Le mot de la fin - Rêve d’élevage

Le Mot de la Fin / 26.02.2020

Le mot de la fin - Rêve d’élevage

Arrière droit au Bayern Munich, Alvaro Odriozola a fait partie de l’équipe d’Espagne lors de la Coupe du monde 2018. Comme nous l’avions annoncé au mois d’octobre, l’international espagnol va monter une écurie de course en association avec le marquis de Miraflores. Mais il nourrit également d’autres rêves, en particulier à l’élevage. En octobre dernier, après avoir assisté à la victoire de Pinatubo (Shamardal) dans les Darley Dewhurst Stakes (Gr1), il a profité de son voyage à Newmarket pour partir à la découverte de quelques haras. Lors de sa visite à Dalham Hall Stud, guidé par Antonin Pelsy – responsable des nominations de Darley pour la France –, il a accordé une interview à nos confrères de World Horse Racing, que vous pouvez retrouver en cliquant ici.

Alvaro Odriozola a notamment déclaré : « Lorsque j'arrêterai de jouer au football, mon rêve serait d’avoir un haras et d’élever des chevaux. C’est un rêve, un projet pour l’avenir. Pour l’instant, je ne fais que courir et mes chevaux sont entraînés à San Sebastian. J’ai acheté des yearlings avec mon entraîneur, Ramon Avial Lopez. J’aimerais vraiment gagner la Copa de Ora. Bien sûr le Derby d’Epsom, les épreuves de Royal Ascot et le Prix de l’Arc Triomphe, cela fait aussi rêver. »