FLORIDA DERBY (GR1) - Tiz the Law en vrai poulain de Kentucky Derby

International / 29.03.2020

FLORIDA DERBY (GR1) - Tiz the Law en vrai poulain de Kentucky Derby

GULFSTREAM PARK (US), SAMEDI

Le Florida Derby (Gr1) aurait sorti le favori d’un Kentucky Derby en temps de paix mais nous sommes en guerre et les meilleurs 3ans des États-Unis se retrouveront à Churchill Downs quatre mois après le premier samedi de mai… Tiz the Law (Constitution) est bel et bien le meilleur de la Côte est et il l’a démontré ce samedi à Gulfstream Park avec un succès impressionnant. Le pensionnaire de Barclay Tagg possède les quatre ingrédients pour un gagnant du Kentucky Derby : il est vite au départ, maniable, tient la distance et il est capable d’accélérer. C’est exactement ce qu’il a fait sous la selle de Manny Franco, devant la tribune vide de Gulfstream Park. Il est bien sorti des boîtes, a suivi de très près le duel entre Shivaree (Awesome of Course) et Été Indien (Summer Front), a attaqué en troisième épaisseur dans le dernier tournant pour prendre l’avantage et augmenter son avance dans la ligne droite. Il s’est imposé par quatre grandes longueurs sur Shivaree, qui semblait dominé dans le tournant, et Été Indien.

Les malheurs d’Été Indien. Le pensionnaire de Patrick Biancone est le grand malheureux de la course. Il est rentré avec des blessures au postérieur gauche et sans un fer. C’est As Seen on TV (Lookin at Lucky) qui lui a galopé dedans à deux reprises, dans le premier tournant et en face. Son entraîneur nous a confié ce dimanche : « Heureusement, il n’a pas d’infection. Il va falloir le soigner et ça va nous faire perdre un peu de temps, mais c’est notre travail. C’est dommage mais franchement, je pense que sans cet accident, il aurait terminé bon deuxième, battu par un excellent poulain, qui nous avait déjà devancés. Je trouve que mon poulain a progressé car en dernier lieu, Tiz the Law nous avait mis trois longueurs en rendant quatre livres, et dans le Florida Derby, nous étions à poids égal. C’est difficile de préparer un programme maintenant, on ne sait pas où et quand auront lieu les bonnes courses. »

Où on reparle de Funny Cide… Tiz the Law a remporté son deuxième Gr1 après les Champagne Stakes à 2ans et il représente une casaque qui a déjà connu la gloire du Kentucky Derby. Il s’agit de Sackatoga Stable, un syndicat qui avait parmi ses chevaux Funny Cide (Distorted Humor), arrivé à un pas de la Triple couronne en 2003, pour le plaisir de ses propriétaires qui s’étaient rendus aux courses avec un bus d’école, comme des enfants. Jack Knowlton, qui a formé Sackatoga Stable, a dit : « Si tout se passe bien, nous allons nous amuser avec Tiz the Law. » L’Arkansas Derby (Gr1), reporté au samedi 2 mai, la date originale du Kentucky Derby, n’intéresse pas le propriétaire qui a ajouté : « Nous allons rester sur la Côte est et attendre. Je n’ai pas envie d’affronter les Baffert, jusqu’à ce que nous soyons obligés de le faire. Il faut trouver un chemin pour arriver au Kentucky Derby. Moi je suis de New York et j’aimerais courir à New York. Si jamais on arrive à un programme avec les Preakness et les Belmont dans l’ordre et les Travers anticipées avant le Kentucky Derby, je suis preneur. »

 

Barclay Tagg, un vétéran de haute école. Son entraîneur, Barclay Tagg, est un vétéran de 82 ans, qui a pris sa licence en 1971. Funny Cide a lancé sa carrière et le professionnel, qui avait travaillé comme assistant chez Frank Whiteley, l’entraîneur de la championne Ruffian (Reviewer), a bien appris les leçons de son ancien patron. Sur le programme de Tiz the Law, il a dit : « Il va sortir tous les jours, continuera son entraînement, continuera à manger et nous nous occuperons de lui en attendant de voir ce qu'il se passe ! »

La réussite de Constitution. Tiz the Law est l’un de cinq gagnants de Groupe issus de la première génération de Constitution (Tapit), un double lauréat de Gr1, qui avait effectué ses débuts chez WinStar Farm à 25.000 $ (22.500 €). Son tarif a baissé à 15.000 $ (13.500 €) en 2019 avant d’être remonté à 40.000 $ (35.800 €) cette année. Il n’a pas eu les mêmes opportunités qu’American Pharoah (Pioneerof the Nile), qui l’a devancé dans le classement des first crop sires 2019, mais il compte 40 gagnants sur 123 produits de 3ans. Tiz the Law a été acheté 110.000 € (98.500 €) à la vente Fasig-Tipton de Saratoga, lors de la session réservée aux yearlings élevés dans l’État de New York. Sa mère, Tizfiz (Tiznow), a gagné les San Gorgonio Stakes (Gr2) sur le gazon. Elle a coûté 125.000 $ (112.000 €) en 2014 et a donné deux autres gagnants.

Tizfiz a une pouliche de 2ans et un yearling par Mission Impazible (Unbridled’s Song) et a rencontré Constitution cette année.