AL MAKTOUM CHALLENGE (GR1) - Matterhorn, l’escalade continue

International / 07.03.2020

AL MAKTOUM CHALLENGE (GR1) - Matterhorn, l’escalade continue

MEYDAN (AE), SAMEDI

L’hiver dernier, Matterhorn (Raven’s Pass) avait commencé sa progression exponentielle dans les handicaps sur P.S.F. Il semblait avoir atteint ses limites en remportant l’East Classic, la riche finale du All Weather Championship, en passant d’un rating de 80 à 115. Ce samedi, le représentant du cheikh Hamdan bin Mohammed Al Maktoum a décroché son premier Gr1 dans le Round 3 du Al Maktoum Challenge et il candidate à la Dubai World Cup (Gr1). La Saudi Cup lui a dégagé le chemin car plusieurs adversaires se sont rendus à Riyad mais, sur ce qu’il nous a montré, avec Mickaël Barzalona en selle, cela lui offre une chance d’ici trois semaines. Le pilote français a demandé à Matterhorn un parcours typique à la Salem bin Ghadayer : tête et corde, et suivez-moi si vous pouvez… Quand son pilote a appuyé sur la touche Go, dans le tournant final, Matternhon a dit au revoir à ses petits amis et il a filé au poteau avec cinq longueurs et demie d’avance sur Military Law (Dubawi), qui a refait du terrain, et Mark of Approval (Lemon Drop Kid). Il n’a pas battu un grand lot mais il a mérité sa place dans la Dubai World Cup.

Un cheval qui progresse. Matterhon avait découvert le dirt de Meydan avec une troisième place dans les Firebreak Stakes (Gr3), sur le mile. Mickaël Barzalona a expliqué : « On attendait beaucoup de lui. Il lui a fallu un peu de temps pour apprendre à galoper sur le dirt mais, lors de sa dernière sortie, il avait tracé un bon parcours. Il a beaucoup progressé et peut encore monter en puissance. » Son entraîneur, Salem bin Ghadayer, a ajouté : « On savait que les 2.000m étaient sa distance et le programme était de courir de façon offensive. Mickaël lui a donné une très bonne monte. »

La formule Raven’s Pass sur Darshaan. Matterhorn est le troisième lauréat de Gr1 issu de Raven’s Pass (Elusive Quality), qui avait gagné la Breeders’ Cup Classic (Gr1) mais sur la P.S.F. Les deux autres sont le sprinter japonais Tower of London et Royal Marine, lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère. L’étalon Darley a produit 13 gagnants de Groupe dont trois sont par des poulinières par Darshaan (Shirley Heights) et un d’une jument issue de son fils, Dalakhani.

Matterhorn, un élève de Barronstown Stud, est issu de Tanaghum (Darshaan), qui avait déjà produit le gagnant de la Curragh Cup (Gr3) Tactic (Sadler’s Wells), le lauréat du Classic Trial (Gr3) Bangkok (Australia), et la femelle Yaazy (Teofilo), qui a remporté le Prix Joubert (L) et s’est placée dans le Prix Minerve (Gr3) et le Prix de Malleret (Gr2). Deux filles de Tanaghum ont donné des gagnants de Groupe. Zahoo (Nayef) est la mère de Convergence (Cape Cross), qui s’est imposé dans un Gr3 en Irlande, alors que Mujarah (Marju) a produit le champion de milers et étalon Ribchester (Iffraaj).

Tanaghum a une yearling par Churchill (Galileo).