Coronavirus : le Japon passe à huis clos

International / 27.02.2020

Coronavirus : le Japon passe à huis clos

La nouvelle a été annoncée ce jeudi matin : les courses de la Japan Racing Association (J.R.A.) vont passer à huis clos dès ce week-end et pour une durée indéterminée. La J.R.A. prend donc des mesures radicales pour endiguer l’épidémie de coronavirus. Comme à Hongkong, les points de paris en ville vont aussi être fermés pour éviter les rassemblements et seuls les paris sur internet et par téléphone seront pris. Le Premier ministre japonais a annoncé la fermeture des écoles publiques. Les autorités ont appelé à l’annulation des grands événements sportifs et culturels des prochaines semaines. L’enjeu est de taille avec les Jeux Olympiques de Tokyo au mois de juillet.  

Pendant ce temps, au Caire… Notre confrère Masamitsu Tsuchiya est parti du Japon pour l’Angleterre, où il a récupéré un vol en direction du Caire dans le but de rejoindre Riyad. Mais il a eu la mauvaise surprise de se voir refuser son embarquement. L’Arabie Saoudite ayant adopté quelques heures plus tôt de nouvelles règles pour bloquer les ressortissants japonais. L’entrée dans le pays des voyageurs munis d’un visa et provenant de pays où sévit le coronavirus (selon des critères fixés par les autorités sanitaires) est suspendue.

Il en faut plus pour décourager Masamitsu qui, la semaine avant l’Arc, a fait des allers-retours entre Chantilly, Newmarket (pour voir Fièrement et Blast Onepiece) et la République Tchèque (pour voir Nagano Gold). S’il n’arrive pas à se rendre à Riyad, il a déjà prévu de partir pour Dubaï en vue du Super Saturday, en espérant que les citoyens japonais soient encore libre d’aller aux Émirats Arabe Unis la semaine prochaine.