L’année où l’élevage français a écrasé l’Angleterre

Magazine / 26.03.2020

L’année où l’élevage français a écrasé l’Angleterre

L’année où l’élevage français a écrasé l’Angleterre

Il y a soixante-dix ans, les pur-sang français faisaient feu de tout bois dans les classiques, sur notre sol comme en Angleterre. Yves d’Andigné s’est plongé dans ses archives, afin de revenir sur cette époque faste de l’élevage français.

Par Yves d’Andigné

En 1950, l’élevage français de pur-sang brillait de mille feux, et les Britanniques firent les frais de cette réussite insolente. Propriété de Jean Ternynck, Camarée (Maurepas) ouvrit le bal en s’imposant dans les 1.000 Guinées (Gr1). Laissons un Anglais, Arthur Fitzgerald, établir le bilan de cette année, vu par le gentleman local : « Les Français ont remporté quatre des cinq classiques anglais. Les chevaux nés et élevés en France ont gagné plus de 212.000 £ lors de la saison 1950 en Angleterre [Soit plus de dix fois le montant total des prix distribués dans le Derby d’Epsom ndlr.] Marcel Boussac a terminé l’année en tant que tête de liste des propriétaires et des éleveurs anglais. Le seul Français à avoir réussi un tel doublé avant lui fut le Comte de Lagrange quatre-vingts ans plus tôt. Marcel Boussac a marqué l’Histoire en remportant le Derby avec Galcador (Djebel), les Oaks avec Asmena (Goya) et le St Leger avec Scratch (Pharis), les trois étant issus d’étalons et de juments qu’il avait élevés.

Précisons que dans les Oaks, les pouliches françaises s’emparèrent de la première, la deuxième et la quatrième place. Pour être complet, il faut noter la victoire de Corejada (Pharis) dans les Oaks irlandaises (Gr1), et celle d’Amour Drake (Admiral Drake) dans la Coronation Cup (Gr1). Ainsi, lors du meeting d’Epsom, les chevaux français enlevèrent les trois épreuves phare : imaginez la tête des Lords !

Supertello, le sauveur de la Gold Cup. À 4 et 5ans, l’Ascot Gold Cup (Gr1) était encore un objectif important pour les chevaux classiques anglais. Le 15 juin, l’armada française ne comptait pas moins de neuf partants [Il s’agit de chevaux élevés en France, car quatre d’entre eux ont couru sous des couleurs britanniques, ndlr] sur treize, dont la 4ans Bagheera (Astrophel) qui avait enlevé le Prix de Diane, le Grand Prix de Paris et le Prix Vermeille (Grs1) (avec surcharge). Du solide ! Les Lords soufflent enfin quand Supertello (fils de l’Italien Donatello II) sauve l’Union Jack, en gardant trois quarts de longueur sur Bagheera. Ouf ! Car avec la deuxième, la troisième, la quatrième et la sixième places françaises, sans ce cheval… Leur supplice n’est pourtant pas terminé. En juillet, trio français gagnant avec Tantième (Deux-Pour-Cent), Coronation (Djebel) et Royal Drake (Admiral Drake) devant la reine, dans les Queen Elizabeth Stakes (Gr1) à Ascot. Six jours plus tard, Flocon (Fastnet) arrache la victoire dans les Eclipse Stakes (Gr1) à Sandown ! La saison n’était pas terminée… À Doncaster, en septembre, Scratch, le gagnant du Jockey-Club, et Vieux Manoir (Brantome) le vainqueur du Grand Prix de Paris, écrasèrent leurs adversaires dans le St Leger. Aucun cheval anglais n’osa se présenter au départ de l’Arc de Triomphe ! Seul le gagnant du Derby irlandais (Gr1), Dark Warrior (Fairhaven), tenta sa chance… pour y terminer huitième, derrière six 3ans français. Quelle équipe de 3ans en France, cette année-là : Tantième, Scratch, Galcador, Vieux Manoir, Alizier, mais aussi : Ocarina Lacaduv, Fort Napoléon, Cardanil, Anubis, et l’on en passe ! Et les femelles : Asmena, Corejada, Plume, Camarée, La Baille, Divinalh, Caramida… Sans doute ne reverrons-nous pas un tel résultat de sitôt, mais le développement actuel de l’élevage en France avec de nombreux étalons nouveaux, dont certains de première classe, ouvre la voie à d’excellents résultats.

PALMARÈS DES CHEVAUX NÉS EN FRANCE AYANT COURU EN GRANDE-BRETAGNE ET IRLANDE, BELGIQUE ET ITALIE EN 1950

Épreuve Place Nom Propriétaire

Premier cheval né en France

CLASSIQUES & GRANDES COURSES DE 3ANS ANGLAISES

1000 Guinées 1re Camarée J.Ternynck

2000 Guinées np

Derby 1er Galcador Marcel Boussac

Oaks 1re Asmena Marcel Boussac

2e Plume Mme P.Lafarge

St Leger 1er Scratch Marcel Boussac

2e Vieux Manoir Bon G. de Rothschild

King George VI Stakes 1er Cagire II Mme E. Williams

2e Fast Fox Bon G. de Waldner

CLASSIQUES & GRANDES COURSES DE 3ANS IRLANDAISES

Derby 3e Pardal Marcel Boussac

Oaks 1re Corejada Marcel Boussac

St Leger np

GRANDES COURSES ANGLAISES DE 3ANS & PLUS

Eclipse Stakes (3a & 4a) 1er Flocon Bon G. de Waldner

Champion Stakes (3a & +) 4e Royal Drake H.-G. Blagrave

GRANDES COURSES ANGLAISES DE 4ANS & PLUS

Coronation Cup (Epsom) 1er Amour Drake Mme L. Volterra

3e Flush Royal J. Mc Lean

Ascot Gold Cup (Ascot) 2e Bagheera Mme R.Forget

3e Alindrake E.-A. Toulemonde

Queen Elizabeth St (Ascot) 1er Tantième François Dupré

2e Coronation Marcel Boussac

3e Royal Drake H.-G. Blagrave

SEMI-CLASSIQUES ANGLAIS

City and Suburban hcp (Epsom) 2e Roc du Diable Cte de Chambure

March Stakes (Newmarket-4a+) 1er Royal Drake H.-G. Blagrave

2e Flush Royal J. Mc Lean

Winston Churchill Stakes 1er Wild Mec Marquis de Triquerville

2e Colonist II Winston Churchill

Cheshire Oaks (Chester - 3a) 2e La Baille Pce Aly Khan

Yorkshire Cup (York - 4a & +) 2e Vic Day H.-G. Blagrave

4e Charleval Marcel Boussac

Isis Maiden St. (Hurst Park-3a) 1er Veuillin A.-S. Chapman

Gold Vase (Ascot - 3a +) 1er Fastlad Bon G. de Waldner

Ribblesdale St. (Ascot- 3a f) 1re La Baille Mohamed Bey Sultan

3e Plume S.A. Begum Aga Khan

Queen Alexandra St (Ascot) 2e Val Drake Mme L. Volterra

Churchill St. (Ascot) 2e Royal Drake H.-G. Blagrave

Princess of Wales Stakes 4e Marveil Marcel Boussac

Sunninghill Park St.(Ascot) 2e Antigue R.B.Strassburger

Commonwealth St.(Sandow) 3a 1er Fast Fox Bon G. de Waldner

Bentick Stales (Goodwood) 1er Colonist II Winston Churchill

2e White Rose Marcel Boussac

Goodwood Cup 1er Val Drake Mme L. Volterra

Galtres St (York- 3a pouliches) 1re Antakia Cte de Chambure

Clumber Maiden St.(Doncaster-3&4a) 1er Anubis Marcel Boussac

Park Hill St (Doncaster, 3a) 1re La Baille Mohamed Bey Sultan

Doncaster Cup 3e Vic Day H.-G. Blagrave

4e Alindrake E.-A. Toulemonde

Princess Royal St.(Ascot-3a f) 1re Divinalh Marcel Boussac

Kensington Palace St. (Ascot) 1er Colonist II Winston Churchill

3e White Rose Marcel Boussac

Newmarket St Leger (3a) 1er Anubis Marcel Boussac

Newmarket Oaks (3a) 1re Caramida Marcel Boussac

Jockey Club Cup (3a +) Newmarket 1er Colonist II Winston Churchill

2e Pas de Calais Vicomte Foy

3e Miel Rosa Bon G. de Rothschild

Atalanta St.(Sandown Park-3&4a) 2e Phariza Marcel Boussac

GRANDES COURSES DE 2ANS ANGLAISES

Gimcrack St. (York) 1er Cortil Marcel Boussac

Royal Lodge St. (Ascot) 1er Fraise du Bois S.A. Aga Khan

3e Cortil Marcel Boussac

Middle Park St.(Newmarket) 2e Damtar Marcel Boussac

Cheveley Park St. (Newmarket) 4e Bangui Marcel Boussac

Dewhurst St. (Newmarket) 3e Damtar Marcel Boussac

SEMI-CLASSIQUES DE 2ANS ANGLAISES

Windsor Castle St. (Ascot 3e Pharsale Marcel Boussac

Acomb St. (York) 1re Djebellica Cte de Chambure

Waterford St. (Ascot) 2e Djado Marcel Boussac

Princess Elizabeth St. (Ascot) 1re Djelfa Marcel Boussac

Duke of Edimbourg St. (Ascot) 4e Nyangal Marcel Boussac

Sandwich St. (Ascot) 2e Phare Marcel Boussac

Histon St. (Newmarket) 2e Cyllène Cte de Chambure

Dalham St. (Newmarket) 1er Corral Marcel Boussac

Criterion St. (Newmarket) np

Houghton St. (Newmarket) 2e Cortil Marcel Boussac

Moulton St. (Newmarket) 4e Djado Marcel Boussac

BELGIQUE

GP de Bruxelles (3ans) 1er Wild Mec Marquis de Triquerville

P.Paul van Derton (Groenendael) 1er Djebé Baron R.de Nexon

GP de Groenendael 1er Grappin E.Zurstrassen

2e Quélus E. Bellet

P.Baron Vaxelaire (Ostende) 1er Dobroudja D. Vernier

2e Champaign Mme Lyne de Neuter

Gladiateur d’Ostende 3e Tornade IV J. Everaert

Gd Critérium d’Ostende (2a) 1er Fast Street H. Decourt

3e Djemlah E. Masurel

GP des trois ans (Ostende) 1er Champaign Mme Lyne de Neuter

P.Chevalier de Stuers (Ostende) 1er Champaign Mme Lyne de Neuter

Gd Hcp International d’Ostende 1er Grappin E.Zurstrassen

2e Champaign Mme Lyne de Neuter

P.Fernand du Roy de Blicquy 1er Philactis E. Masurel

3e Haïti J. Herz

ITALIE

P.Chiusura (Milan-2a + ) 4e Camarée J.Ternynck

CLASSIQUES & GRANDES COURSES FRANÇAISES

Épreuve Gagnant 2e 3e

Poule d’Essai des Poulains Tantième Galcador Ksarinor

Poule d’Essai des Pouliches Corejada Frimousse II Victory Dearth

Jockey Club Scratch Tantième Lacaduv

Prix de Diane Aglae Grace Corejada Ain el Chams

GP de Paris Vieux Manoir Alizier Lacaduv

Prix Royal Oak Pan Anubis Fast Fox

Prix Vermeille Kilette Nuit de Folies Asmena

Arc de Triomphe (3a +) Tantième Alizier L’Amiral

SEMI-CLASSIQUES FRANÇAIS

P. Greffulhe Scratch L’Amiral Pearl Clip

P.Hocquart L’Amiral Lacaduv Pardal

P. Noailles Lacaduv Scratch Fort Napoleon

P. Lupin Tantième Lacaduv Damasco

À cette époque les Groupes n’existaient pas. Dans les courses semi-classiques du tableau ci-dessous, nous distinguons les meilleures dotations (> 2 MF), considérant que ce sont les Grs2 de l’époque, et en dessous les Gsr3. Avec ce parti pris, les Ribbledales Stakes, les Park Hill Stakes et la Doncaster Cup sont qualifiées de Grs2, ce qui ne surprend pas, mais les Jockey Club Stakes sont considérés comme un Gr3, ce qui est inexact, compte tenu de leur réputation alors. Mais admettons, les puristes corrigeront. Avec ce découpage, les chevaux issus de l’élevage français se sont emparés de sept Grs2 et neuf Grs3. Il faut prendre ceci comme un ordre de grandeur certes, mais quel résultat !