PRIX DU ROND DU MANÈGE (INÉDITS) - Porcelaine laisse entrevoir des promesses

Courses / 08.02.2020

PRIX DU ROND DU MANÈGE (INÉDITS) - Porcelaine laisse entrevoir des promesses

CHANTILLY, SAMEDI

Favorite de l’épreuve, Porcelaine (Kodiac) a pleinement justifié la confiance des parieurs en s’imposant de bout en bout dans ce Prix du Rond du Manège (Inédits), face à 15 adversaires. La représentante de Cotton House Bloodstock a effacé son numéro de corde défavorable en se montrant prompte sur jambes et elle s’est retrouvée en tête dès le départ. Galopant les oreilles bien pointées sous la selle de Stéphane Pasquier, elle a mené de manière décontractée et est repartie de plus belle dans la phase finale, sans avoir jamais été inquiétée. Après avoir galopé à l’extérieur de l’animatrice, Princesse Ilia (Charm Spirit) a conservé la deuxième place à une longueur et quart. La troisième place est revenue une courte encolure plus loin à Mutrecy (Camelot) devant Welcome Moon (Intello), qui a remarquablement fini en dehors après avoir mis du temps à trouver le passage.

Plus tardive que sa sœur. Entraîneur de la lauréate, Fabrice Chappet peut nourrir des espoirs avec cette sœur de Précieuse (Tamayuz), laquelle lui avait offert un premier succès de Gr1 en 2017, dans la Poule d’Essai des Pouliches. Le Cantilien nous a dit : « C’est une pouliche bien mise, qui a toujours très bien travaillé. Elle a un peu de pedigree (rires) ! Précieuse était plus précoce puisqu’elle avait couru à 2ans et montrait un peu plus de vitesse, bien que Porcelaine en ait montré aussi aujourd’hui. Il va falloir qu’elle continue de progresser, mais c’est plutôt de bon augure. »

Une sœur de Précieuse. Élevée par Knocktoran Stud, Porcelaine est une fille de Kodiac (Danehill), étalon à Tally Ho Stud, et de Zut Alors (Pivotal), gagnante pour ses débuts en fin d’année de ses 2ans sur les 1.400m de Saint-Cloud et troisième des Prix Miesque (Gr3), Zeddaan, de Bonneval et de la HTP Cup (Ls). Les cinq autres produits de Zut Alors se sont tous imposés, le meilleur d’entre eux étant Précieuse (Tamayuz), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) et des Honey Fox Stakes et deuxième du Prix Sigy (Grs3), entre autres. Zut Alors a donné deux autres black types : Peut Être (Whipper), lauréate d’un Quinté à 3ans sur les 2.000m de Deauville et deuxième du Prix Fille de l’Air (Gr3), et Baccarat (Dutch Art), vainqueur à huit reprises de 2ans à 9ans et troisième des Hopeful Stakes (L) sur 1.200m.

La deuxième mère, Zeiting (Zieten), a gagné trois courses à 2ans, dont le Prix Zeddaan, et a conclu troisième du Prix de la Calonne (Ls) avant d’être exportée aux États-Unis, où elle a remporté deux Listeds. Outre Zut Alors, elle a donné quatre autres black types : Scottish (Teofilo), lauréat des Strensall Stakes (Gr3) sur 1.800m et deuxième de la Caulfield Cup (Gr1) sur 2.400m, Royal Empire (Teofilo), gagnant des Geoffrey Freer Stakes (Gr3) sur 2.650m, Combat Zone (Refuse to Bend), lauréat de l’Europa Meile (Gr2) sur 1.600m, et Bikini Babe (Montjeu), deuxième du Prix de Psyché sur 2.000m et des Park Stakes sur 1.400m (Grs3). Zeiting est une sœur de la rapide Dolled Up (Whipper), lauréate du Prix du Bois (Gr3) et troisième du Critérium de Maisons-Laffitte et du Prix Robert Papin (Grs2), et de Madany (Acclamation), à qui l’on doit les étalons Eqtidaar (Invincible Spirit) et Massaat (Teofilo).

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Kodiac

 

 

 

 

 

Kris

 

 

Rafha

 

 

 

 

Eljazzi

PORCELAINE (F3)

 

 

 

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Zut Alors

 

 

 

 

 

Zieten

 

 

Zeiting

 

 

 

 

Belle de Cadix

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 37”77

De 1.000m à 600m : 26”03

De 600m à 400m : 12”02

De 400m à 200m : 11”34

De 200m à l’arrivée : 11”73

Temps total : 1’38”85