PRIX ARVINC (HAIES) - Born to Hold reçu deux sur deux

Courses / 14.03.2020

PRIX ARVINC (HAIES) - Born to Hold reçu deux sur deux

PRIX ARVINC (HAIES)

Born to Hold reçu deux sur deux

Bon poulain de plat, Born to Hold (Born to Sea) se plaît sur les haies ! Lauréat à Fontainebleau pour sa première sortie dans la spécialité le 13 février, il a confirmé ce samedi à Toulouse. Deuxième derrière Martacrysti (Martaline), qui a mené à un train très peu soutenu, Born to Hold ne demandait qu’à avancer. Quand Paul Moreau l’a laissé accélérer dans le tournant final, Born to Hold a envoyé un uppercut à ses adversaires. Il a pourtant failli faire une petite blague à l’avant-dernière haie, tentant un petit écart mais étant remis dans le droit chemin. Born to Hold s’impose par onze longueurs. Genesis As (Cokoriko) est deuxième au balancier, une tête devant Jimble Moon (Spanish Moon).

Un bon poulain. Born to Hold n’a pas eu une avant-course facile car il était en compagnie de Genesis As à la haie d’essai, où ce dernier a fait un écart, faisant tomber son jockey qui a sauté seul la haie, contrariant le représentant de Sunderland Holdings. Lors de son second essai sur la haie d’essai, on a vu Born to Hold assez hésitant et cela explique peut-être pourquoi, seul en tête devant l’avant-dernière difficulté, il a tenté un écart. François Nicolle, auteur d’un coup de cinq entre Auteuil et Toulouse ce samedi, nous a dit : « Il sera mieux sur piste plus sèche. Born to Hold s’est fait un peu peur sur la haie d’essai et le manque de rythme ne l’a pas aidé. Il a un peu flotté entre les deux derniers obstacles. Mais il a eu un bon parcours et une bonne leçon. En plat, il était déjà un peu coquin au milieu des autres et il ne faut pas oublier qu’il est toujours entier. Il saute très bien et vite et il peut mieux faire : c’est donc bon signe ! »

La souche de Khalkevi. Élevé par European Bloodstock Management, Born to Hold est un fils de Born to Sea, étalon au haras des Faunes, et de Khizarya (Peintre Célèbre), placée lors de quatre de ses cinq sorties. Il a été acheté in utero par EBM à Arqana, moyennant 14.000 €. Khizarya a eu yearling par Ivanhowe. Khalisa (Persian Bold), la troisième mère, a gagné les Prix Cléopâtre et Chloé (Grs3), avant de produire l’étalon Khalkevi, vainqueur du Grand Prix de Paris (Gr1).

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Born to Sea

Miswaki

Urban Sea

Allegretta

BORN TO HOLD (M4)

Nureyev

Peintre Célèbre

Peinture Bleue

Khizarya

Alhaarth

Khazina

Khalisa