand Cross de Pau Reverdy-Prix Gaston de Bataille (L), la première étape de la Crystal Cup, ce dimanche au Pont-Long. Il s’agit de Netcam (Network), en pleine ascension, et des valeurs sûres Diesel d’Allier (Kap Rock) et Net Lady (Network). Le professionnel de Vaumas nous a dit à leur sujet : « Les trois chevaux sont très bien. Il y a toujours un point d’interrogation concernant la distance, et tant que l’on ne court pas, on ne peut pas savoir. Je pense que nous allons courir à douze. Ca va être une question de pilotage et de chance sur ce parcours de 6.300m. Pour moi, c’est une course très ouverte. Il y a sept ou huit chevaux qui peuvent gagner. » Dans le Prix Gaston Phoebus, Emmanuel Clayeux avait quatre engagés ce mercredi, mais deux d’entre eux seront finalement en lice : « Je vais peut-être courir Éclair Mag (Network) et Écume Atlantique (Satri) dans le Gaston Phoebus. Ce sont des chevaux qui ont peu d’engagements. Il y a trois chevaux qui se détachent et c’est ouvert ensuite. »

Le compte à rebours des point-to-points est lancé. L’association French point-to-point va avoir une année 2020 chargée avec deux événements programmés. Le premier, le 2 mai, à Château-Gontier, et le second, les 8 et 9 août, à Vaumas, là où le premier point-to-point français a eu lieu en 2017. L’Association sera partenaire du grand week-end de courses palois et elle aura à sa disposition un stand pour présenter ses deux événements. « L’association French point-to-point va sponsoriser le cross des gentlemen ce vendredi. Nous aurons aussi un stand pour nous faire connaître. Même si nous sommes loin des endroits où se passeront les événements, il nous faut communiquer autour de cela pour faire venir du monde. C’est sympathique d’avoir un espace pour parler des point-to-points. »

Ebonite et Enjeu d’Arthel vont très bien. Parmi l’élite des steeple-chasers d’Auteuil, Ebonite (Khalkevi), deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1), et Enjeu d’Arthel (Saddler Maker), vainqueur du Prix Fondeur (L), se préparent pour leur rentrée. À terme, leur objectif principal devrait être le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). « Ebonite et Enjeu d’Arthel vont très bien. Tous les chevaux vont être prêts à l’ouverture d’Auteuil. Nous avons pu travailler tout l’hiver. Les programmes sont simples et compliqués à la fois. Si nous pouvions éviter de faire se rencontrer les deux lors de leur course de rentrée, ça serait bien. Soit ils rentreront en haies, soit en steeple. Je ne sais pas encore. »