Un deuxième rendez-vous obstacle pour Osarus au printemps

Institution / Ventes / 06.01.2020

Un deuxième rendez-vous obstacle pour Osarus au printemps

Osarus annonce la création d’une nouvelle vente, dédiée à l’obstacle, qui sera organisée le 12 juin à Maisons-Laffitte. Emmanuel Viaud, directeur de l’agence, explique : « Nous voulons surfer sur les bons résultats de notre vente 100 % obstacle du mois de novembre et la bonne santé générale du marché des sauteurs, que ce soit en vente publique ou à l’amiable. L’idée est de proposer un catalogue réduit d’une cinquantaine ou soixantaine de lots, une boutique sale, avec uniquement des stores de 2ans, des chevaux à l’entraînement et des wild cards. La date du 12 juin nous semble opportune. Il y aura des courses le lendemain à Auteuil, le Prix de Diane à Chantilly le dimanche, et des ventes en Angleterre l'avant-veille… Arnault Leraitre et Nicolas Bertran de Balanda se tiennent à l’écoute des vendeurs pour nos deux ventes obstacle. Nous envisageons de proposer un format innovant, certainement en fin de journée, autour d’un cocktail puis d’un dîner. Il est aussi important, pour une agence en plein essor comme la nôtre, de proposer un quatrième rendez-vous. Entre notre breeze up du mois d’avril et notre vente de yearlings de septembre, nous avions un trou qu’il fallait combler. »

La vente 100 % obstacle de novembre dernier a prouvé la capacité d’Osarus à bien valoriser les chevaux de qualité, puisque deux lots ont atteint respectivement 300.000 € et 280.000 €. Plus globalement, la vente a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros, contre 1,6 l’année précédente. « Nous avons désormais une équipe solide et professionnelle, et les représentants de Tattersalls que sont Nicolas Bertran de Balanda et Bertrand Le Métayer nous aident à attirer une forte clientèle européenne. Nous avons aussi la confiance des professionnels français. Osarus s’est fait connaître sur le créneau de la précocité mais les résultats des chevaux passés par nos ventes, comme Master Dino, Laurina, Punch Nantais, Gemix, Capivari, nous ont aussi installés de plain-pied dans le monde de l’obstacle. »

Osarus a réalisé en 2019 sa meilleure année, avec un volume d’affaires (trot et galop compris) de plus de 11 millions d’euros, dont 7,6 millions d’euros pour la seule spécialité du galop. année, avec un volume d’affaires (trot et galop compris) de plus de 11 millions d’euros, dont 7,6 millions d’euros pour la seule spécialité du galop.