PRIX DU MONT CHAUVET (CROSS-COUNTRY) - Jocrack à la Motte, malgré un léger impair

Courses / 18.02.2020

PRIX DU MONT CHAUVET (CROSS-COUNTRY) - Jocrack à la Motte, malgré un léger impair

FONTAINEBLEAU, MARDI

Déjà gagnante en haies et en steeple, Jocrack à la Motte (Full of Gold) a ouvert facilement son palmarès en cross dans ce Prix du Mont Chauvet, pour sa troisième sortie dans la discipline. Troisième pour ses débuts en cross, à Pau, la jument de Barbara Menuet avait ensuite éjecté sa partenaire au franchissement du petit passage de route, alors qu’elle était aux avant-postes. Ce mardi, Jocrack à la Motte a longtemps patienté derrière les premiers dans le sillage du grand favori, Art Majeur (Panoramic). Aux deux tiers du parcours, elle s’est montrée un peu fantaisiste en sautant un piquet alors qu’elle tournait à gauche, pour aborder le passage de route. Empoignée par son jockey, Alain de Chitray, dans la diagonale, Jocrack à la Motte a accéléré à l’extérieur d’Art Majeur et a pris l’avantage aisément sur le plat, s’imposant par trois longueurs devant l’expérimenté Bipbip des Brières (Sandwaki). Les commissaires ont ouvert d’office une enquête suite à l’incident survenu avant le passage de route. La jument ayant respecté le point de passage obligatoire indiqué sur le plan du parcours, le résultat a été maintenu. Inédit dans la discipline, Daffodil Rose (Indian Daffodil) a effectué des débuts prometteurs en terminant fort pour venir compléter le podium une courte encolure plus loin, aux dépens d’Art Majeur, qui a cédé dans la phase finale sous 73 kilos.

La famille d’Hasard des Landes. Élevée par Anthony et Noé Goudal et Joanne Bourny, Jocrack à la Motte est une fille de Full of Gold (Gold Away), étalon au haras du Grand Chesnaie, et de Line des Landes (Pure Hasard), lauréate sur le steeple de Fougères. Elle est le deuxième produit vainqueur de sa mère après D’Or à la Motte (Arvico), lauréat à deux reprises sur les gros obstacles de province. Line des Landes a un 3ans nommé Harcadian (Conillon). La deuxième mère, Puce des Landes (Count Pahlen), n’a pas couru. Elle a notamment donné Star des Landes (Bright Dick), lauréate à huit reprises en haies et en steeple, et Chao des Landes (Nashamaa), vainqueur de cinq courses en steeple et en cross. Puce des Landes est une sœur du bon Hasard des Landes (Pure Hasard), gagnant de 12 courses en plat, haies, steeple et cross, dont les Grand Cross de Compiègne et du Lion-d’Angers.

 

 

 

Goldneyev

 

 

Gold Away

 

 

 

 

Blushing Away

 

Full of Gold

 

 

 

 

 

Sillery

 

 

Funny Féérie

 

 

 

 

Funny Pearl

JOCRACK À LA MOTTE (F6)

 

 

 

 

 

 

Pure Flight

 

 

Pure Hasard

 

 

 

 

Daladine

 

Line des Landes

 

 

 

 

 

Count Pahlen

 

 

Puce des Landes

 

 

 

 

Rose des Landes