LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - En quête du nouveau Saint des Saints !

Courses / 10.02.2020

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - En quête du nouveau Saint des Saints !

Par Christopher Galmiche

Dans trois semaines exactement aura lieu la première course de haies pour 3ans, le Prix d’Essai des Poulains, à Compiègne. L’occasion de lancer notre série consacrée aux jeunes espoirs sur les obstacles, avec les 3ans déclarés à l’entraînement chez Guillaume Macaire.

Guillaume Macaire détient toujours le record de victoires en une saison avec 282 succès en 2015. Depuis 2005, il a toujours dépassé les 200 gagnants et il l’avait aussi fait en 2003. L’an dernier, l’entraîneur de Royan a terminé deuxième au classement des entraîneurs derrière François Nicolle avec 225 succès et 6.110.250 € de gains. Il a eu le nombre, mais aussi les meilleurs 4ans du printemps, à savoir Goliath du Berlais (Saint des Saints) et Feu Follet ** (Kapgarde), et des chevaux d’âge de classe, comme Le Costaud (Forestier), vainqueur du Grand Steeple-Chase de Compiègne (Gr2). Au total, il a enlevé 15 Groupes la saison dernière.

81 % de 3ans dans l’argent en 2019. En 2019, Guillaume Macaire a couru 90 chevaux de 3ans et 73 d’entre eux ont fini dans l’argent. Soit une réussite de 81 % avec les jeunes ! Quatre de ses 3ans ont fini dans le top 10 de la génération. Il s’agit de Want of a Nail (Kapgarde), 3ans la plus riche avec 220.650 € de gains, lauréate du haras d’Étreham Prix Bournosienne (Gr2), For Fun (Motivator), troisième du Prix Cambacérès (Gr1), Al Cuarto ** (Nicaron) et Aterisk (No Risk at All).

Quid de 2020 ? Sur les 63 propriétaires de Guillaume Macaire enregistrés au soir du 7 février, ils sont 23 à avoir des 3ans à l’entraînement. Trente-quatre juniors sont inscrits chez le professionnel royannais, un chiffre similaire à l’an dernier à pareille époque, sachant qu’il y aura des roulements en cours d’année et que d’autres 3ans vont rejoindre ses boxes.

La famille Papot, le propriétaire le plus représenté en 3ans chez Guillaume Macaire. La famille Papot a envoyé plusieurs 3ans chez Guillaume Macaire cette saison, de même que le vainqueur du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2018 On the Go ** (Kamsin), pas revu depuis son triomphe parisien. Au 7 février, la casaque à losanges vert et bleu compte quatre 3ans. Il s’agit d’Enki the Best (Network), frère du cheval de Groupe Yala Enki (Nickname), Hautbois de Cotte (Kitkou), Virgo Célestin (No Risk at All) et Gorvisko (No Risk at All). Il sera intéressant de voir notamment Hautbois de Cotte, puisqu’il fait partie de la première génération – très attendue – de l’étalon Kitkou.

Plusieurs entiers dans le pool de 3ans. Guillaume Macaire est le stallion maker, c’est-à-dire celui qui crée les étalons. On lui doit la "fabrication" de Robin des Champs, Robin des Prés, Kapgarde et bien sûr Saint des Saints, sans oublier Goliath du Berlais et Tunis… Cette année, il compte plusieurs 3ans bien nés sous son entraînement, dont quatre font partie de nos cinq coups de cœur. Il s’agit de Kaliningrad (Saint des Saints), Bentoialor (Martaline), Apple ’s Pierro (Martaline) et Nîmes (Saint des Saints) sur lesquels nous reviendrons plus loin.

Les fidèles. Dans la team Macaire, nous retrouvons plusieurs fidèles comme Benoît Gabeur, qui est le propriétaire de For Fun, l’un des meilleurs 3ans de 2019. Il a confié deux 3ans à l’entraîneur royannais, Bentoialor (Martaline) et Laisse Dire (Montmartre). Le haras du Saubouas et Génétique Obstacle sont notamment représentés par une nièce du vainqueur de Grand Steeple Remember Rose (Insatiable), nommée Pari d’Amis (Network), et Hell Red (Martaline), un propre frère d’Hell Boy (Martaline), vainqueur de la Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3). Copropriétaire de Le Costaud (Forestier), Terry Amos a envoyé deux 3ans bien nées chez Guillaume Macaire, deux élèves de Pierre de Maleissye Melun… comme Le Costaud ! Pierre Pilarski est désormais un fidèle de l’écurie royannaise et ses onze sauteurs sont dans les boxes de Guillaume Macaire. Parmi eux, deux 3ans dont Apple’s Pierro, dont nous reparlerons.

L’écurie des Charmes et Benoît Chalmel entrent dans l’équipe. Parmi les nouveaux venus figurent l’écurie des Charmes et Benoît Chalmel. Les premiers ont vendu Indiana Jones (Blue Brésil) pour 280.000 € à la vente 100 % obstacle d’Osarus après sa deuxième place dans le Prix Pride of Kildare, sous l’entraînement de David Cottin. Chez Guillaume Macaire, ils ont pour le moment deux 3ans bien nés, El Chiquito (Kapgarde) et Law of Attraction (Doctor Dino). Benoît Chalmel a déjà connu de la réussite en obstacle grâce à Isabe (Diamond Green), lauréate des Prix Gérald de Rochefort et Dominique Sartini (Ls). Il a confié le frère de cette dernière, Horse Maha (Tin Horse), à Guillaume Macaire.

Nos cinq coups de cœur

  • KALININGRAD (M3)

(Saint des Saints & Kalikova, par Irish Wells)

Pr./Él. : Haras d’Étreham

Le haras d’Étreham a confié à Guillaume Macaire Kaliningrad, qui possède un papier remarquable. C’est un fils de l’étalon maison Saint des Saints (Cadoudal), et sa famille maternelle est l’une des plus belles d’Europe. En effet, sa quatrième mère est la matrone Kotkie (Rheffic), qui a donné Katko (Carmarthen) et Kotkijet (Cadoudal), qui comptent cinq Grands Steeples à eux deux. Sa troisième mère, Kakira (Cadoudal), a produit Kotkita (Subotica), lauréate du Prix Cambacérès et troisième du Prix Renaud du Vivier (Grs1), mère de Kotkikova ** (Martaline), gagnante du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) et de Kalikova (Irish Wells), mère de Kaliningrad. Kakira a aussi donné Kotkidy (Anabaa Blue) et Karlak (Westerner), deux chevaux de Listed, ainsi que Katkovana (Westerner), quadruple gagnante de Listed et deuxième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), Kalkir (Montmartre), deuxième de Gr1 sur les claies de Leopardstown, Kalifko ** (Montmartre), vainqueur du Prix Aguado (Gr3), Kotkido (Subotica), Kotky Bleu (Pistolet Bleu) et Kitka (Épervier Bleu), que des bons éléments ! Il y a peu d’étalons issus de cette grande famille Montesson, hormis Kotky Bleu et Kitkou (Martaline), l’oncle de Kaliningrad. Il faudra donc suivre ce fils de Saint des Saints, né pour briller en obstacle et donc pour faire un étalon également.

  • BENTOIALOR (M3)

(Martaline & Baladewa, par Monsun)

Pr. : Écurie Gabeur

Él. : Mme B. Gabeur

En 2019, Benoît Gabeur a sorti un entier remarquable, For Fun (Motivator). Cette année, il a envoyé à Guillaume Macaire Bentoialor, un autre entier au pedigree "sympathique". C’est en effet le frère d’Hipsters ** (Poliglote), lauréat du Prix Go Ahead (L), et de Please God ** (Saint des Saints), invaincu en deux sorties à Auteuil. Bentoialor est aussi le neveu de l’étalon Banyumanik (Perugino), de Banyu Dewi (Poliglote), quatrième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et mère de Brigantin (Cozzene), et de Bella Amica (Black Sam Bellamy), lauréate de Listed à Milan. S’il se montre digne de son pedigree, on pourrait en prendre plein les yeux.

  • APPLE ’S PIERRO (M3)

(Martaline & Apple’s for Ever, par Nikos)

Pr. : Ecurie Pierre Pilarski

Él. : T. Cyprès, D. Lumet & P. Coveliers

Encore un poulain entier avec un papier de rêve ! Apple ’s Pierro a un pedigree d’étalon. C’est un fils de Martaline et le frère de la championne Apple’s Jade (Saddler Maker), multiple lauréate de Gr1 sur les claies, d’Apple’s Shakira ** (Saddler Maker), gagnante de Gr2 sur les claies et troisième de Gr1 à Aintree, et de Grisy Apple’s (Montmartre), deuxième du Prix Morgex (Gr3). Apple ’s Pierro est un petit-fils de la championne Apple’s Girl (Le Pontet), lauréate des Prix Renaud du Vivier (Gr1), Léon Olry-Roederer et La Barka (Grs2) et troisième du Grand Prix d’Automne (Gr1). S’il est aussi bon qu’il est bien né, il va falloir s’accrocher.

  • NÎMES (M3)

(Saint des Saints & Nickelle, par Sagamix)

Pr. : D. Lumet & Bloodstock Agency Ltd

Él. : Bloodstock Agency Ltd

Nîmes descend lui aussi d’une superbe lignée, celle de Sylvia Wildenstein. Sa mère, Nickelle (Sagamix), a remporté le Prix de la Pépinière (L) et a fini troisième du Prix Allez France (Gr3), mais elle a surtout gagné le Prix Wild Monarch (L) et conclu troisième des Prix Sagan (Gr3) et d’Iéna (L). Sa deuxième mère, N’Avoue Jamais (Marignan), a enlevé le Prix Alain du Breil (Gr1) avant de produire Nid d’Amour (Ultimately Lucky), gagnante du Prix Luth Enchantée (L), et N’Oublie Jamais (Loup Solitaire), lauréate de la Grande Course de Haies de Cagnes (L) et du Wild Monarch. C’est la souche de la formidable Newness (Simply Great), gagnante du Prix Edmond Barrachin (Gr3) et troisième du Prix Maurice Gillois (Gr1) avant de donner une ribambelle de chevaux de Groupe en plat comme en obstacle, qui ont tracé au haras pour certains comme Nickname, Nom de d’La, Nom d’une Pipe, Narkis, News Reel et bien sûr No Risk at All

  • HELL RED (H3)

(Martaline & Queen Margot, par Muhtathir)

Pr. : Génétique Obstacle & Palmyr Racing

Él. : Mlles K. & A. Kepa

Hell Red a de qui tenir puisqu’il est le frère d’Hell Boy (Martaline), vainqueur de la Grande Course de Haies de Compiègne (Gr3). C’est aussi le neveu de Baan Rim Pa (Dyhim Diamond), vainqueur des Prix Léon Rambaud (Gr2) et André Masséna (L) et troisième du Prix La Barka (Gr2), et de Da Paolino (Enrique), troisième de l'André Masséna et placé de Listed en plat. C’est la souche de Me Voici (Saint des Saints), lauréat du Finale Champion Juvenile Hurdle (Gr1) à Chepstow, et de St Devote (Saint des Saints), troisième de Listed sur les claies de Limerick. Appartenant notamment à Génétique Obstacle, il devrait rapidement se mettre en valeur.

LES 3ANS DÉCLARÉS À L’ENTRAÎNEMENT CHEZ GUILLAUME MACAIRE

Propriétaire principal Cheval Fait marquant origine
D. Lumet Nîmes Neveu de N’Oublie Jamais, arrière-petit-fils de Newness, famille de No Risk at All, Nom de d’La, Nickname…
J.-P. Masselin Herogador Fils de Qualinette, lauréate en plat et en steeple
P. Blazy Jeu de Sha Frère de Sharock
Haras du Hoguenet Hashtag Winner Cousin d’Équemauville
Haras d’Étreham  Kaliningrad Petit-fils de Kotkita, neveu de Kotkikova **, famille de Katko et Kotkijet
J.-C. Zentz Sadang Fils de Star Poker, père de deux vainqueurs en obstacle en France
Famille Papot Enki the Best Frère de Yala Enki
Hautbois de Cotte Neveu de Brin de Cotte & Désir de Cotte
Virgo Célestin Neveu de Virginia Désir
Gorvisko Neveu de Jakiloup
J. Grandchamp des Raux Balmaker’jac Famille de Nikalie
A. Pereira Night of Roses Petite-fille de Nightdance Forest
O. Tricot Desgarbado Frère de Bathilde
Propriétaire en instance Doodle Jump Mazet Petite fille d’Halbina de Juilley
Helsa du Mazet Nièce de Cyrname
Saint Pair Petit-fils d’En La Cruz
Écurie des Charmes El Chiquito Descendant de Gamine des Bordes
Law of Attraction Neveu de Sentry Duty
F. Dezzutto Rivalco Descendant de Rattling Wind
D. Galt Hatchoubilicane Fille d’Une de Ciergues
Haras du Saubouas Héros du Chenet Famille de La Grive
Pari d’Amis Nièce de Remember Rose
T. Amos Harowa Sœur de Chahuteur et Dolos
Hirsute Nièce de Saccageur
B. Chalmel Horse Maha Frère d’Isabe
Génétique Obstacle Hell Red Frère d’Hell Boy & Hell’s Queen
Nobody Knows Neveu d’Amarantine
Écurie R. Maurice Prince des Valois Descendant de Marie d’Ivors
Jamonières Élevage du Cellier Heclypse Blue Neveu de Shinning Sea
Écurie P. Joubert Hillico Conti Arrière-petit-fils de Vallée Enchantée
Écurie P. Pilarski Apple ’s Pierro Frère d’Apple’s Jade et Apple’s Shakira ** et petit-fils d’Apple’s Girl
Saint Mano Neveu de Bahia do Brasil