LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Marcel Rolland a une belle équipe de 3ans pour 2020

Courses / 18.03.2020

LE REGARD TOURNÉ VERS L’AVENIR - Marcel Rolland a une belle équipe de 3ans pour 2020

Par Christopher Galmiche

En 2019, Marcel Rolland a présenté seulement six 3ans en compétition. Cinq ont fini dans l’argent, ce qui fait une réussite de 83 % avec les jeunes éléments. L’entraîneur cantilien a pu notamment compter sur Sangennaro (Poliglote), vainqueur du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), ou encore Gary du Chenet ** (Martaline), lauréat en débutant sur les haies de Compiègne. Marcel Rolland n’a plus à faire ses preuves, avec les jeunes pousses entre autres. En effet, par le passé, il a eu des 3ans comme Domloula (Dom Pasquini), Katiki (Cadoudal), vainqueurs du Prix Cambacérès (Gr1), ou encore Mandarino (Trempolino), lauréat du Prix Congress (Gr2) en préambule de son ascension vers les sommets de l’obstacle français.

Une jeune cavalerie renouvelée. Durant l’automne, Marcel Rolland a reçu pour la première fois des 3ans de Jacques Détré, qui a effectué son retour à Chantilly. Au 18 mars, ils sont au nombre de quatre, dont trois produits de Jeu St Eloi (Saint des Saints), qui a marqué les esprits avec Sainte Candy **, lauréate du Prix Auricula. Fidèle propriétaire du professionnel cantilien, Magalen Bryant a trois 3ans actuellement sous sa responsabilité. Et Marcel Rolland connaît bien les origines. Il s’agit d’une fille de la championne Ma Royale (Garde Royale), deuxième du Grand Steeple (Gr1) 2004. Mais aussi d’une fille de Tanaïs du Chenet ** (Poliglote), gagnante du Prix Cambacérès (Gr1). Enfin la troisième est un produit de Quadrette Collonges (Fragrant Mix), laquelle s’est classée troisième du Prix André Michel (Gr3). Autres fidèles parmi ses propriétaires, Frédéric Bianco lui a envoyé Costoli (Montmartre), un fils d’Amalfitana (Pistolet Bleu), Antoine Gilibert est représenté par Arcachonnais (Planteur), frère de Quiliano (Dylan Thomas), vainqueur du Prix Le Gualès de Mézaubran (L), et madame Shalam par Prelandas (Great Pretender), le frère de Marlonne (Martaline), deuxième du Prix Pierre de Lassus (Gr3). Arrivé il n’y a pas si longtemps dans le pool de propriétaires de Marcel Rolland, Simon Munir est représenté par Colbert du Berlais (Poliglote). En résumé, il y a un bon bataillon de 3ans à l’entraînement chez Marcel Rolland.

  • Nos cinq coups de cœur

HANO DE LOI (H3)

(Jeu St Eloi & Terre Neuve **, par Alberto Giacometti)

Pr. : J. Détré/P. Détré/Écurie T. Cyprès & Fils

El. : T. Cyprès

Hano de Loi est le fruit du croisement de deux Jumping Stars : Jeu St Eloi et Terre Neuve. Le jeune étalon du haras de Cercy vient de donner son premier vainqueur, directement à Auteuil, dans le Prix Auricula. Il s’agit de Sainte Candy. La deuxième a remporté les Prix Christian de Tredern (L à l’époque) et le Prix Samaritain. Terre Neuve n’a pas encore eu de gagnants, mais ça devrait arriver avec Hano de Loi, dont le père transmet apparemment de la précocité. La deuxième mère d’Hano de Loi, Lettiland (Ragmar), a fini troisième du Prix Rohan (L).

HELENA ROYALE (F3)

(Martaline & Ma Royale, par Garde Royale)

Pr. : Mme M. Bryant

El. : Mlle M.-L. Besnouin

Marcel Rolland connaît très bien la famille d’Héléna Royale puisqu’il a entraîné sa mère, la championne Ma Royale, deuxième d’un Grand Steeple, et ses frères et sœurs Espoir Royal (Martaline), Discret et Royal (Poliglote) et Viviane Royale ** (Poliglote). Ma Royale a également produit Ulyssia Royale ** (Poliglote).  Entraînée par Jehan Bertran de Balanda, cette gagnante du Prix James Hennessy (L) a par la suite donné Grand Messe (Network), lauréate du Prix d’Indy (Gr3). Ma Royale a donc aussi produit Viviane Royale (Poliglote), lauréate du Prix Bournosienne (Gr3), et Discret et Royal (Poliglote), troisième du Prix Philippe Ménager (L). Héléna Royale est la nièce de Tanais du Chenet ** (Poliglote), gagnante des Prix Cambacérès (Gr1) et Orcada (Gr3), Saint du Chenet (Poliglote), vainqueur du Prix Ferdinand Dufaure, du Grand Prix d’Automne (Grs1) et du Prix Carmarthen (Gr3), Orthence (Épervier Bleu), deuxième du Prix Wild Monarch (L), Jocelin (Épervier Bleu), deuxième du Grand Steeple-Chase de Deauville (L), Iris Royal (Garde Royale), lauréat de Gr2 sur les fences d’Ascot, et Galant Moss (Tip Moss), troisième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1)…

HÔTESSE DU CHENET (F3)

(Martaline & Tanaïs du Chenet **, par Poliglote)

Pr. : Mme M. Bryant

El. : Mlle M.-L. Besnouin

Hôtesse du Chenet est la cousine d’Héléna Royale (Martaline). Nous avons donc déjà développé son pedigree ci-dessus. Mais précisons que son propre frère, Gary du Chenet ** (Martaline), est très estimé par Marcel Rolland et qu’il a gagné dès ses débuts à 3ans. C’est donc une famille capable de briller d’emblée.

PRELANDAS (H3)

(Great Pretender & Loulane, par Commands)

Pr./El. : Mme J. Shalam

Par le très confirmé Great Pretender (King’s Theatre), Prelandas est un fils d’une multiple gagnante en plat, Loulane (Commands). C’est le frère de Marlonne (Martaline), gagnante du Prix Calabrais et deuxième du Prix Pierre de Lassus (Gr3), et de Docteur Vigousse (Dr Fong), troisième du Prix André Masséna (L). Prelandas est aussi le neveu de Libaute (High Yield), lauréate des Prix André Michel et Pierre de Lassus (Grs3) et troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1).

COLBERT DU BERLAIS (H3)

(Poliglote & Hermine du Berlais, par Saint des Saints)

Pr. : S. Munir & I. Souede

El. : J.-M. Lucas & Ballantines Racing Stud Ltd

Colbert du Berlais est né pour être précoce. Sa mère, Hermine du Berlais (Saint des Saints), a gagné le Prix du Défilé à Auteuil et s’est placée de Groupe et de Listed à 3ans. Colbert du Berlais est son premier produit. Et c’est le petit-fils de la championne Royale Athénia (Garde Royale), gagnante du Prix Renaud du Vivier (Gr1) et de cinq autres Groupes, sans compter sa deuxième place dans le Grand Prix d’Automne (Gr1). Colbert du Berlais est donc le neveu de l’étalon Castle du Berlais (Saint des Saints), vainqueur du Prix Roger de Minvielle (L), et de Sire du Berlais (Poliglote), double gagnant de Gr3 à Cheltenham. Colbert du Berlais provient de la souche de Crylza Royal (Northern Fashion), deuxième des Prix Léon Olry-Roederer et Georges de Talhouët-Roy (Grs2) et quatrième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), de Royal Rosa (Garde Royale), trois fois placé de Groupe sur les claies anglaises, et de Royal Paradise (Cadoudal), lauréat de Gr1 sur les claies de Leopardstown.

LES 3ANS DÉCLARÉS À L’ENTRAÎNEMENT CHEZ MARCEL ROLLAND

Propriétaire principal Cheval Fait marquant origine
J. Détré Adrianaka Sœur d’Océan Austral et Lady d’Ogenne
Girolata Senam Famille de Gorvello
Hano de Loi Fils de Terre Neuve **
Spring Vision Famille de Bel Amix
J.-P. Djian Dinozaure Neveu de Sans Limites
Isa Petite-fille de Kadabelle
Mme M. Bryant Hashcup Collonges Fille de Quadrette Collonges
Helena Royale Fille de Ma Royale
Hotesse du Chenet Fille de Tanaïs du Chenet **
F. Bianco Costoli Fils d’Amalfitana
A. Gilibert Arcachonnais Frère de Quiliano
Mme J. Shalam Prelandas Frère de Marlonne
S. Munir Colbert du Berlais Petit fils de Royale Athénia
Mlle M. Fernandes Takaleyan Frère de Whisky Baron