Matthieu Vincent nouvel homme fort des hippodromes de France Galop

Institution / Ventes / 06.03.2020

Matthieu Vincent nouvel homme fort des hippodromes de France Galop

Matthieu Vincent nouvel homme fort des hippodromes de France Galop

L’organisation des équipes des hippodromes et des centres d’entraînement de France Galop évolue pour gagner en efficacité. À leur tête, Matthieu Vincent. Le nouveau directeur des hippodromes et des centres d’entraînement pourra s’appuyer sur des équipes rajeunies.

L’activité des hippodromes gérés par France Galop se développe rapidement, notamment hors jours de courses. L’an passé, ParisLongchamp a enregistré 32 jours de courses et 220 jours d’événements. Il devrait compter 300 jours d’activité en 2020.

Face à ce nouveau défi, une évolution de l’organisation est apparue nécessaire pour donner les moyens à l’ensemble des équipes des hippodromes et centres d’entraînement de France Galop de servir la raison d’être de France Galop : organiser les courses hippiques selon les meilleurs standards, tout en développant leur rayonnement et leur attractivité par des événements, jours de courses et hors jours courses.

À compter de ce jour, Matthieu Vincent est nommé directeur des hippodromes et centres d’entraînement de France Galop, sous la responsabilité d’Henri Pouret, directeur général adjoint chargé de la direction opérationnelle des courses. Matthieu Vincent devient le manager des équipes Pistes de l’ensemble des hippodromes et centres d’entraînement de France Galop. Au-delà de ses responsabilités sur les pistes, Matthieu Vincent pilotera les personnels d’exploitation des sites d’Auteuil, de Saint-Cloud, de Chantilly, de Maisons-Laffitte et de Deauville.

Matthieu Vincent s’appuiera sur l’équipe de responsables des différents sites : Marin Le Cour Grandmaison prend les rênes de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Chantilly. Franck Le Mestre demeure responsable de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Deauville. Les hippodromes de Saint-Cloud et Auteuil sont respectivement placés sous l’autorité de Jean-Guillaume d’Orglandes et d’Édouard Boutolleau. Ce dernier conserve par ailleurs la responsabilité du centre d’entraînement de Maisons-Laffitte.

Cette nouvelle organisation s’inscrit également dans une logique de relève managériale et d’accompagnement. Ainsi, sur la saison de courses 2020, Stéphane de Veyrac formera Édouard Boutolleau aux spécificités de la discipline de l’obstacle et l’accompagnera auprès des équipes dans sa prise de fonctions de responsable de l’hippodrome d’Auteuil.

D’autre part, une nouvelle direction des opérations événementielles est créée afin d’accompagner le fort développement de l’activité sur les hippodromes, en particulier à ParisLongchamp. Cette direction réunit sous sa responsabilité la direction commerciale et marketing et le pôle exploitation et technique, ce dernier étant placé sous la responsabilité de Grégory Brunias.

Afin de faciliter le fonctionnement de la nouvelle organisation des sites de France Galop, un comité de direction animé par Olivier Delloye, directeur général de France Galop, est désormais chargé d’assurer la bonne articulation entre l’exploitation événementielle et les opérations de courses.

Qui sont-ils ?

Matthieu Vincent

Directeur des hippodromes et centres d’entraînement

Après avoir travaillé dix ans pour la société des courses de Lyon, Matthieu Vincent a rejoint France Galop en 1998 pour diriger l’hippodrome et le centre d’entraînement de Chantilly.

Depuis 2018, il est en charge également des centres d’entraînement et hippodromes de Maisons-Laffitte et Deauville.

Matthieu Vincent prend la direction globale des hippodromes et centres d’entraînement de France Galop.

Il reporte à Henri Pouret, directeur général adjoint chargé de la direction opérationnelle des courses.

Stéphane de Veyrac

Chargé de missions

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome, Stéphane de Veyrac a travaillé pour les Haras nationaux avant de rejoindre France Galop en juillet 2009. Il a eu la charge de l’hippodrome d’Auteuil, puis des trois hippodromes de l’Ouest parisien (Auteuil, ParisLongchamp, Saint-Cloud) dans le cadre de la création de l’établissement unique qui a réuni ces trois sites en mars 2018.

Stéphane de Veyrac accompagnera Édouard Boutolleau afin de le préparer à lui succéder comme responsable du site d’Auteuil. Il apportera également son expertise technique de la discipline de l’obstacle aux hippodromes de province.

Par ailleurs, Stéphane de Veyrac participera aux projets d’aménagement des sites de France Galop et sera notamment chargé du projet de restructuration foncière de l’hippodrome de Saint-Cloud.

Stéphane de Veyrac reporte à Henri Pouret.

Jean-Guillaume d’Orglandes

Responsable de l’hippodrome de Saint-Cloud

Titulaire d’un BTA Agro et d’un certificat d’intendant de golf & turf manager, Jean-Guillaume d’Orglandes a acquis douze ans d’expérience dans le secteur du golf.

Il a rejoint France Galop au poste de chef d’équipe pistes & espaces verts sur l’hippodrome de Longchamp en 2006, avant de prendre la responsabilité de l’hippodrome de Saint-Cloud en 2011, puis de l’exploitation pistes & espaces verts de l’établissement des hippodromes de l’Ouest parisien en mars 2018.

À compter de mars 2020, Jean-Guillaume d’Orglandes reprend la responsabilité directe du site de Saint-Cloud. Il conservera sa mission transverse sur les trois hippodromes parisiens de supervision de l’entretien des pistes & des espaces verts.

Jean-Guillaume d’Orglandes reporte à Matthieu Vincent, directeur des hippodromes et centres d’entraînement de France Galop.

Édouard Boutolleau

Responsable du centre d’entraînement de Maisons-Laffitte et de l’hippodrome d’Auteuil

Titulaire d’un BTSA Productions Animales, Édouard Boutolleau a été responsable du centre d’entraînement de Chazey-sur-Ain avant de rejoindre France Galop en mars 2018 pour prendre la responsabilité de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Maisons-Laffitte. Il a notamment managé les équipes de ce site dans le contexte d’arrêt des courses sur l’hippodrome (octobre 2019) et conduit actuellement les travaux de rénovation du centre d’entraînement.

Édouard Boutolleau prend la responsabilité de l’hippodrome d’Auteuil pour laquelle il sera appuyé par Stéphane de Veyrac. Il conservera en parallèle ses missions sur le nouveau centre d’entraînement de Maisons-Laffitte.

Édouard Boutolleau reporte à Matthieu Vincent.

Charles de Cordon

Responsable pistes & espaces verts, courses de ParisLongchamp

Titulaire d’un BTA Polyculture-Élevage, Charles de Cordon a été régisseur de sociétés de courses (2001 à 2018).

Il a notamment été responsable des hippodromes de Lyon La Soie et de Lyon Parilly.

Il a rejoint France Galop en avril 2019, en tant que responsable pistes & espaces verts, courses de l’hippodrome de ParisLongchamp. Il travaille en collaboration étroite avec Jean-Guillaume d’Orglandes.

Charles de Cordon reporte à Matthieu Vincent.

Marin Le Cour Grandmaison

Responsable de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Chantilly

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’EIGSI La Rochelle, Marin Le Cour Grandmaison a rejoint France Galop en 2012 en tant qu’attaché de direction avant de prendre le poste d’adjoint au directeur de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Chantilly en 2015.

Marin Le Cour Grandmaison prend la responsabilité directe de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Chantilly.

Il reporte à Matthieu Vincent.

Franck Le Mestre

Responsable de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Deauville

Titulaire d’une licence management de la filière équine, Franck Le Mestre a travaillé à la direction du haras national du Pin avant de rejoindre France Galop en janvier 2013.

Il a occupé la fonction de responsable de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Maisons-Laffitte jusqu’en mars 2018 avant de prendre la responsabilité de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Deauville.

Franck Le Mestre reporte à Matthieu Vincent.

Grégory Brunias

Responsable du pôle exploitation & technique des hippodromes de ParisLongchamp, d’Auteuil et de Saint-Cloud

Grégory Brunias est entré chez France Galop en 1999 comme responsable du service travaux. En 2018, à la réouverture de ParisLongchamp, il devient responsable de l’exploitation et des opérations événementielles des trois hippodromes parisiens et a, à ce titre, joué un rôle essentiel dans le développement de l’activité à ParisLongchamp et Auteuil.

Depuis début mars, son périmètre de responsabilités s’accroît puisqu’en plus de la coordination de toutes les opérations événementielles (jours de courses & hors jours de courses), Grégory Brunias dirige aussi l’équipe chargée d’assurer la maintenance des bâtiments et infrastructures ainsi que le service "études et grands projets".