Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

AUJOURD’HUI AUX COURSES - FONTAINEBLEAU

Courses / 17.02.2020

AUJOURD’HUI AUX COURSES - FONTAINEBLEAU

14 h 42 • FONTAINEBLEAU • PRIX CAPITAINE LABONDE

Haies - 5ans et plus - 3.800m

On the Go **, l’attraction de la réunion

La présence d’On the Go ** (Kamsin) à Fontainebleau fait de cette réunion l’une des plus belles de l’année sur l’hippodrome de la Solle. Le vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2018 n’a plus couru depuis son sacre et va faire sa rentrée sur les haies dans le Prix Capitaine Labonde, avec James Reveley en selle. Son entraîneur, Guillaume Macaire, apprécie cette épreuve pour faire rentrer des champions ayant eu des soucis. En effet, par le passé, il l’a gagné avec So French, Storm of Saintly ou encore Kobrouk **. Très bien placé, On the Go, qui a fait partie des meilleurs hurdlers de 3ans dans sa jeunesse, a largement les moyens de signer un retour gagnant sans être à 100 %. D’autant qu’il va affronter des chevaux qui ont une valeur bien plus basse que la sienne. Droit de Veto (Poliglote) va lui rendre du poids, mais il a couru durant l’hiver et a montré de belles choses dans de bonnes épreuves provinciales. Il peut être son dauphin, tout comme Arenui (Masterstroke), deuxième du Prix André Masséna (L) 2019 et plus revu depuis. Vebron (Vertigineux) a l’aptitude à la piste et pourrait en profiter.

12 h 55 • FONTAINEBLEAU • PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES COURSES DE CRAON

Haies - 4ans - Pouliches - 3.550m

Débuts d’une fille de Loxlade

Quatorze partantes se sont donné rendez-vous dans le Prix de la Société des Courses de Craon, dont Raffles Sainte (Saint des Saints), une inédite, fille de la bonne Loxlade (Sholokov), lauréate de sept de ses douze courses dont le Prix Roger de Minvielle (L) et deuxième du Prix Durtain (L). Elle est le premier produit de sa mère. La moitié du peloton est composé d’inédites. Outre Raffles Sainte, il y a aussi Manon des Sources (No Risk at All), issue de la famille de Garfield ** (Doctor Dino), deuxième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3) et fille de Vanessa (Martaline), lauréate sur les haies de Fontainebleau et du Prix Kerym à Auteuil, Snowy Burrows (Montmartre), la nièce de Lagunak (Mansonnien), vainqueur du Prix La Haye Jousselin (Gr1), et de La Bombonera (Mansonnien), gagnante du Prix Finot (L), Gipsy de Rouhet (Balko), la sœur de Rival d’Estruval (Khalkevi), deuxième de Gr2 sur le steeple d’Ayr, et de Songe d’Estruval (Khalkevi), deuxième du Grand Cross de Pompadour, Baliland (Ballingarry), nièce de Shot from the Hip (Monsun), vainqueur du Champion Novice Hurdle (Gr1), et de Labeille (Laveron), deuxième du Prix Finot, Mick Mia (Blue Brésil), qui provient de la souche de Voix du Nord, et Burza (Balko), nièce de Djeville (Balko) et Bellaville (Balko), deux juments de Listed. Parmi les pouliches qui ont déjà couru, il faudra suivre Sacré Cœur (Montmartre), bonne troisième du Prix de Navarrenx à Pau alors qu’elle débutait en obstacle. Folie Passagère (Kapgarde) a couru deux fois à Fontainebleau, accusant des progrès la deuxième fois. Mongolia (Maxios) est un transfuge d’Angleterre, d’où elle arrive avec beaucoup de métier en plat.

13 h 25 • FONTAINEBLEAU • PRIX GÉNÉRAL MARION

Haies - 4ans - Poulains - 3.550m

Qui Fait Fortune peut décrocher le gros lot

Des 4ans prometteurs seront en piste dans le Prix Général Marion, à l’instar de Qui Fait Fortune (Soldier of Fortune). Le poulain de l’écurie Mirande a débuté par une plaisante cinquième place dans l’important Prix Emilius. En valeur pure, il doit avoir la pointure d’un tel lot, d’autant qu’il se trouve bien placé avec la décharge de Benjamin Berenguer. S’il s’adapte au tracé de Fontainebleau, c’est un lauréat en puissance. Tout comme Nordhal Grieg (Zanzibari), quatrième dans un bon lot à Pau, après avoir évolué aux avant-postes. Il a du métier en plat, ce qui pourrait le servir sur le parcours bellifontain. Nowo (Maresca Sorrento) doit valoir beaucoup mieux que ses deux premières sorties. Nick Williams déplace d’Angleterre Gingembre Menthe (Barastraight), neuvième pour ses premiers pas à Compiègne en mai dernier. Il va certainement avoir besoin de cette sortie, mais il faudra l’observer pour les mois qui viennent. Prince de Bosda (Kentucky Dynamite) mérite aussi d’être suivi car ses premiers pas à Pau n’ont pas été ridicules. Espion de Vindecy (Agent Secret) est dans le même cas. Deux inédits attirent l’œil en bas de tableau. Il s’agit de Général Saint (Saint des Saints), frère d’Attila de Sivola (Kapgarde), lauréat du Prix Fleuret (Gr3), et de Saint Turgeon (Turgeon), propre frère de l’excellente Sainte Turgeon (Turgeon), deuxième du Prix Maurice Gillois et quatrième du Grand Steeple-Chase de Paris (Grs1).

15 h 17 • FONTAINEBLEAU • PRIX DES HARAS NATIONAUX

Plat - 4ans - AQPS - 3.000m

La sœur de Rhialco ** fait ses débuts

Sœur du champion Rhialco ** (Dom Alco), lauréat des Prix Léon Olry-Roederer (Gr2), Heros XII (Gr3), William Head (L), deuxième du Prix La Haye Jousselin (Gr1) et troisième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Géniale Lida (Samum) sera l’une des attractions du Prix des Haras Nationaux, un bumper sur 3.000m, de même que Gurkashe (No Risk at All), sœur d’Urkashe (Cléty), placé de Groupes et de Listeds, et Galante de Ferbet (Saddler Maker), troisième en débutant à Machecoul.

15 h 52 • FONTAINEBLEAU • PRIX DES HARAS NATIONAUX

Plat - 4ans - AQPS - 3.000m

Les premiers pas d’un neveu de Sir des Champs

Dans le second peloton du Prix des Haras Nationaux, nous verrons à l’œuvre Gagne Pain (Rail Link), le neveu du champion Sir des Champs (Robin des Champs), vainqueur de la Punchestown Gold Cup et deuxième de la Cheltenham Gold Cup (Grs1). Il y aura aussi sa compagne d’entraînement Gaza (Network), la sœur de Bloody Mary (Fragrant Mix), troisième du Dawn Run Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2). Gine Sacré (Laverock) est la sœur d’Épi Sacré (Secret Singer), deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1), et participera également au bumper sur 3.000m, de même que Girly Mag (Silver Frost), la nièce de la championne Vroum Vroum Mag (Voix du Nord).