FIREBREAK STAKES (GR3) - Capezzano fonce vers la Saudi Cup

International / 13.02.2020

FIREBREAK STAKES (GR3) - Capezzano fonce vers la Saudi Cup

MEYDAN (AE), JEUDI

Capezzano (Bernardini) a passé avec mention très bien son test pour la Saudi Cup en se promenant ce jeudi dans les Firebreak Stakes (Gr3) sur le mile. Le pensionnaire de Salem bin Ghadayer faisait sa rentrée 320 jours après la Dubai World Cup (Gr1), dans laquelle il était le favori mais avait terminé dernier et boiteux après avoir beaucoup tiré. Le forfait de Muntazah (Dubawi) lui a dégagé la voie, surtout du point de vue tactique. Capezzano ne connaît qu’une façon de courir : devant et méchant. Un peu tendu avant le départ, il est bien sorti des boîtes, a asphyxié au train ceux qui ont tenté de rester avec lui et, dans la ligne droite, il s’est détaché pour rallier le poteau avec sept longueurs d’avance sur Secret Ambition (Exceed and Excel), qui a couru pour assurer la deuxième place, et Matterhorn (Raven’s Pass), qui a tracé un bon parcours lors de ses débuts sur le dirt.

Riyad et la World Cup. Mickaël Barzalona a bien aimé la rentrée de son cheval : « Il est toujours un peu chaud mais, une fois qu’il a pris un bon départ, tout s’est bien passé. Il aime dominer ses courses, comme il l’a fait aujourd’hui. Il a été impressionnant car il a battu un bon lot et il a terminé avec des ressources. Je pense que les 200m de plus de la Saudi Cup ne poseront pas de problème et la piste de Riyad n’est pas trop différente de celle de Meydan. Il sera compétitif. » Salem bin Ghadayer a ajouté : « On a gardé sa fraîcheur avec l’objectif de la Saudi Cup. Il ne reste que deux semaines mais il avait vraiment besoin d’une course et il a confirmé son talent. Il sera au départ de la Saudi Cup et ensuite il ira sur la Dubai World Cup. »

La vitesse de Speightstown. Godolphin avait payé 1,7 million de dollars (1,55 M€) Cableknit (Unbridled’s Song) à Keeneland en septembre 2008 et l’a revendue pour 147.000 $ (135.000 €) sur le même ring en janvier 2018 quand son fils Capezzano n’avait pas encore commencé sa progression. Avant de sourire, il faut noter que Capezzano était son seul gagnant sur sept produits. La poulinière est une demi-sœur du lauréat de la Breeders’ Cup Sprint et très bon étalon Speightstown (Gone West) et du lauréat de Gr2 et placé de Gr1 Irap (Tiznow).

La propre sœur de Capezzano, une pouliche de 2ans, a été achetée 150.000 $ (138.000 €) par SGV Thoroughbreds. Cableknit a une yearling par Raison d’État (A.P. Indy).