Le deuxième du Stayer’s Hurdle vise la Grande Course de Haies d’Auteuil

International / 30.03.2020

Le deuxième du Stayer’s Hurdle vise la Grande Course de Haies d’Auteuil

L’annulation du Festival du Grand National et celle, probable, de celui de Punchestown pourrait avoir un effet bénéfique pour les grandes épreuves d’Auteuil. En effet, si plusieurs champions britanniques ont déjà pris leurs quartiers d’été, au pré, d’autres restent sur leur faim et pourraient grossir les rangs des Grs1 d’Auteuil. Deuxième du Stayers' Hurdle (Gr1), Ronald Pump (Schiaparelli) est envisagé au départ de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1) par son entraîneur irlandais, Matthew Smith : « Ronald Pump a très bien couru à Cheltenham et j’aurais été déçu s’il n’avait pas fini dans les trois premiers. Mais j’ai été un peu déçu, malgré tout, car il n’a pas eu les coudées franches après la dernière claie. De plus, il n’avait pas très bien sauté ce jour-là. D’ordinaire, il saute bien mieux que cela. Il y a de nombreuses options pour Ronald Pump en France et je pense sérieusement à le courir dans la Grande Course de Haies. Cela semble être une course idéale pour lui et l’allocation est très bonne. Il y a plusieurs épreuves qui m’intéressent en France. Qui sait ce qu’il peut se passer avec le coronavirus ? Ronald Pump est redevenu en bonne forme après avoir eu mal aux postérieurs, raison pour laquelle il avait moins bien sauté à Cheltenham. »

La Grande Course de Haies devenue le French Champion Hurdle ces dernières années. Pour le moment, il est impossible de voir la Grande Course de Haies d’Auteuil, tout comme le Grand Steeple, se disputer aux dates prévues, sans une préparatoire. Si Ronald Pump se déplace, les Français devront l’avoir à l’œil, car il n’a fait que progresser. Depuis 2015, seule De Bon Cœur ** (Vision d'État) a remporté la Grande Course de Haies pour la France. Les autres lauréats venaient d’Angleterre ou d’Irlande. De plus, Ronald Pump a déjà fini deuxième d’un Gr1 sur le steeple et par le passé, on a pu constater que l’expérience sur les fences est très importante pour réussir sur les haies françaises. Maintenant, il faut savoir que la promotion des hurdlers d’âge sur la distance des three miles et plus est très, très moyenne. Ils sont loin les Big Buck’s, Baracouda ou encore Inglis Drever… De notre côté, nous avons perdu De Bon Cœur ou encore Blue Dragon ** (Califet), mais nous avons L’Autonomie ** (Blue Brésil) et Galop Marin (Black Sam Bellamy), deux chevaux a priori bien plus impressionnants que Ronald Pump.