Le mot de la fin - Opportunité

Le Mot de la Fin / 18.03.2020

Le mot de la fin - Opportunité

Vin Cox est le patron de Godolphin en Australie. De manière assez surprenante, alors que les courses continuent à huis-clos, il estime que la pandémie de coronavirus pourrait représenter une énorme opportunité pour le sport hippique australien. Au moment où de nombreuses entreprises vivent des heures sombres, la présence des courses à la télévision australienne est un atout énorme. Vin Cox a déclaré aux médias hippiques locaux : « Dans ce contexte morose, si nous pouvons continuer à diffuser les courses à la télévision, alors je pense que nous pourrions obtenir une véritable percée en termes de popularité. C’est l’occasion de toucher directement une très grande audience, en lui présentant une très belle histoire. » La situation n’est pas la même pour l’autre moitié de l’équipe, c’est-à-dire les effectifs et personnels de Godolphin stationnés en Europe. Malgré tout, la poursuite de l’activité hippique se fait sous haute surveillance en Australie. Et Vin Cox précise : « Nous vérifions tous les jours la température des personnes qui viennent travailler. Nous nous assurons que chaque membre de l’équipe est à l’écoute des problèmes de ses collègues, tout en surveillant d’éventuels symptômes. Chacun a l’obligation de réduire le risque collectif d’exposition au virus. »