Mesures de prévention à appliquer au sein de l’Institution des courses dans le cadre de l’épidémie de coronavirus

Institution / Ventes / 09.03.2020

Mesures de prévention à appliquer au sein de l’Institution des courses dans le cadre de l’épidémie de coronavirus

Voici le document que les différentes sociétés de courses organisant des réunions dans les quinze prochains jours ont reçu de la part de la F.N.C.H. (Fédération nationale des courses hippiques).

« 1. En application de la mesure fixée par le gouvernement pour l’ensemble du territoire (hors départements faisant l’objet de mesures renforcées), les hippodromes limitent à 1.000 le nombre de personnes présentes lors d’une réunion de courses.

Cet effectif inclut l’ensemble des personnes présentes :

- bénévoles, salariés et prestataires de la société des courses,

- socioprofessionnels ayant un cheval partant dans la réunion,

- public.

Chaque société des courses doit connaître le nombre exact de bénévoles, salariés et prestataires appelés à être présents pour assurer le déroulement des opérations.

Il est recommandé de limiter l’entourage de chaque cheval partant à trois personnes au maximum :

- la personne accompagnant le cheval à son arrivée sur l’hippodrome,

- l’entraîneur,

- le propriétaire.

En prenant en compte l’effectif ainsi représenté par ces différentes catégories de personnes, la société des courses doit assurer en temps réel un comptage exhaustif du public accédant au site et en interdire l’accès dès que l’effectif global atteindra le seuil de 1.000 personnes.

 

2. Pour les départements faisant l’objet de mesures de prévention renforcées, les réunions de courses doivent être organisées à huis clos, dans des conditions à définir avec le préfet du département.

 

3. Sur tous les hippodromes, que ce soit dans le cadre d’un accès limité à 1.000 personnes ou en huis clos, les mesures suivantes doivent être mises en œuvre :

- renforcer les mesures de nettoyage dans les espaces "sensibles" (vestiaires des personnels, vestiaire des jockeys, pesée, infirmerie, bureaux vétérinaires) : nettoyage et désinfection des poignées de portes et fenêtres, des ouvrants, interrupteurs et boutons d’ascenseurs, rampes d’escalier. Des affiches doivent être apposées dans ces espaces pour faire connaître ces mesures aux personnes qui les fréquentent.

- rappeler par des annonces micro (en début de réunion, en milieu de réunion, en fin de réunion) les principales mesures élémentaires de prévention : pas de serrage de main, pas d’accolade, se laver les mains régulièrement, se couvrir le visage en cas de toux ou d’éternuement, respecter une distance d’1m entre personnes. »