Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

IRISH THOROUGHBRED MARKETING CUP (Gr2 local) - Les Marseillais dominent à Doha

International / 21.02.2020

IRISH THOROUGHBRED MARKETING CUP (Gr2 local) - Les Marseillais dominent à Doha

IRISH THOROUGHBRED MARKETING CUP (Gr2 local)

Les Marseillais dominent à Doha

De notre envoyé spécial Adrien Cugnasse

 Pour gagner à Doha, il faut un bon cheval, mais aussi un jockey très inspiré. Et c’est exactement ce qui s’est passé avec Stunning Spirit (Invincible Spirit), sous la selle de Mickaël Barzalona, dans l’Irish Thoroughbred Marketing Cup (Gr2 local). Cette épreuve sur 1.600m était dotée de 200.000 $. Les chevaux français réalisent un tir groupé, se classant premier, deuxième et quatrième.

https://youtu.be/LP6qPZZW0Xk

Une fin de course haletante. Très serein au rond de présentation, Stunning Spirit s’est élancé de la stalle numéro 3. Après un départ assez moyen, il s’est immédiatement ressaisi, progressant rapidement le long du rail intérieur pour prendre la tête avant le tournant. Une fois devant, le cheval a été repris par Mickaël Barzalona, alors que ses adversaires les plus dangereux, et notamment Marianafoot (Footstepsinthesand), galopaient parmi les derniers. Le jockey français a sollicité son partenaire de bonne heure et il a commencé à creuser l’écart à 300m du but, au moment où Marianafoot et Pierre-Charles Boudot ont commencé à accélérer pour tenter de combler leur retard. À 100m du but, Stunning Spirit avait encore deux longueurs d’avance sur le peloton. Malgré une fin de course remarquable, Marianafoot a échoué du minimum. Il se classe deuxième, à une courte tête, lui qui aurait pu devenir le premier cheval à remporter deux fois l’Irish Thoroughbred Marketing Cup. On the Front Line (War Front) se classe troisième, à plus de deux longueurs, avec Ronan Thomas. Roncey (Pivotal), pour le jeune Édouard Monfort, est quatrième, à trois quarts de longueur.

La revanche du Prix Luthier. Visiblement très ému et entouré des siens, Frédéric Rossi nous a confié : « Je suis vraiment content. Le cheval était au top, mon équipe a fait du très bon travail. Cela fait plaisir d’entraîner pour les frères Chehboub, des propriétaires qui aiment le sport et qui n’ont pas peur de tenter des paris. Dans le Prix Luthier (L), en décembre à Deauville, nous étions seulement devancés par Marianafoot, tenant du titre de ce Gr2 qatari. Nous avions alors pris la décision de viser cette course. Et c’est pour cette raison qu’il n’a pas couru à Cagnes-sur-Mer. Ce vendredi, le cheval était vraiment beau et en forme également. Après son achat, il avait besoin de repos et nous ne l’avions pas couru depuis le 14 décembre. Ainsi, petit à petit, il s’est retrouvé. Saluons la monte de Mickaël Barzalona : aujourd’hui, il a joué un tour à ses adversaires ! » La réunion de vendredi à Doha avait d’autant plus l’accent français que les pilotes tricolores ont fait feu de tout bois, remportant sept des huit épreuves du programme. Il s’agit de Mickaël Barzalona (trois victoires), Soufiane Saadi (deux victoires), Ronan Thomas (deux victoires)… Frédéric Rossi commence donc 2020 de la meilleure des manières et il précise : « J’ai de solides espoirs pour la saison à venir, avec Dream and Do (Siyouni), Kenway (Galiway), Patzefredo (Penny’s Picnic), Bebeautiful (Le Havre)… et beaucoup de 2ans. C’est formidable de remporter une première victoire, ici à Doha. Enfin, il est tout aussi remarquable de constater que les deux premiers sont entraînés à Calas ! »

À présent, il va essayer de gagner un Groupe en France. Précédemment entraîné par Freddy Head, Stunning Spirit était cinq fois placé de Groupe sous les couleurs de son éleveur George Strawbridge. Paul Nataf l’a acheté pour 65.000 € à la vente de l’Arc organisée par l’agence Arqana. Son copropriétaire Kamel Chehboub était venu en famille à Doha. Et le co-animateur du haras de la Gousserie nous a confié : « Nous étions à la recherche d’un cheval pour courir les Listeds de province, en espérant même un peu mieux vu qu’il avait déjà bien couru au niveau Groupe. Physiquement, il a progressé et un certain nombre de facteurs nous ont poussés à tenter l’aventure au Qatar. Il était encore mieux qu’en décembre, avec en plus des conditions de course à son avantage. Nous pensions avoir une bonne chance, mais de là à battre Marianafoot, cela semblait plus difficile. C’est pourtant ce qu’il s’est passé ! Et puis deux chevaux marseillais aux deux premières places, cela atteste du fait que l’on peut entraîner des sujets de qualité à Calas. » En ce qui concerne la suite de son programme, Kamel Chehboub précise : « À présent, nous allons essayer de gagner un Groupe en France avec lui. Le cheval va de mieux en mieux. Mais ce qu’il nous a offert, c’est déjà formidable. En 2019, Marianafoot a prouvé qu’on pouvait gagner ce Gr2 local et réussir dans les bonnes courses françaises. »

Une grande souche George Strawbridge. Stunning Spirit, élevé par George Strawbridge, est un fils du top-étalon Invincible Spirit (Green Desert). C’est le premier produit de Stunning View (Dynaformer), qui n’a pas laissé de souvenir marquant. Elle n’a décroché sa victoire que lors de sa sixième sortie, en fin de saison de 3ans, dans un maiden sur 2.400m et sur la piste synthétique de Wolverhampton. Elle provient de l’une des grandes souches développées par George Strawbridge. Sa propre sœur, Rainbow View (Dynaformer) a gagné le Fillies' Mile et les Matron Stakes (Grs1). La deuxième mère, No Matter What (Nureyev), avait remporté le Prix des Lilas (L) pour Jonathan Pease avant de passer chez Neil Drysdale, en Californie, où elle a décroché son Gr1, les Del Mar Oaks. No Matter What a produit trois autres gagnants de Groupe : Just As Well (A.P. Indy), qui est passé à côté de son Gr1 dans l’Arlington Million, Utley (Smart Strike), et Winter View (Thunder Gulch). No Matter What est une demi-sœur d’E Dubai (Mr Prospector), placé des Travers Stakes et du Super Derby (Grs1).