Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Qui sont (vraiment) les meilleurs étalons européens ?

Élevage / 15.02.2020

Qui sont (vraiment) les meilleurs étalons européens ?

Qui sont (vraiment) les meilleurs étalons européens ?

Par Hubert de Rochambeau

Dans un article publié en juillet 2020, j’ai proposé d’estimer une valeur génétique VGsynth à partir de l’Average Earning Index (AEI) et de l’indice APEX de Bill Oppenheim (http://billoppenheim.com/). Parmi les trois index calculés par Bill Oppenheim, j’ai choisi l’indice APEX ABC (8 % des chevaux les plus riches en gains de leur pays), car il est établi sur un échantillon de taille plus importante (tous les partants des étalons entre 2013 et 2019) ; sa variance est donc plus faible. Le tableau ci-dessous contient une estimation de cette valeur génétique VGsynth pour les meilleurs étalons européens. Cette méthode adopte le point de vue d’un généticien quantitatif qui cherche à estimer la valeur moyenne de la production d’un étalon. Pour produire un champion, il est nécessaire de faire naître un foal avec une valeur génétique aussi élevée que possible. Ce n’est bien sûr pas suffisant mais c’est une première étape. Ces étalons sont classés selon leur prix de saillie. Les étalons de la classe 1 ont un prix supérieur à 80 K€ en 2020 ; ceux de la classe 3 ont un prix de saillie inférieur à 40 K€. Je fais l’hypothèse que la valeur moyenne des juments accouplées à chaque étalon est assez homogène à l’intérieur d’une classe. Les comparaisons des étalons intra classe ont donc plus de sens puisque la valeur des juments accouplées sera moins variable. Le tableau ci-dessous comprend le nombre de foals en âge de courir (Nb FRA) et le nombre de partants ayant servi à calculer l’indice APEX (Tot 19). Il contient ensuite l’AEI et l’indice APEX. J’ai ajouté trois variables plus qualitatives : la distance moyenne des victoires des produits d’un étalon (AWD en furlong) ; le nombre de yearlings vendus en 2019 (Nb Y S) et leur prix médian (Med Y €). Ces données proviennent de l’application "Gobal Stallions", sauf les indices APEX qui se trouvent sur le site de Bill Oppenheim.

Les résultats. Quatre étalons se détachent nettement : Galileo (Sadler’s Wells), Frankel (Galileo), Dubawi (Dubai Millennium) et Sea the Stars (Cape Cross). Frankel est sur une très belle trajectoire et il pourrait dépasser son père dans les prochaines années. Dans cette première classe, deux jeunes font une entrée remarquée : il s’agit de No Nay Never (Scat Daddy) et de Kingman (Invincible Spirit). J’observe enfin que les meilleurs étalons de la classe 2 ont une meilleure valeur génétique que les six derniers de la classe 1. Dark Angel (Acclamation), notamment, semble un peu cher. Le marché des yearlings confirme cette tendance. Dans la classe 2, deux jeunes figurent en bonne place : Wootton Bassett (Iffraaj) et Camelot (Montjeu). Dans le classement entre les trois mousquetaires du parc français, Wootton Basset devancerait Siyouni (Siyouni) d’un nez. Nous verrons si cette tendance se confirme. Le Havre (Noverre) est tout près. Dans la classe 3, il y a quelques étalons auxquels on n’aurait pas forcément pensé : Soldier Hollow (In the Wings), Sea the Moon (Sea the Stars) et Adlerflug (In the Wings). Nathaniel (Galileo) et Motivator (Montjeu) sont toujours présents, même si l’influence d’Enable (Nathaniel) et de Trêve (Motivator) se réduit.

Autres commentaires. Ce groupe de 23 étalons présente un éventail de distances moyennes dans leur production qui va de 7,73 (1.546m) à 11,45 furlongs (2.290m). Tous les étalons qui ont une distance moyenne supérieure à 11 (2.200m) sont des descendants de Sadler’s Wells (Northern Dancer) ! J’observe aussi que c’est Galileo qui a la distance moyenne la plus élevée ! Les partisans d’une recherche exclusive de la vitesse devraient méditer cette remarque. Le prix médian des yearlings vendus en 2019 est assez homogène dans chaque classe. Les produits de Teofilo (Galileo) ne sont pas payés à leur juste valeur. La lignée mâle de Sadler’s Wells domine outrageusement avec neuf étalons dans cet échantillon de 23 ! La lignée de Green Desert (Danzig) vient ensuite avec cinq étalons. Ces deux lignées descendent de Northern Dancer (Nearctic). Il est curieux de constater que Danehill (Danzig) n’a qu’un descendant dans cet échantillon. Il est par contre très présent ailleurs dans les pedigrees. Dans une prochaine tribune, nous analyserons les promotions suivantes pour deviner quels étalons intégreront l’élite.

LES ÉTALONS DE LA CLASSE 1 - PRIX DE SAILLIE SUPÉRIEUR À 80 K€ EN 2020

Nom Début haras Père Père de mère Cl SA Nb FRA AEI Tot 19 APEX ABC VG synth AWD Nb Y S Med Y €

Galileo 2002 Sadler's Wells Miswaki 1 2337 3,24 2030 2,82 113 11,45 32 586

Frankel 2013 Galileo Danehill 1 556 3,07 484 2,89 111 9,29 37 329

Dubawi 2006 Dubai Millenium Deploy 1 1386 2,56 1475 2,76 108 9,37 30 459

Sea the Stars 2010 Cape Cross Miswaki 1 861 2,87 923 2,03 101 10,6 73 152

Shamardal 2005 Giant's Causeway Machiavelian 2 1333 1,87 1481 1,99 94 8,14 7 236

No Nay Never 2015 Scat Daddy Elusive Quality 1 321 1,84 187 1,94 90 6,59 66 120

Lope de Vega 2011 Shamardal Vettori 1 754 1,61 929 1,80 89 8,35 52 127

Kingman 2015 Invincible Spirit Zamindar 1 365 1,49 216 1,79 86 7,76 59 235

Siyouni 2011 Pivotal Danehill 1 761 1,65 884 1,54 86 7,9 66 160

Invincible Spirit 2003 Green Desert Kris 1 1737 1,43 1819 1,65 86 6,96 30 140

Dark Angel 2008 Acclamation Machiavelian 1 1257 1,41 1675 1,49 83 7,73 82 98

LES ÉTALONS DE LA CLASSE 2 - PRIX DE SAILLIE INFÉRIEUR À 80 K€ ET SUPÉRIEUR À 40 K€ EN 2020

Nom Début haras Père Père de mère Cl SA Nb FRA AEI Tot 19 APEX ABC VG synth AWD Nb Y S Med Y €

Fastnet Rock 2001 Danehill Royal Academy 2 696 1,92 2184 2,06 96 9,21 36 65

Pivotal 1997 Polar Falcon Cozzene 2 1839 1,9 1191 1,84 93 8,33 17 80

Teofilo 2008 Galileo Danehill 2 1079 1,88 1313 1,84 92 11,21 21 37

Wootton Basset 2012 Iffraj Primo Domine 2 305 2,02 255 1,52 87 8,49 51 64

Camelot 2014 Montjeu Kingmambo 2 576 1,53 433 1,59 85 10,31 64 68

Le Havre 2010 Noverre Surako 2 897 1,5 889 1,48 84 10,71 44 57

LES ÉTALONS DE LA CLASSE 3 - PRIX DE SAILLIE INFÉRIEUR À 40 K€ EN 2020

Nom Début haras Père Père de mère Cl SA Nb FRA AEI Tot 19 APEX ABC VG synth AWD Nb Y S Med Y €

Soldier Hollow 2008 In the Wings Common Grounds 3 545 1,6 658 1,73 88 9,73 23 40

Sea the Moon 2015 Sea the Stars Monsun 3 272 1,6 133 1,97 88 9,8 30 40

Oasis Dream 2004 Green Desert Danzig 3 1539 1,6 1524 1,62 87 8,36 36 59

Nathaniel 2013 Galileo Silver Hawk 3 507 2,7 494 1,11 86 11,64 24 39

New Approach 2009 Galileo Ahonoora 3 844 1,36 1064 1,52 83 9,69 29 73

Adlerflug 2009 In the Wings Last Tycoon 3 246 1,6 254 1,33 80 11,01 15 26

Motivator 2006 Montjeu Gone West 3 757 1,53 739 1,27 80 11,41 10 23