Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

VENTE MIXTE DE FÉVRIER ARQANA - Agnès, une plus-value de 100.000 €

Institution / Ventes / 11.02.2020

VENTE MIXTE DE FÉVRIER ARQANA - Agnès, une plus-value de 100.000 €

MARDI, DEAUVILLE

Oubliez les comparaisons d’une année sur l’autre ! L’an dernier, la vente mixte de février Arqana avait accueilli deux dispersions de qualité, celles d’Issam Farès et de la marquise de Moratalla. Logiquement, les indicateurs avaient été boostés et le premier jour, les onze top-lots étaient issus de l’une ou l’autre de ses dispersions ! Cette année, la vente a retrouvé sa configuration habituelle, et endossé son rôle de vente de service. Soixante-cinq pour cent des chevaux ont changé de mains, un score correct pour ce type de vacation, alors que le prix moyen, pour cette première journée, passe la barre de 11.000 €. Celle des 100.000 € a été atteinte ou dépassée à deux reprises, pour deux pouliches destinées à continuer leur carrière de course en dehors de nos frontières. Agnès (Planteur), placée de Listed après avoir été acquise à réclamer par Serge Stempniak, va rejoindre l’Italie et portera la casaque de Luigi Roveda, mais on devrait encore la voir sur les hippodromes français. Running d’Or (Archange d’Or), qui a acquis son black type sur les haies cagnoises, dans le Prix André Massena (L), va poursuivre son œuvre outre-Manche, où elle visera le programme réservé aux femelles.  

Luigi Roveda continue à faire son marché en France

#25      AGNÈS (F4) Planteur & Agenda, par Sadler’s Wells    135.000 €

            Acheteur : Marco Bozzi Bloodstock

            Vendeur : Pia Brandt

            Éleveur : Patrick Barbe

Agnès (Planteur) a commencé sa carrière sous les couleurs de son éleveur, Patrick Barbe, avant d’être achetée le 10 octobre dernier dans une course à réclamer par Serge Stempniak pour 32.000 €. Pour son nouvel entourage, elle a gagné un handicap en valeur 42 avant d’être essayée au niveau Listed. Cette pensionnaire de Pia Brandt a décroché la deuxième place du Prix Max Sicard (L), sur 2.400m, face aux chevaux d’âge, en terrain collant, à Toulouse. À présent, Agnès va changer pour la troisième fois d’entraîneur depuis ses débuts en compétition. Marco Bozzi, après avoir signé le bon à 135.000 €, nous a confié : « Agnès a montré de la qualité et ses examens vétérinaires sont excellents. Elle va rejoindre l’effectif de l’entraîneur italien Raffaele Biondi pour le compte de Luigi Roveda. Après le mois de juin, le plan est de la faire revenir en France pour courir. C’est aussi dans cet objectif que ce propriétaire a acquis quatre autres chevaux à Deauville, dont trois yearlings. Luigi Roveda et son épouse sont les propriétaires d’Affaire Solitaire (Danehill Dancer), lequel a été l’étalon le plus utilisé en Italie l’an passé. Un jour, Agnès ira au haras. Mais pour l’instant, le plan est vraiment de courir. » Issue de l’étalon du haras de Grand Courgeon Planteur (Danehill Dancer), Agnès est une fille d’Agenda (Sadler's Wells), troisième des Finale Stakes (Listed, 2.400m) à 4ans et mère de London Stripe (Rock of Gibraltar), troisième du Race-Tech Victoria Handicap (Gr3, 1.400m) à 7ans.

La troisième mère n’est autre que la célèbre jument américaine Fall Aspen (Pretense), mère de Fort Wood (Sadler's Wells), gagnant du Grand Prix de Paris (Gr1) et tête de liste des pères de gagnants en Afrique du Sud pour la saison 1998/1999. Fall Aspen est aussi l’aïeule de Dubai Millennium (Prince of Wales's Stakes, Queen Elizabeth II Stakes, Prix du haras de Fresnay le Buffard - Jacques Le Marois & Dubai World Cup, Grs1), Ribchester (Lockinge Stakes, Queen Anne Stakes, Prix du Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois & Qatar Prix du Moulin de Longchamp, Grs1) et d’Occupandiste (Prix Maurice de Gheest & de la Forêt, Grs1). Cette dernière est devenue une excellente poulinière de l’élevage Wertheimer.

Le programme anglais pour femelles fait naître des vocations

#97      RUNNING D’OR (F4)        Archange d’Or & Running Running, par Zero Problemo            100.000 €

            Acheteur : Howson & Houldsworth Bloodstock

            Vendeur : Serge Foucher

            Éleveurs : Écurie de la Verte Vallée, Delphine, Glwadis & Alexis Lardot

Le 5 janvier, Running d’Or (Archange d’Or) a gagné le Prix André Masséna - Grande Course de Haies des 4ans (L) à Cagnes-sur-Mer sous les couleurs de l’écurie de la Verte Vallée. Geoffrey Howson a dû aller jusqu’à 100.000 € pour cette pensionnaire de Serge Foucher et il nous a expliqué : « Je l'ai achetée pour un client anglais et elle va aller à l'entraînement chez Tom Symonds. C'est une gagnante de Listed qui, selon moi, a le potentiel pour aller sur les haies comme sur le steeple. C'est une très jolie jument. Elle va continuer sa carrière de course, puis deviendra poulinière pour mon client qui débute dans l'élevage de chevaux d'obstacle. Lors de la saison à venir, elle va viser le programme des courses pour femelles, lequel est vraiment très attractif désormais. » Cette vente illustre bien la montée progressive du prix des femelles grâce à la création d’un programme dédié outre-Manche.

Élevée par l'écurie de la Verte Vallée et Delphine, Glwadis et Alexis Lardot, Running d'Or est une fille d'Archange d'Or (Danehill) et de Running Running (Zero Problemo), dont elle est le troisième produit vainqueur. C'est la sœur de Borning Run (Born King), gagnante sur les haies de Clairefontaine et de Jallais, mais aussi sur le steeple de Loudéac, et de King of Run (Born King), vainqueur sur le steeple cagnois. La deuxième mère, Queen Running (Cadoudal), compte une quatrième place sur les haies de Divonne. Elle a notamment donné Missy Tata (Astarabad), placée à deux reprises sur les haies d'Auteuil avant d'être exportée en Irlande, où elle a remporté le Fishery Lane Hurdle (Gr3) et l'Irish Independent Hurdle (L). Queen Running est une sœur d'Astarador (Astarabad), troisième du Tolworth Hurdle (Gr1).

Une fille de Straight Lass pour Alain Jathière

#164    LA PEDRERA (F10)          Danehill Dancer & Straight Lass, par Machiavellian            75.000 €

            Pleine d’US Navy Flag

            Acheteur : Meridian International

            Vendeur : Haras de l’Hôtellerie

            Éleveur : Serge Boucheron

Alain Jathière était en compagnie de Ghislain Bozo lorsque ce dernier a eu le dernier mot à 75.000 € pour La Pedrera (Danehill Dancer), présentée pleine d’US Navy Flag (War Front). L’homme de Meridian International nous a dit : « Je connais bien cette jument pour l’avoir achetée yearling. C’est une très belle souche. On ne peut pas lui reprocher grand-chose. Certes, son premier produit est mort. Mais sa fille Glamoureuse (Intello) vient de prendre 3ans et Nicolas Clément l’estime. Le produit suivant est un Shalaa (Invincible Spirit) à l'entraînement chez Henri-François Devin. Arthur Hoyeau a acheté son foal par Almanzor (Wootton Bassett), pour 60.000 €, en décembre dernier. Je l’ai achetée pour Alain Jathière. » La Pedrera (Danehill Dancer) a décroché sept places en sept sorties. Straight Lass (Machiavellian), sa mère, a produit 11 vainqueurs, parmi lesquels les étalons Naaqoos (Oasis Dream), lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), et Barastraight (Barathea), gagnant du Prix La Force (Gr3) et troisième du Prix Guillaume d'Ornano (Gr2), mais aussi Sizing Stars (Sea the Stars), troisième du Prix de l'Avre (L). Straight Lass est aussi la deuxième mère de Mazameer (Green Desert), vainqueur des Prix de Cabourg (Gr3) et la troisième mère de Vue Fantastique (Motivator), gagnante du Prix de Psyché (Gr3) qui se classa deuxième du Prix de Diane (Gr1), et de Calling Out (Martaline), vainqueur du Critérium du Languedoc (L) et deuxième du Prix Daphnis (Gr3).

Duc de Meran part sauter aux États-Unis

#35      DUC DE MERAN (H5)      Nathaniel & Bayourida, par Slew O' Gold   56.000 €

            Acheteur : Hector de Lageneste

            Vendeur : HSV Agency

            Éleveur : Haras de Bourgeauville

Sous les couleurs d’AGV Karwin Stud et de l’écurie Waldeck, Duc de Meran (Nathaniel) a réalisé une belle carrière sur les obstacles, remportant trois courses et 103.739 € de gains, lui qui fut déniché dans un réclamer en plat, pour 20.333 €, par son entraîneur, Hector de Lageneste. Ce dernier a signé le bon à 56.000 € mais c’est Gonzague Cottreau qui est à l’origine de la transaction. Celui qui est devenu le premier Européen à remporter la Maryland Hunt Cup, épreuve mythique sur les obstacles américains, nous a confié : « Duc de Meran va désormais courir pour George Mahoney, un propriétaire américain qui a aussi des sauteurs chez Gordon Elliott. Pour les États-Unis, il cherche des chevaux durs qui vont en bon terrain. Duc de Méran va courir sur les steeple-chases américains, où les obstacles sont comparables aux haies françaises. Il sera entraîné par Richard Hendrick. Les courses d’obstacles américaines sont en moyenne dotées de 30.000 $ ou 40.000 $. Les réclamers offrent 18.000 $. La saison commence en mars/avril avec deux mois de compétition. Ensuite, à Saratoga, il y a une ou deux courses d’obstacles par réunion. La compétition reprend de septembre à novembre, dans la région de New York, sur l’hippodrome de Fair Hills. Il y a même un Gr1 en fin d’année, avec 400.000 $ d’allocations, où des Irlandais viennent courir. Et puis il y a aussi le circuit des timber races. » Élevé par le haras de Bourgeauville, Duc de Meran est un fils de Nathaniel (Galileo), étalon à Newsells Park Stud, et de Bayourida (Slew O'Gold), gagnante du Prix Madame Jean Couturié (L) et deuxième des Prix de la Nonette (Gr3) et de la Seine (L). Duc de Meran est le frère de Telluride (Montjeu), vainqueur du Prix Vulcain (L) et deuxième du Prix Hocquart (Gr2), de Bee Charmer (Anabaa), placé de Gr3 aux États-Unis, de Bella Ida (Hernando), troisième du Prix Belle de Nuit (L), et Peak to Peak (Authorized), placé de Gr3 en obstacle. La deuxième mère, Bellarida (Bellypha), a remporté les Prix de Royaumont (Gr3) et des Tuileries (L). Elle a donné In Clover (Inchinor), lauréate du Prix de Flore (Gr3) et mère de trois gagnants de Gr1 : We Are ** (Dansili), With You ** (Dansili), et Call the Wind (Frankel).

Une fille d’Abbatiale pour un client de Richard Powell

#202    ATTACHANTE (F11)        Teofilo & Abbatiale, par Kaldoun     52.000 €

            Pleine de Shalaa

            Acheteur : LDC Bloodstock

            Vendeur : Haras des Embruns

            Éleveur : Jean-Charles Coude

Richard Powell (LDC Bloodstock) n’a pas hésité à monter à 52.000 € pour cette jument pleine de Shalaa (Invincible Spirit), un étalon dont les foals ont atteint une moyenne de 63.000 € en 2019, alors que la moyenne de ses yearlings était de 116.000 € lors du même exercice. L’homme du haras du Lieu des Champs nous a confié : « Je l’ai achetée pour un client. Elle est bien née et très bien saillie. Dès lors, c’est un prix tout à fait correct. » Attachante (Teofilo) n’a pas couru. Mais elle a déjà donné trois gagnants, Amiral (Siyouni), qui est monté en valeur 42, Aviateur (Intense Focus), lauréat de Classe 2 et en valeur 44, et Australien (Olympic Glory), gagnant sur le mile de Pornichet à 2ans. La deuxième mère, Abbatiale (Kaldoun), a remporté le Prix Pénélope (Gr3) et a pris la deuxième place du Prix de Diane (Gr1). Elle a donné Bewitched (Dansili), double lauréate des Renaissance Stakes et gagnante des Ballycorus Stakes (Grs3). On remarquera que Teofilo (Galileo) est déjà le père de mère de deux gagnants de Groupe, Afandem (Prix d'Arenberg, Gr3) et Together Again (Premio Ambrosiano, Gr3).

Kevin Mc Auliffe s’offre la mère d’Olendon

#209    TALEMA (F9)         Sunday Break & Algoa, par Common Grounds       46.000 €

            Saillie par Brametot

            Acheteur : Peter & Ross Doyle Bloodstock

            Vendeur : Normandie Breeding

            Éleveur : Haras du Mâ

Kevin Mc Auliffe de Fernham Farm s’est offert une bonne jument pour 46.000 € et il nous a confié : « Pour ce tarif, on achète rarement une mère de placé de Gr1 ! Elle a aussi un pedigree très ouvert, indemne de Salder’s Wells (Northern Dancer) et Danehill (Danzig), ce qui facilitera son croisement en Irlande. » Talema (Sunday Break) a gagné son maiden sur 1.400m, à Dax, au mois de juin de ses 2ans. Son deuxième produit, Olendon (Le Havre), a gagné le Prix Finlande (L) avant de se classer deuxième du Prix Saint-Alary (Gr1). Elle a depuis été exportée aux États-Unis. Sa mère a donné Mambia (Aldebaran), lauréate du Prix du Calvados - Haras des Capucines (Gr3) et du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). La deuxième mère a produit Incanto Dream (Galileo), vainqueur du Prix Maurice de Nieuil (Gr2) et deuxième du Qatar Prix du Cadran (Gr1), et Atlando (Hernando), gagnant du San Luis Obispo Handicap (Gr2) et du Knickerbocker Handicap (Gr3).

Le frère d’Olendon va repasser en vente

#172    (M2019)         Ectot & Talema, par Sunday Break   31.000 €

            Acheteur : MAB Agency

            Vendeur : Normandie Breeding

            Éleveurs : Franklin Finance, Sylvain Vidal & Élisabeth Ribard

Avant que Talema (Sunday Break) ne se présente le ring, son produit né en 2019 est passé en vente. Et il a trouvé preneur pour 31.000 €. Marc-Antoine Berghgracht nous a confié : « C’est un poulain qui marche bien. Il fait partie de la première génération d’Ectot (Hurricane Run). Je l’ai acheté pour un groupe d’investisseurs. Il va repasser en vente cette année. » Ce short yearling est le top price de sa catégorie lors de ce premier jour de vente.

Une belle origine AQPS pour François Jereczek et Jessica Rainer

#13      FROM YOU TO ME (F5)   Saint des Saints & Toi et le Soleil, par Poliglote       37.000 €

            Acheteur : Fabrice Foucher

            Vendeurs : Philippe & Camille Peltier

            Éleveurs : Scea de la Perrigne, Roger-Yves Simon, Écurie du Chêne & Anna Bromley

From you to Me (Saint des Saints) a décroché une victoire en plat et cinq places sur les obstacles. Elle courait pour une association entre Simon Munir, David Powell, Isaac Souede et Anna Bromley. François Jereczek est allé jusqu’à 37.000 € pour l’acquérir et il nous a confié : « Je l’ai achetée pour l’élevage de ma compagne, Jessica Rainer. Nous élevons ensemble près de Pornic. C’est une belle famille AQPS et nous avons déjà une Saint des Saints (Cadoudal) de cette lignée. Nous allons dans un premier temps la mettre à l’herbe. Si elle montre l’énergie suffisante, elle sera revue en compétition. Cette famille est croisée avec les meilleurs étalons et sa page de catalogue doit pouvoir encore s’améliorer. Notre élevage est de petite taille, avec trois AQPS et une pur-sang. » La mère, Toi et le Soleil (Poliglote), est gagnante de neuf courses en plat, haies et steeple dont le Prix Dominique Sartini (L). Elle a déjà donné Écris L'histoire (Kapgarde), lauréate du Prix Christian de Tredern (Gr3).

La deuxième mère, Moulouya (Turgeon), a remporté cinq courses en plat et sur les haies, dont le Prix Glorieuse (devenu Gr2 AQPS). Outre Toi et le Soleil, elle a donné quatre autres vainqueurs parmi lesquels Still Loving You (Poliglote), lauréat du Prix Richard et Robert Hennessy (L) et deuxième des Prix Maurice Gillois (Gr1), Orcada et Ingré (Grs3). Moulouya est une sœur de Temara (Rex Magna), laquelle n’est autre que la mère d’Azertyuiop (Baby Turk). Ce dernier a remporté le Queen Mother Champion Chase et l’Arkle Challenge Trophy Chase et s’est également classé deuxième du Tingle Creek Trophy Chase (Grs1) à deux reprises. Temara est aussi la mère de Bipbap (Dom Pasquini), gagnant des Prix Maurice Gillois, Morgex et Orcada (Ls, à l’époque) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1).

La sœur de Shamtee pour un client de Mathew Houldsworth

#14      VIVID DREAM (F4)           Dream Ahead & Truth Beauty, par Dubai Destination        36.000 €

            Acheteur : Howson & Houldsworth Bloodstock

            Vendeur : Alessandro Botti

            Éleveur : Robert Ng

Pour 36.000 €, Mathew Houldsworth a eu le dernier mot sur cette pouliche de bonne famille et il nous a dit : « C’est une belle jument dont la sœur est lauréate de Listed. La famille est belle, avec Street Cry (Machiavellian) et Territories (Invincible Spirit). Sa page pourrait tout à fait s’améliorer dans les années à venir. Je l’ai achetée pour un client anglais. Elle va probablement être saillie par Golden Horn (Cape Cross). » Trois fois placée en 10 sorties, Vivid Dream (Dream Ahead) est la sœur de Shamtee (Shamardal), gagnante du Finlande (L).

La troisième mère, Helen Street (Troy), gagnante des Oaks irlandaises (Gr1), est une poulinière de base de Ballymacoll Stud. C’est notamment l’aïeule de Shamardal (Giant’s Causeway).

 

VENTE MIXTE DE FEVRIER ARQANA
LES TOP-LOTS 
Du Jour 1
Lot S/A Nom  Origines Prix
25 F4 Agnes  Planteur & Agenda 135.000 €
Acheteur : Marco Bozzi Bloodstock
Vendeur : Pia Brandt
97 F4 Running d’Or Archange d’Or & Running Running 100.000 €
Acheteur : Howson & Houldsworth Bloodstock
Vendeur : Serge Foucher
164 F10 La Pedrera Danehill Dancer & Straight Lass 75.000 €
Pleine d'US Navy Flag
Acheteur : Meridian International Sarl
Vendeur : Haras de l’Hotellerie
35 H5 Duc de Meran Nathaniel & Bayourida 56.000 €
Acheteur : Hector de Lageneste
Vendeur : HSV Agency
202 F11 Attachante Teofilo & Abbatiale 52.000 €
Pleine de Shalaa
Acheteur : LDC Bloodstock
Vendeur : Haras des Embruns
209 F9 Talema Sunday Break & Algoa 46.000 €
Pleine de Brametot
Acheteur : Peter & Ross Doyle Bloodstock Ltd
Vendeur : Normandie Breeding
85 F5 Belle et Chic Poliglote & New Saga 45.000 €
Acheteur : Haras D'etreham
Vendeur : Robert Collet
13 F5 From you to Me Saint des Saints & Toi et le Soleil 37.000 €
Acheteur : Foucher Fabrice
Vendeur : Philippe & Camille Peltier
14 F4 Vivid Dream Dream Ahead & Truth Beauty 36.000 €
Acheteur : Howson & Houldsworth Bloodstock
Vendeur : Alessandro Botti
149 F3 Middle Channel Epaulette & Skiphall 34.000 €
Acheteur : Meridian International Sarl
Vendeur : Jean-Vincent Toux