PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES COURSES DE CRAON (HAIES) - Sacré Cœur fait parler la classe

Courses / 18.02.2020

PRIX DE LA SOCIÉTÉ DES COURSES DE CRAON (HAIES) - Sacré Cœur fait parler la classe

FONTAINEBLEAU, MARDI

Troisième pour ses débuts en haies, à Pau, Sacré Cœur (Montmartre) a triomphé dès sa deuxième sortie en obstacle dans ce Prix de la Société des Courses de Craon, à l’issue d’une belle accélération. La pouliche de Jean-Claude Rouget avait montré de la classe en plat l’année dernière, elle qui avait débuté victorieusement sur les 2.000m de Toulouse. Munie d’un bonnet, elle est partie de loin sur la première haie et a bien failli éjecter son jockey, Paul Moreau. Assez allante, Sacré Cœur a longtemps galopé en quatrième position, avant de commencer à se rapprocher en dehors à l’entrée de la dernière ligne droite. Deuxième à la réception de l’ultime difficulté, la pouliche a très bien sprinté sur le plat pour venir prendre l’avantage à l’inédite Manon des Sources (No Risk at All) dans les derniers mètres, s’imposant d’une longueur et demie. Fautive à la dernière haie, Mongolia (Maxios) a elle aussi effectué de bons débuts en obstacle en terminant troisième, à trois quarts de longueur. François Nicolle a placé ses trois pensionnaires à l’arrivée, puisqu’outre la lauréate, il entraîne également Raffles Sainte (Saint des Saints) et Mick Mia (Blue Brésil), qui ont terminé respectivement quatrième et cinquième, pour leurs premiers pas en compétition.

Une cousine de Kandidate. Élevée par le haras de la Huderie, Sacré Cœur a été cédée 11.000 € yearling à Jean-Claude Rouget lors de la vente d’automne Arqana, alors qu’elle était présentée par le haras de l’Hôtellerie. C’est une fille de Montmartre (Montjeu), étalon au haras du Hoguenet, et de Singapourette (Sagacity), une jument inédite. Sacré Cœur est le deuxième produit vainqueur de sa mère après Agostino (Orpen), lauréat d’un maiden à 3ans sur les 1.950m de Châteaubriant. Singaporette a un 2ans nommé Singapore Bay (Goken), qui est à l’entraînement chez Henk Grewe. La deuxième mère, Valley Quest (Rainbow Quest), a gagné les Prix Belle de Nuit (L, à l’époque) et Joubert (L). Elle a notamment donné Valleyrose (Royal Academy), laquelle est la mère de Kandidate (Kabool), lauréat des September Stakes et de l’Al Maktoum Challenge Round 2 (Grs3) et troisième des 2.000 Guinées (Gr1), et Star Valley (Starborough), lauréat du Prix de Meautry (Gr3).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Montmartre

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Artistique

 

 

 

 

Armarama

SACRÉ CŒUR (F4)

 

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Sagacity

 

 

 

 

Saganeca

 

Singaporette

 

 

 

 

 

Rainbow Quest

 

 

Valley Quest

 

 

 

 

Valverda