Le mot de la fin : Nellie

Le Mot de la Fin / 12.02.2020

Le mot de la fin : Nellie

Sept ans après le dernier de ses trois succès dans la course qui porte désormais son nom, Black Caviar (Bel Esprit) défilera ce samedi dans le rond de Flemington pour le plaisir des turfistes et de l’entourage qui a vécu l’histoire de la sprinteuse invaincue, titulaire de 25 victoires. La ligne droite de Flemington, où elle avait fait ses débuts en avril 2009, était son jardin et elle y a brûlé le gazon à huit reprises, dont trois fois dans les ex-Lightining Stakes (Gr1). Amanda Elliott, présidente de Racing Victoria, a dit : « Black Caviar est un trésor national, une héroïne du sport qui a réuni les Australiens. » Son court succès à Royal Ascot fut célébré sur les places et dans les pubs de tout le pays en pleine nuit. Du jamais vu aux courses !

Après ses adieux à la compétition, Black Caviar a retrouvé la vie d’une jument comme les autres, sans se rendre sur les hippodromes. Heureusement, elle a passé le flambeau à ses produits. Deux ont gagné, une troisième n’a pas encore couru et viennent ensuite une 2ans par More than Ready (Southern Halo), un yearling et un foal par I Am Invincible (Invincible Spirit). Encore maintenant, Black Caviar, à 13ans et vide pour la première fois, pourrait battre au canter tous ses fils et filles. Si vous lui donnez juste quelques semaines d’entraînement, même la dernière vedette du sprint australien Nature Strip (Nicconi) aurait du mal face à la maman de six chevaux surnommée Nellie…