FLORIDA OAKS (GR2) - Swiss Skydiver a bien appris la leçon

International / 29.03.2020

FLORIDA OAKS (GR2) - Swiss Skydiver a bien appris la leçon

GULFSTREAM PARK (US), SAMEDI

Swiss Skydiver (Daredevil) était l’une des outsiders valables dans les Florida Oaks (Gr2). Elle a gagné en patronne, de bout en bout, et sans puiser dans ses ressources. Tout de suite aux avant-postes en compagnie de Lucrezia (Into Mischief), une pensionnaire du Français Arnaud Delacour, Swiss Skydiver a imposé un train régulier, sans plus, avant de passer à la vitesse supérieure dans le dernier tournant. La brave Lucrezia n’a pas pu répondre au démarrage et a terminé bonne deuxième à trois grandes longueurs, en repoussant les attaques de la Godolphin Lake Avenue (Tapit). Swiss Skydiver a bouclé ses derniers 400m en moins de 24’’, ce qui est assez spécial dans les courses américaines. La grandissime favorite, Tonalist’s Shape (Tonalist), n’a pas trouvé son action et a terminé septième à plus de onze longueurs. Swiss Skydiver, qui venait de se classer troisième dans les Rachel Alexandra Stakes (Gr2), est une pouliche capable de progresser, comme l’a expliqué son entraîneur, Ken McPeek : « Il a fallu un peu de temps pour lui apprendre à courir sur deux tournants mais elle est sur le bon chemin. En dernier lieu, à Fair Grounds, elle était tombée sur deux bonnes pouliches et a manqué d’expérience. »

Papa Daredevil est parti en Turquie. Swiss Skydiver, achetée 35.000 $ (31.400 €) à Keeneland Septembre, a un pedigree assez ordinaire. Son père, Daredevil (More than Ready), lauréat des Champagne Stakes (Gr1) à 2ans, a officié chez WinStar pour quatre saisons, la dernière en 2019 à 7.500 $ (6.700 €), et il est parti pour la Turquie, suite à l’achat par le Jockey Club turc. Il va laisser des regrets puisque Swiss Skydiver est la deuxième gagnante de Groupe et la troisième black type. La mère, Expo Gold (Johannesburg), a donné deux autres gagnants et est issue de Cloud of Gold (Strike the Gold), placée de Gr3 au Canada.

Expo Gold a un 2ans propre frère de Swiss Skydiver, acheté 4.000 $ (3.600 €) chez Keeneland Septembre, et un yearling par l’étalon californien Danzing Candy (Twirling Candy).

SAND SPRINGS STAKES (L)

La Signare renoue avec le succès

La française La Signare (Siyouni) a retrouvé le winners circle vingt et un mois après son succès dans les Wonder Again Stakes (Gr3). Pendant ce temps, elle a connu deux longues absences et a changé d’entraîneur, en passant de Brian Lynch à Brendan Walsh. L’élève de Moussa Mbacke a encore de beaux jours devant elle et l’a confirmé en s’imposant de belle manière dans les Sand Springs Stakes (L), à l’issue d’une fin de course décoiffante, en pleine piste. La grande favorite Zofelle (Zoffany), elle aussi entraînée par Brendan Walsh, a joué de malchance dans le parcours, mais La Signare n’a pas volé la course qui avait perdu le matin la très attendue Newspaperofrecord (Lope de Vega).

La Signare, qui avait gagné lors de sa deuxième sortie à 2ans sous la férule de Didier Guillemin, est l’un des quatre gagnants sur cinq produits de 3ans et plus issus de La Teranga (Beat Hollow), qui avait battu par quatre longueurs la lauréate de Gr1 Shareta (Sinndar) lors de leurs débuts communs. Elle a aussi produit le gagnant du Derby du Languedoc (L) Le Baol (Orpen) qui est maintenant chez Hughie Morrison. La poulinière a un yearling par No Nay Never (Scat Daddy).

SANIBEL ISLAND STAKES (L)

She’s my Type ajoute du black type

She’s my Type (Dunkerque) allait facilement dans le dernier tournant et semblait proche d’un deuxième succès black type dans les Sanibel Island Stakes (L), sur 1.600m. C’était sans compter sur Highland Glory (Sky Mesa) qui est venue très fort dans les 200 derniers mètres pour devancer Cheermeister (Bodemeister) et la pouliche du haras de Quesnay. La lauréate avait ouvert son palmarès il y deux mois lors de ses débuts sur le gazon, pour l’entraînement de Barclay Tagg. Highland Glory est une propre sœur d'Highland Sky, gagnant black type et placé de Gr1.

CUTLER BAY STAKES

Decorated Invader brûle le gazon pour Christophe Clément

Christophe Clément, qui a remporté sa 2.000e victoire vendredi, a ajouté trois autres succès à son palmarès ce samedi. Le plus important est celui de Decorated Invader (Declaration of War), qui a refait le peloton pour survoler les Cutler Bay Stakes, une course black type avec 100.000 $ (89.700 €) d’allocations. Le poulain, qui avait remporté les Summer Stakes (Gr1) au Canada avant de se classer quatrième dans le Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1), effectuait sa rentrée et il a confirmé sa place parmi les meilleurs 3ans sur le gazon aux États-Unis. Le train de course très soutenu (45’’59 les premiers 800m) l’a beaucoup aidé mais le poulain possède le talent pour viser haut. Decorated Invader a été acheté 200.000 $ (179.500 €) chez Keeneland Septembre. C’est un demi-frère de la gagnante de stakes Jubilant Girl (Henrythenavigator).