PRIX D’ESSAI (INÉDITS) - Euclidia au-dessus du lot

Courses / 14.03.2020

PRIX D’ESSAI (INÉDITS) - Euclidia au-dessus du lot

PRIX D’ESSAI (INÉDITS)

Euclidia au-dessus du lot

Euclidia (Maxios) a laissé une belle impression pour ses débuts dans le Prix d’Essai. La représentante de l’écurie Wertheimer & Frère a patienté dans le groupe de tête, dans le sillage de Bodnakov (Hurricane Cat), avant de se rapprocher sur la ligne de tête à l’abord du tournant final. Dans la ligne droite, elle a eu un très beau passage pour s’imposer de quatre longueurs devant Bodnakov, laquelle débutait avec les œillères australiennes. Night and Day (Sea the Moon), l’autre représentante Wertheimer & Frère et co-animatrice, est troisième à deux longueurs et demie, après avoir soufflé au bout de la ligne d’en face.

Une pouliche tardive. Euclidia est bien née, étant sœur de Soustraction (Lope de Vega) et de Matematica (Rock of Gibraltar). Mais elle n’a pas d’engagements classiques. Son entraîneur, Christophe Ferland, nous a dit : « C’est une pouliche tardive, qui ne nous montrait pas grand-chose. Mais, la semaine dernière, elle avait fait un bon travail et a été suffisamment plaisante pour débuter aujourd’hui à Toulouse. Elle a eu un beau passage dans la ligne droite. Elle n’a pas les engagements classiques mais je pense qu’elle en aura de bons cet été et à l’automne et elle fera bien la distance. Euclidia a de belles origines, elle évolue bien et c’est encourageant pour le futur. »

La sœur de Soustraction et Matematica. Élevée par ses propriétaires, l’écurie Wertheimer & Frère, Euclidia est une fille de Maxios, qui a rejoint Coolmore pour l’obstacle, et de Mathématicienne (Galileo), lauréate d’une course sur 1.800m à Aix-les-Bains. Euclidia est son quatrième produit et son quatrième gagnant. Il ne lui reste plus qu’à prendre du black type, comme ses trois grandes sœurs : Guerrière (Invincible Spirit), deuxième du Prix de Saint-Cyr et du Prix Cérès (Ls), Soustraction (Lope de Vega), lauréate du Prix d’Aumale (Gr3) et troisième du Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), et Matematica (Rock of Gibraltar), gagnante du Prix Matchem (L) et deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1).

La deuxième mère, Never Green (Halling), a remporté un Prix Occitanie (L) et a donné Galipad (Galileo), lauréat de la Coupe des Trois Ans (L). La troisième mère est Brooklyn’s Dance (Shirley Heights), mère de Solemia (Poliglote), lauréate de l’Arc, de Prospect Wells (Sadler’s Wells), vainqueur d’un Prix Greffulhe (Gr2), ou encore de Prospect Park (Sadler’s Wells), qui s’était adjugé la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3). C’est également de cette souche dont descend Silasol (Monsun), lauréate du Prix Marcel Boussac et du Prix Saint-Alary (Grs1), et The Gurkha (Galileo), qui a remporté la Poule d’Essai des Poulains et des Sussex Stakes (Grs1).

Konigsstuhl

Monsun

Mosella

Maxios

Nureyev

Moonlight’s Box

Coup de Génie

EUCLIDIA (F2)

Sadler’s Wells

Galileo

Ubran Sea

Mathématicienne

Halling

Never Green

Brooklyn’s Dance