Belgian Bill, le seul fils d’Exceed and Excel à faire la monte en France

Élevage / 08.02.2020

Belgian Bill, le seul fils d’Exceed and Excel à faire la monte en France

NOUVEAUX ÉTALONS

Seul fils d’Exceed and Excel (Danehill) stationné en France, Belgian Bill (Exceed and Excel) entame sa première saison de monte publique au haras du Taillis en 2020. Performant de 2ans à 9ans, ce cheval dur a fait preuve à la fois de vitesse et de tenue.

Louise Johanny gère l’élevage de Karen Lewis, qui a décidé de stationner le cheval en France. En fin d’année, elle nous avait expliqué : « Belgian Bill est notre premier étalon pur-sang anglais. En 2019, il a simplement sailli quatre juments du haras et nous n’avions pas fait sa promotion. L’année 2020 sera sa première véritable saison de reproduction. C’est un cheval très dur et très régulier qui a récolté 500.000 £ de gains en huit saisons, capable de gagner huit courses de 1.400m à 2.000m. Il est de bonne taille, étant toisé à 1,65m. Proposé à 3.000 €, il visera une jumenterie polyvalente et sera soutenu par les juments de sa propriétaire. » Gagnant dès sa deuxième sortie à 2ans, sur les 1.400m de Doncaster, Belgian Bill s’est classé deuxième de l’Anatolia Trophy (Gr2 local) l’année suivante. À 4ans, il a conclu deuxième des Lady Wulfruna Stakes (L) et a terminé l’année par une deuxième place dans les Hyde Stakes (L). À 5ans, le cheval a échoué d’une courte encolure pour la victoire dans le Prix Quincey (Gr3). C’est à l’âge de 8ans qu’il a décroché sa plus belle victoire en triomphant dans l’Anatolia Trophy par deux longueurs, devant le "Godolphin" Basem (Pivotal).

Le croisement d’Helmet. Belgian Bill est issu du même croisement qu’Helmet (Exceed and Excel x Singspiel). Entré au haras en 2013, ce triple lauréat de Gr1 en Australie est le père du phénoménal Thunder Snow, qui est le seul cheval à avoir gagné la Dubai World Cup (Gr1) à deux reprises. La mère de Belgian Bill, Gay Romance (Singspiel), s’est imposée à 3ans dans un maiden sur les 1.400m de Wolverhampton. La deuxième mère, Gaijin (Caerleon), a gagné d’entrée de jeu un maiden à 2ans sur les 1.400m de Kempton. Elle a notamment donné Hawksley Hill (Rahy), gagnant de l’Arcadia Handicap, du San Francisco Mile Handicap et de l’El Rincon Handicap (Grs2). Ce dernier a aussi conclu deuxième du Breeders’ Cup Mile et troisième de l’Eddie Read Handicap, ainsi que des Early Times Turf Classic Stakes (Grs1). Gaijin a aussi produit Escape to Victory (Salse), qui n’est autre que la mère de Benbaun (Stravinsky), vainqueur du Prix de l’Abbaye de Longchamp, deuxième des Nunthorpe Stakes et troisième du Hong Kong Sprint (Grs1). Il s’agit de la souche de la grande Hasili (Kahyasi).

BELGIAN BILL

Exceed and Excel & Gay Romance, par Singspiel

Anatolia Trophy (Gr2 local)

2e Prix Quincey (Gr3)

Stationné au haras du Taillis (61)

3.000 € HT (PV)

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Exceed and Excel

 

 

 

 

 

Lomond

 

 

Patrona

 

 

 

 

Gladiolus

BELGIAN BILL (M12)

 

 

 

 

 

 

In the Wings

 

 

Singspiel

 

 

 

 

Glorious Song

 

Gay Romance

 

 

 

 

 

Caerleon

 

 

Gaijin

 

 

 

 

Resooka