AUJOURD’HUI AUX COURSES - CHANTILLY - Mkfancy face à Waltham

Courses / 08.03.2020

AUJOURD’HUI AUX COURSES - CHANTILLY - Mkfancy face à Waltham

15 H • CHANTILLY • PRIX MAURICE CAILLAULT

L - 3ans - 1.800m

Six poulains vont s’affronter dans ce Prix Maurice Caillault (L), dont l’attraction principale est la rentrée de l’espoir classique Mkfancy (Makfi), facile lauréat du Critérium de Saint-Cloud (Gr1), en terrain lourd. Seul concurrent black type au départ, le représentant d’Abdullah Al Maddah va se produire pour la première fois sur le sable. Son entraîneur, Pia Brandt, nous a confié en amont qu’elle comptait préparer avec lui soit le Prix du Jockey Club, soit les Belmont Stakes (Grs1). Autre espoir pour le Jockey Club, Waltham (Wootton Bassett) s’annonce comme le plus sérieux rival de Mkfancy. Très estimé par son entourage, ce pensionnaire de Christophe Ferland avait débuté le 14 octobre par une deuxième place sur le mile toulousain, avant de se balader dans un maiden à Lyon-La Soie. Pour sa rentrée, le 19 janvier, Waltham a confirmé qu’il sortait de l’ordinaire en triomphant aisément dans le Prix de Lasseube (Classe 2), sur les 2.000m de Pau. Invaincu sur le sable en deux sorties, il pourrait bien priver Mkfancy d’une rentrée victorieuse.

D’autres concurrents de qualité. Du côté des autres concurrents, il y a également des candidatures intéressantes. Présenté par Henri-Alex Pantall, Nobody’s (Vespone) a remporté ses deux premières courses à 2ans, dont une Classe 2 sur les 1.800m de Compiègne, en terrain souple. Le poulain a ensuite perdu son invincibilité dans le Prix des Capucines (Classe 2) à ParisLongchamp, en terrain lourd. Ce jour-là, il avait conclu deuxième à trois quarts de longueur du lauréat, Hayzum (Anodin), qui n’a pas été revu depuis. Ce lundi, Nobody’s va découvrir le sable pour sa rentrée, après quatre mois d’absence. Ce sera également le cas de Chachnak (Kingman), qui n’a plus été revu depuis sa sixième place dans le Prix Delahante (L), le 17 novembre, en terrain souple. Le protégé de Fabrice Vermeulen s’était précédemment présenté invaincu en deux sorties au départ du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), où il avait conclu sixième, à nette distance des cinq premiers. Gianluca Bietolini pourra compter sur Piet (Rio de la Plata), le seul hongre de la course. Quatrième pour ses débuts à Deauville, le 27 novembre, Piet a enchaîné par deux succès consécutifs sur le sable deauvillais. Sa dernière sortie victorieuse a eu lieu le 8 janvier dans le Prix du Petit Labyrinthe (Classe 2), sur 1.900m.