PRIX DU MUSÉE JEAN LURCAT (HAIES) - Glorice laisse la victoire à Geeveston

International / 17.02.2020

PRIX DU MUSÉE JEAN LURCAT (HAIES) - Glorice laisse la victoire à Geeveston

ANGERS, LUNDI

Très beau et grand poulain, Glorice (Network) sortait du lot dans le Prix du Musée Jean Lurcat. Après avoir patienté au centre du peloton, le représentant de la casaque de Franck Deliberos a fait mouvement avec beaucoup de ressources dans le tournant final. Entre les deux dernières haies, il a pris facilement l’avantage et semblait partir pour la gloire. Mais il s’est enlevé trop tôt sur la dernière haie et a roulé à terre à la réception de cet obstacle avant de se relever rapidement. Il faudra le revoir car il a tout d’un bon poulain. C’est finalement Geeveston (Cokoriko) qui l’a emporté. Toujours bien placée dans le parcours, la pouliche de l’écurie Magnien et de Gabriel Leenders s’est retrouvée à la lutte avec Gard Feel (Feel Like Dancing) et Grâce de Dieu (Buck’s Boum) sur le plat. Mais après une sérieuse bagarre, Geeveston a pris l’avantage de peu pour s’imposer devant Gard Feel et Grâce de Dieu.

Entraîneur de Geeveston, Gabriel Leenders a dit : « En dernier lieu, elle n’a pas été très courageuse. Aujourd’hui, elle a été plus généreuse. Je suis désolé pour François Nicolle et son équipe car Glorice aurait sans doute gagné, mais ce sont les courses. Je pense que Geeveston va pouvoir aller en steeple car elle n’aura plus de marge ensuite en haies. Si elle peut aller jusqu’aux steeples d’AQPS à Auteuil, tant mieux, sinon nous attendrons Pau l’hiver prochain. »

La souche de Sprinter Sacré. Élevée par Charles et Benoît Magnien, Geeveston est une fille de Cokoriko (Robin des Champs), étalon au haras de Cercy, et de Belle et Sacrée (Fragrant Mix), une jument inédite, dont elle est le premier produit. Après Geeveston, Belle et Sacrée a donné Hydre Sacrée (Saddler Maker), une 3ans, Idylle Sacrée (Free Port Lux), une 2ans, et Jumper Sacré (Triple Threat), un yearling. La deuxième mère, Quiowa Sacrée (Vidéo Rock), a gagné deux fois en plat et s’est placée sur les haies. Outre Belle et Sacrée, elle a produit Action Sacrée (Polish Summer), lauréate sur les haies de Mont-de-Marsan. La troisième mère, Iowa Sacrée (Trebrook), s’est imposée en plat, haies, steeple et cross. C’est la sœur d’une certaine Fatima III (Bayolidaan), à qui l’on doit le crack Sprinter Sacré (Network), vainqueur de deux Queen Mother Champion Chase (Gr1). C’est une souche de Bernard Cyprès.

 

 

 

Garde Royale

 

 

Robin des Champs

 

 

 

 

Relayeuse

 

Cokoriko

 

 

 

 

 

Nikos

 

 

Cardounika

 

 

 

 

Cardoudalle

GEEVESTON (F4)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Fragrant Mix

 

 

 

 

Fragrant Hill

 

Belle et Sacrée

 

 

 

 

 

Vidéo Rock

 

 

Quiowa Sacrée

 

 

 

 

Iowa Sacrée