Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Affaire Zayat : ça devient très chaud !

Autres informations / 13.02.2020

Affaire Zayat : ça devient très chaud !

L’affaire Zayat se corse. MMG Investment Group a déposé plainte contre Zayat Stables, lui reprochant d’avoir vendu plusieurs chevaux à un prix très inférieur à la valeur fixée comme garantie à l’emprunt de 42 millions de dollars (38,52 M€), non remboursé par le propriétaire. Selon les plaignants, Zayat Stables aurait cédé l’étalon El Kabeir (Scat Daddy) à Yeomanstown Stud pour 500.000 $ (458.000 €), alors que, même dans le cadre d’une liquidation judiciaire, sa valeur était de 2,5 millions (2,29 M€). La valeur de la poulinière American Cleopatra (Pioneeorof The Nile), placée de Gr1 et propre sœur d’American Pharoah, a été estimée à 6,5 millions (5,96 M€) en 2017, sauf que, quelques jours après, à Keeneland, elle a été rachetée pleine d’Uncle Mo (Indian Charlie) pour 1,9 million (1,74 M€) et ensuite vendue 1,3 million (1,19 M€) à Hill’n’Dale Farm. MMG Investment réclame le retour de la poulinière, ainsi que celui de sa 2ans par Uncle Mo et du yearling par Tapit (Pulpit) nés ensuite. Zayat aurait vendu neuf droits de saillie d’American Pharoah pour 3,3 millions (3,02 M€) à LNJ Stables et Orpendale, théoriquement évalués à 12,6 millions (11,55 M€). MMG affirme que les acheteurs étaient au courant de la situation et a demandé au tribunal de Lafayette (Kentucky) de placer sous le contrôle d’Elizabeth Woodward, commissaire-liquidatrice de Zayat Stables, tous les chevaux et les droits de saillie déjà vendus, et de verser tous les revenus dans un fonds à son bénéfice.