Le mot de la fin - Sélectivité

Le Mot de la Fin / 15.02.2020

Le mot de la fin - Sélectivité

Le mot de la fin : Sélectivité

À chaque fin de vente, c’est le mot qui est sur toutes les lèvres et dans tous les articles : la sélectivité. Dès lors, il est intéressant de regarder comment les éleveurs s’adaptent à cette exigence qualitative du marché. Et dans cet objectif, Weatherbys édite tous les ans un excellent document – The Fact Book – avec une foule de statistiques sur l’élevage anglais et irlandais. On rêverait d’avoir la même chose sur la France ! Pour la troisième année successive, en 2019, la production de foals irlandaise était en baisse comme le montre ce graphique (il s’agit de la génération qui sera yearling en 2020). Au contraire, le nombre de juments actives est en légère augmentation (14.617 en 2016 contre 14.747 en 2019). Mais cette progression n’est pas liée au renouvellement car ce dernier s’est par contre ralenti : 2.025 débutantes en 2016, contre seulement 1.681 l’an dernier. Le nombre d’étalons d’obstacle s’est effondré – de 119 à 70 en quatre ans – alors que le nombre de juments à saillir dans cette catégorie a peu varié. Sur le marché du plat, le nombre de débutants irlandais au haras a été exceptionnellement faible en 2019 (15 sires, contre 33 en 2017).