IRISH THOROUGHBRED MARKETING CUP (Gr2 local) - Marianafoot défend son titre sur le mile de Doha 

International / 20.02.2020

IRISH THOROUGHBRED MARKETING CUP (Gr2 local) - Marianafoot défend son titre sur le mile de Doha 

DOHA (QA), VENDREDI

Doté de 200.000 $ et couru sur le mile, ce Gr2 local est encore une fois sponsorisé par l’Irish Thoroughbred Marketing, c’est-à-dire le F.R.B.C. irlandais. En 2019, c’est le français de naissance et d’entraînement Marianafoot (Footstepsinthesand) qui s’était imposé, lui qui restait sur une victoire dans le Prix Luthier (L) où il était pris en 47,5 de valeur. Le pensionnaire de Jérôme Reynier, désormais en 50,5 de valeur, va défendre son titre après avoir confirmé au niveau Groupe en France. Sa victoire a donné des idées à d’autres professionnels français. Autre professionnel du Sud-Est, Frédéric Rossi dépêche Stunning Spirit (Invincible Spirit), deuxième du Prix Luthier de Marianafoot en dernier lieu.

Fabrice Chappet a pris l’avion avec Alwaab (Toronado), lauréat du Prix Nureyev (L) en août 2019 pour Al Shaqab Racing et sous l’entraînement d’André Fabre. Désormais représentant de Khalifa bin Sheail Al Kuwari, il s’est classé cinquième du Qatar Derby (Gr2 local, 2.000m), sur cette piste, au mois de décembre. Enfin Édouard Monfort, après une saison 2019 très remarquée, tente l’aventure avec Roncey (Pivotal), lauréat d’une Classe 2 sur 1.600m à Cagnes-sur-Mer, le 14 janvier.

Selon le handicapeur local, avec un rating de 112, Marianafoot est le meilleur cheval de la course. Toujours selon le même classement, deux locaux sortent du lot. Il s’agit de Qatari Gold (Lemon Drop Kid), un pensionnaire de Stefano Ibido, et Black Granite (Dark Angel) à Gassim Mohammad Ghazali. Qatari Gold, sur les 1.600m de Doha, était battu en dernier lieu par Al Shaman (War Front), un pensionnaire de Julian Smart qui sera lui aussi au départ. Black Granite terminait septième de cette course.

Deemah tente sa chance au Qatar. Après deux sorties en France, Élisabeth Bernard présente Deemah (Amer) dans le Purebred Arabian Maiden Plate, la deuxième épreuve du programme de ce vendredi. Elle porte les couleurs d’Ali Hamad Al Attiya.