Call the Wind, le seul pur-sang français à Meydan

International / 18.03.2020

Call the Wind, le seul pur-sang français à Meydan

Dans les huit courses pour pur-sang anglais programmées lors de la réunion de la Dubai World Cup (Gr1), Call the Wind (Frankel) est le seul français encore en lice au moment des partants probables.

Le pensionnaire de Freddy Head fait partie des dix chevaux annoncés dans la Dubai Gold Cup (Gr2). Deryan (Mahabb), entraîné par Didier Guillemin, est un des candidats à la Kahayla Classic (Gr1), la course millionnaire pour les pur-sang arabes. Il pourrait être accompagné par Hajres (Nizam), un pensionnaire d’Élisabeth Bernard. L’Europe ne sera pas représentée dans la Dubai World Cup, alors que quatre japonais et cinq américains seront au départ. Six des douze candidats ont déjà couru la Saudi Cup, celui qui a décroché le meilleur classement est Benbatl (Dubawi), troisième.