Les espoirs d’Arnaud Chaillé-Chaillé pour 2020

Courses / 11.02.2020

Les espoirs d’Arnaud Chaillé-Chaillé pour 2020

En 2019, Arnaud Chaillé-Chaillé a remporté un Gr1 : le Prix Cambacérès avec Nirvana du Berlais (Gr1). L’entraîneur royannais ne pourra pas compter sur lui en 2020, le cheval ayant rejoint le haras de la Hêtraie. Mais, outre de possibles révélations chez les 3ans, il a dans ses boxes plusieurs éléments qui ont montré des moyens en 2019 et seront à suivre en 2020 dans les meilleures courses d’Auteuil.

Deux potentiels chevaux de Grand Steeple. Arnaud Chaillé-Chaillé a notamment dans ses boxes deux éléments qui ont montré pouvoir devenir des chevaux de Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Il s’agit de Kapdam (Kapgarde), deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1), et de Bébé d’Or (Poliglote), lauréat du Prix Morgex (Gr3). Mais les deux ne devraient pas suivre le même chemin, au moins au printemps. Arnaud Chaillé-Chaillé nous a dit : « Il est encore trop tôt pour penser à un Grand Steeple avec Bébé d’Or. Je ne sais pas trop quel sera son objectif pour l’instant mais il aura un programme allégé au printemps. Il n’a que quatre parcours de steeple dans les jambes, ce serait trop compliqué d’aller sur la belle dès cette année. Il n’est pas endurci. Avec lui, je préfère ne pas précipiter les choses. Kapdam, lui, est plus endurci que Bébé d’Or et il est donc possible qu’il ait le profil pour aller sur le Grand Steeple dès cette année. Il va faire sa rentrée le 24 février [le Prix Robert de Clermont-Tonnerre, ndlr] et nous aviserons ensuite. »

Cotée Sud doit confirmer. Cotée Sud (Lord du Sud) a été l’une des révélations de l’automne 2019. Elle a monté les marches quatre à quatre. L’Autonomie ** (Blue Brésil) était sur une autre planète dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), mais la fin de course de Cotée Sud pour prendre la deuxième place n’est pas passée inaperçue. Elle a ensuite pris la deuxième place du Prix André Michel (Gr3) derrière l’excellente Sainte Saône (Saint des Saints), laquelle n’aura plus le droit aux Groupes pour seules femelles en 2020. Arnaud Chaillé-Chaillé nous a dit : « Cotée Sud a été surprenante ! Au printemps, je n’aurais jamais cru qu’elle puisse réaliser un tel automne. Après sa première victoire à Auteuil, dans le Prix Calabrais, le Renaud du Vivier est devenu son objectif. Ceci étant dit, je ne suis pas certain qu’elle ait la pointure pour aller avec les meilleurs cette année. Il y a l’option de rester dans les Groupes pour femelles. Peut-être qu’il faudra être sage. Cotée Sud va faire sa rentrée dans le Prix Juigné (Gr3) et cette course nous permettra de prendre la température. »

Amour du Mathan (Saint des Saints), comme Cotée Sud, a pris 5ans en 2020. Cette "mère courage" a eu une année 2019 chargée, du meeting de Pau jusqu’à la fin de saison à Auteuil, entre les haies et le steeple, concluant sa saison par une deuxième place dans le Prix Sytaj (Gr3) et une troisième place dans le Morgex : « Elle est un peu barrée et cela risque d’être plus compliqué pour elle cette année. Elle fait toutes ses courses. Nous verrons, peut-être que nous l’enverrons aussi à Compiègne. » Autre bonne pouliche, la 4ans Grakownia (Barastraight) est peut-être la meilleure maiden de France sur les obstacles, ayant pris la deuxième place du Haras d’Étreham - Prix d’Iéna (L) et la quatrième place du Haras d’Étreham - Prix Bournosienne (Gr3). Arnaud Chaillé-Chaillé nous a dit : « Elle est un peu handicapée par son physique. C’est très compliqué de l’avoir au top. J’espère que ça va aller cette année. Je vais étudier son programme mais je ne l’ai pas encore au mieux. J’espère l’avoir prête pour la fin du mois de mars. »

L’espoir Fastorslow **. Les débuts victorieux de Fastorslow ** (Saint des Saints) à Chateaubriant n’étaient pas passés inaperçus : il s’imposait en poulain prometteur et signait le retour gagnant de Sean Mulryan chez Arnaud Chaillé-Chaillé. À l’automne, il a remporté l’important Prix Weather Permitting et n’a pas été revu ensuite. Il a le profil pour devenir un excellent 4ans sur le steeple : « Fastorslow a fait l’impasse sur le Congress mais c’était prévu dès ses débuts à Auteuil. Je voulais juste lui montrer le steeple d’Auteuil. Nous allons peut-être lui trouver une course intermédiaire avant d’aller sur les Groupes de steeple. Je crois qu’il a énormément de marge. »