Cinq français à l’assaut du cross de Cheltenham

International / 26.02.2020

Cinq français à l’assaut du cross de Cheltenham

Deuxième étape de la Crystal Cup, le Glenfarclas Cross Country Handicap Chase n’a encore jamais été gagné par un cheval entraîné en France. Ça sera peut-être pour cette année ! L’hippodrome de Cheltenham a révélé les engagés des différents handicaps du Festival, du Dawn Run Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2), du Champion Bumper (Gr1) mais aussi du cross. Parmi les vingt-six engagés, nous retrouvons cinq chevaux entraînés dans l’Hexagone. David Cottin est représenté par deux chevaux. Il s’agit d’Easysland (Gentlewave), lauréat sur le cross de Cheltenham en décembre et vainqueur du Grand Cross de Pau (L), qui est annoncé comme le grand rival de Tiger Roll (Authorized), et de Disco d’Authie (Discover d’Auteuil), engagé aussi dans le Grand National de Liverpool (Gr3). Grand habitué de ce cross, Emmanuel Clayeux a inscrit trois chevaux : Arlequin d’Allier (Voix du Nord), troisième du Grand Prix de Pau (Gr3) 2019 et qui débuterait alors sur le cross coulant de Cheltenham, Diesel d’Allier (Kap Rock), gagnant sur le cross de Prestbury en novembre, et Urgent de Grégaine (Truth or Dare), deuxième en 2019 de la course et lui aussi vainqueur sur le cross anglais. En plus de ses trois pensionnaires dans le cross, Emmanuel Clayeux a engagé Thatsmyseat (Samum) dans le Mares’ Novices’ Hurdle. Comme il nous l’avait dit, Alain Couétil a inscrit Genola (Martaline), troisième d’une Listed bumper à Cheltenham, dans le Champion Bumper (Gr1).