ALL-STAR MILE - Regal Power, quand un cheval change des vies

International / 14.03.2020

ALL-STAR MILE - Regal Power, quand un cheval change des vies

ALL-STAR MILE

Regal Power, quand un cheval change des vies

Un cheval et une course à cinq millions de dollars australiens (2,8 M€) ont changé la vie de beaucoup de personnes. Le cheval, c’est Regal Power (Pierro) qui, dans un hippodrome de Caulfield vide, a remporté l’All-Star Mile, offrant au passage un premier grand succès sur un champ de courses de Melbourne à son pilote, William Pike, et à ses entraîneurs, Grant et Alana Williams, lesquels dominent les courses dans l’ouest de l’Australie. Regal Power a eu un bon parcours derrière les animateurs et a pris l’avantage à 200m du but, repoussant les attaques de Superstorm (Sebring), un autre pensionnaire de la famille Williams. Que ce soit l’un ou l’autre qui gagne, cela n’avait aucune importance pour eux ni pour le propriétaire Bob Peters. En revanche, il en allait autrement pour le jockey, qui avait le choix dans ses montes, et surtout pour Teagan Abercrombie, une mère célibataire de 28 ans. Heureuse gagnante d’un tirage au sort ouvert à tous ceux qui avaient voté pour choisir les seize chevaux au départ de l’épreuve, elle est devenue, l’espace d’une journée, l’une des propriétaires du cheval. Elle touchera 10 % des gains, soit 250.000 AU$ (140.000 €), une somme qui devrait lui permettre de conserver sa maison récemment mise en vente.

Un succès pour l’ouest de l’Australie. La jeune femme est apparue très émue une fois le résultat affiché. Grant Williams, de son côté, a expliqué : « J’en avais marre de gagner des courses chez moi, dans l’Ouest, puis de voir partir les chevaux chez d’autres entraîneurs pour courir à Melbourne et Sydney. J’ai donc appelé le propriétaire et j’ai lui dit qu’il s’agissait de ses chevaux mais aussi des miens, que l’on formait une équipe. Il m’a fait confiance. Bob Peters a été très important pour l’écurie, il nous a soutenus et nous n’en serions pas là sans lui. »

La mère a eu droit à American Pharoah. Regal Power, deuxième de l’Australian Cup (Gr1), ne sort pas de nulle part. Il avait remporté un Gr1 chez lui, dans l’ouest de l’Australie, et c’est un produit de l’élevage de Bob Peters. Sa mère, Broadway Belle (Redoute’s Choice), avait remporté une Listed pour la casaque de Bob Peters. Elle avait déjà donné Action, un mâle par Pierro (Lonhro), qui avait remporté un Gr2. Broadway Belle a un 2ans par Vancouver (Medaglia d’Oro) et une yearling par American Pharoah (Pioneerof the Nile).

COOLMORE CLASSIC (GR1)

Con Te Partiro, la jument sans frontières

La jument de 6ans Con Te Partiro (Scat Daddy) avait déjà été fait parler d’elle, lorsque, pour l’entraînement de l’Américain Wesley Ward, elle avait remporté le Sandringham Handicap à Royal Ascot en 2017. Présentée l’année suivante à la vente de novembre de Fasig-Tipton, elle avait été achetée pour 575.000 $ (516.000 €) par SF Bloodstock et Newgate Farm, et elle avait ensuite rejoint l’Australie. Ses propriétaires ont décidé de la garder à l’entraînement pour lui faire gagner un Groupe, une mission que Con Te Partiro a accomplie dès ses débuts dans le pays, en mai dernier. Il a donc été à nouveau décidé de lui accorder une saison supplémentaire, et ce samedi, à Rosehill et dans un terrain très lourd, elle a remporté le Coolmore Classic (Gr1) pour l’entraînement de Gai Waterhouse et Adrian Bott.

Un investissement rentable. Outsider à 20/1, Con Te Partiro a devancé la Frankel australienne Miss Fabulass. Le lot qu’elle affrontait n’avait rien d’exceptionnel et la jument ira probablement sur les Queen Of The Turf, un Gr1 millionnaire à l’affiche le 11 avril, à Royal Randwick. Si l’on ne sait pas encore si elle remportera cette épreuve, on a déjà la certitude qu’elle a remboursé son investissement initial : une gagnante de Gr1 par Scat Daddy (Johannesburg) vaut beaucoup plus que 575.000 $. Con Te Partiro est le deuxième black type issu de Temple Street (Street Cry), sa mère, placée du Humana Distaff (Gr1).

Temple Street a une 2ans par Tapit (Pulpit) et un yearling par Pioneerof the Nile (Empire Maker).

MAGIC KNIGHT STAKES (GR2)

Termosphere s’offre un ticket pour les Golden Slipper

La réunion de Rosehill proposait deux Groupes réservés aux 2ans, offrant chacun un ticket pour le Golden Slipper (Gr1), le championnat des juniors doté de 3,5 millions de dollars australiens (1,96 M€) d’allocations, prévu samedi prochain. La pouliche Godolphin Termosphere (Exosphere) n’avait pas d’autre choix que de s’imposer dans les Magic Night Stakes (Gr2) pour participer à la belle. Elle a rempli son contrat en prenant l’ascendant dans les ultimes foulées sur Time Is Precious (Snitzel), alors qu’une autre pouliche par Exosphere (Lonhro), Jemss, a décroché la troisième place à l’issue d’une belle fin de course. Termosphere, qui avait ouvert son palmarès il y a deux semaines, peut imiter Kiamichi (Sidestep), elle aussi entraînée par Jason Cummings et qui, l’année dernière, avait remporté le Golden Slipper après s’être imposée dans cette même épreuve. Le jeune entraîneur a déclaré : « C’est une pouliche de classe, avec du talent et un bon mental. Je pense qu’elle va encore progresser. » Sa cote dans le Golden Slipper est passée de 300 à 25/1.

Bonne nouvelle pour Exosphere. Le succès de Termosphere est une bonne nouvelle pour les éleveurs qui ont fait confiance à son père, Exosphere, lors de sa seule saison au haras du Logis. Il a donné trente juniors. Exosphere avait gagné les Skyline Stakes (Gr2) à 2ans et les Golden Rose (Gr1) à 3ans, en décrochant un rating Timeform de 127. Il a ses premiers 2ans en Australie. La mère, Glows (Commands, a remporté une Listed et s’est placée dans un Gr3.

PAGO PAGO STAKES (GR3)

Prague, un de plus pour Aquis & Phoenix

Le poulain Prague (Redoute’s Choice) était dans la même situation que Termosphere : il fallait qu’il s’impose dans les Pago Pago Stakes (Gr3) coûte que coûte, car son succès dans un Gr3 début février ne lui avait pas suffisamment rapporté de gains. Le représentant d’Aquis Farm et Phoenix Thoroughbred a rempli sa mission avec courage, à l’issue d’un parcours offensif, qui lui a permis de dominer Kumasi (Snitzel). Son entraîneur, Ciaran Maher, a déclaré : « En dernier lieu, il avait été gêné par le manque de train. C’est un poulain qu’il faut monter de manière agressive. » La cote de Prague dans les Golden Slipper est tombée à 14/1. L’association Aquis Farm et Phoenix Thoroughbred peut compter également sur Farnan (Not A Single Doubt), le lauréat des Todman Stakes (Gr2), qui est le favori de la grande course de samedi prochain.

Cinq millions pour six yearlings. Prague avait affiché le deuxième prix (1,6 million de dollars australiens, 897.000 €) chez Magic Millions, vente au cours de laquelle l’association Aquis Farm et Phoenix Thoroughbred avait investi cinq millions (2,8 M€) pour six yearlings. Son père, Redoute’s Choice (Danehill), a donné 114 gagnants de Groupe. La mère, Purely Spectacular (Pins), a déjà produit le double lauréat de Gr1 Stratum Star (Stratum), devenu depuis étalon.