L’Irlande continue… à huis-clos et avec des changements

International / 18.03.2020

L’Irlande continue… à huis-clos et avec des changements

En Irlande, les courses vont se poursuivre à huis-clos. Le feu vert a été officialisé ce mercredi après-midi suite à une réunion d’Horse Racing Ireland. Les restrictions seront mises en place à partir de vendredi. Le programme a été modifié pour proposer une seule réunion par jour. Il n’y aura pas de courses en nocturne. Dès ce week-end, le calendrier va changer : la nocturne de vendredi à Dundalk aura lieu l’après-midi. L’ouverture de la saison sur le gazon, à l’affiche dimanche, à Naas, avec les Park Express Stakes (Gr3) et le traditionnel Madrid Handicap, est décalée à lundi. La seule réunion de dimanche sera donc celle de Downpatrick. Elle compte notamment l’Ulster National, un steeple-chase très populaire.

L’ouverture du Curragh avancée d’un jour. Le calendrier a été diffusé avec une réunion par jour jusqu’au dimanche 29 mars. Le changement le plus important est celui de la première journée au Curragh, avancée du dimanche au samedi 28 mars. Parmi les mesures prises par Horse Racing Ireland, il y en a trois qui sont très importantes : les propriétaires ne seront pas admis sur site, le poids des jockeys sera remonté de deux livres, les saunas des hippodromes resteront fermés, et enfin les concurrents entraînés hors d’Irlande ne seront pas acceptés. Le directeur d’Horse Racing Ireland, Brian Kavanagh, a déclaré : « Les hippodromes offrent la possibilité de garder une distance suffisante entre les gens au travail… plus que tout autre lieu. Quand un jockey ou un entraîneur ont terminé leur travail, ils doivent quitter l’hippodrome. La réaction des professionnels lors des journées à huis-clos a été excellente. Leur attention et leur discipline a permis de garder la distance suffisante. Et les hippodromes ont prouvé qu’ils étaient un lieu de travail où la sécurité était garantie. »