Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

TRIBUNE LIBRE - Au sujet du statut social des jockeys

Institution / Ventes / 08.02.2020

TRIBUNE LIBRE - Au sujet du statut social des jockeys

Par Berthold Lipskind

Avocat honoraire

Membre du comité du Club des gentlemen et des cavalières

Ancien président de l’Association des propriétaires de l’Île-de-France, du Nord et de la Normandie

« Votre éditorial d’aujourd’hui concernant les jockeys est évidemment le "bon sens". Je crois avoir été le premier à soulever dans vos colonnes le problème de la "faute inexcusable" de l’employeur pouvant être activée par l’organisme social débiteur de la prestation due au jockey. Les prétentions sociales de certains jockeys, inconscients d’être les seuls à bénéficier des avantages de la filière, ont fait pile. Et ces prétentions suicidaires ont été éjectées. Je pense avoir été, et être resté, l’ami des jockeys. Dans ma lointaine jeunesse, j’ai parcouru en tant qu’amateur les hippodromes, majoritairement de province, pendant une quinzaine d’années. Cela donne peut-être, et contrairement à d’autres, un certain crédit à mes propos. »