Disparition de Prince Philippe

Courses / 30.03.2020

Disparition de Prince Philippe

Gagnant des Prix du Cher et Dawn Run (Ls), sous l’entraînement de Philippe Bourgeais, le populaire Prince Philippe (Denham Red) est décédé le dimanche 22 mars, à l’âge de 10ans. Vainqueur sur les haies et le steeple, mais aussi en plat, il avait également fait l’arrivée de Groupes à plusieurs reprises, se classant notamment troisième du Prix Romati (Gr3). Le cheval avait été élevé par Philippe Bourgeais et Marie-France Besnard, dont il portait la casaque. Cette dernière nous a confié : « Prince Philippe s’est malheureusement facturé un antérieur au paddock, il y a huit jours. Le vétérinaire nous a dit qu’il n’y avait pas d’autre choix que de l’endormir… Perdre un cheval comme celui-là, ça fait quelque chose. Il nous a apporté tant de joies ! Nous n’avons pas de chance avec sa mère, Coquine d’Anjou (Saint Cyrien) ; après Prince Philippe, qui était son premier produit, elle nous a donné La Petite Marye (Denham Red), qui s’est accidentée en course, Marie Philippe (Spanish Moon), qui est décédée des suites d’un cancer des intestins, et Prince de Sceaux (Spanish Moon), qui a de l’arthrose dans le genou et ne pourra sans doute jamais courir… Pour couronner le tout, Coquine d’Anjou est vide depuis quatre ans. Cette année, nous l’avons emmenée à la saillie de Nidor (French Glory), en espérant qu’elle soit enfin pleine ! » Titulaire de huit victoires et 32 places, en 67 sorties, Prince Philippe avait amassé un peu plus de 470.000 € de gains.