Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Le mot de la fin - Pantruche

Le Mot de la Fin / 10.02.2020

Le mot de la fin - Pantruche

Élevé par Pierre de Maleissye Melun et entraîné par Guillaume Macaire, Pantruche (Pampabird) fut dans sa première vie un remarquable cheval de course sous la casaque de Jacques Détré. En mars 2019, son éleveur nous confiait : « Après le Prix Edmond Barrachin (Gr3), nous l'avons vendu aux Haras nationaux. Au dépôt de Compiègne, il a sailli une quinzaine de juments en 1998. La fertilité n'était pas au rendez-vous, un seul produit est né. Nous l'avons donc repris en location et il a gagné six courses. » À la fin de sa seconde carrière de course, en 1999, Pantruche a pris la direction de l'écurie de Bartabas. Et l’artiste en est littéralement tombé amoureux. Au point qu’il fasse partie de la galerie de portraits de son dernier livre, D'un cheval l'autre, publié aux Éditions Gallimard le 6 février. Pour la première fois, Bartabas y lève le voile sur sa relation avec les chevaux qui ont marqué sa vie. Celui qui est toujours un propriétaire actif en plat et sur les obstacles décrit Pantruche, prématurément mort de coliques, en ces termes : « Amertume d’un rendez-vous manqué ; il restera pour moi une histoire au goût d’inachevé. Notre amour fut sidéré avant d’avoir pu prendre son envol. Il m’aurait emmené là où j’étais prêt à me rendre, dans la simplicité de l’aube éclairant humblement ses pas. »