PRIX DE L’YONNE (HAIES) - Gant de Velours, classe de champion

Courses / 07.03.2020

PRIX DE L’YONNE (HAIES) - Gant de Velours, classe de champion

AUTEUIL, SAMEDI

« C’est vrai, Gant de Velours (Poliglote) rappelle Rendons Grâce (Vidéo Rock) et Homme du Jour (Video Rock). C’est le genre de cheval qui écœure les autres au train. C’est un cheval qui a une classe au-dessus. » Nicolas de Lageneste, entraîneur, propriétaire et éleveur de Gant de Velours, n’a pas tari d’éloges sur son protégé, lauréat en solitaire du Prix de l’Yonne. En juin 2019, lorsque nous étions allés chez le professionnel de Saint-Voir, il nous avait parlé de ce Gant de Velours en termes élogieux. Le poulain venait alors de débuter victorieusement en plat à Vichy. À l’automne 2019, il a gagné le Prix du Bourbonnais (Gr2 AQPS) et s’est classé deuxième du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Un parcours à la Rendons Grâce, le crack de Saint-Voir, vainqueur du Derby des AQPS, du Prix de l’Yonne en débutant en obstacle et du Prix Alain du Breil (Gr1).

Onze ans plus tard, Saint-Voir a sorti un autre 4ans de grande classe dans la célèbre épreuve pour inédits en obstacle. Gant de Velours a rapidement pris les devants, sautant bien. L’imposant Grandgador (Kapgarde) a essayé de le suivre et de lui prendre le meilleur en face. Mais Gant de Velours l’a contré, abordant le tournant final, avec Grandgador, détaché d’une quinzaine de longueurs sur le peloton. Il a avalé les deux dernières haies et s’est envolé sans jamais être sollicité. Au point que son jockey, Alain de Chitray, a déclaré que Gant de Velours pouvait aller directement sur les Groupes ! Le juge à l’arrivée a affiché loin au passage du poteau. Difficile de savoir ce que valait le lot, mais l’impression visuelle laissée par Gant de Velours ne trompe pas. C’est un grand espoir et nous lui accordons logiquement une JDG Jumping Star.

Un poulain qui sort de l’ordinaire. C’est un Nicolas de Lageneste soulagé que nous avons retrouvé après la photo du vainqueur : « C’est un poulain qui a du gaz. Il débutait dans un lot d’inédits et tout le monde nous attendait au virage. C’est un poulain que nous voulons faire vieillir ; il sort de l’ordinaire. Il a de la classe. Il fait encore des efforts sur les obstacles, mais je savais qu’il avait la classe pour gagner ça. Tout le monde est attaché à ce poulain à l’écurie, il est adorable. Il n’a aucun défaut. Je ne pense pas qu’il soit sur le marché. »

Grandgador a été le seul à essayer de faire galoper Gant de Velours. Il a tenu bon et a conservé la deuxième place devant Graine de Champ (Spider Flight), auteur d’un bel effort, et Giglio (Samum).

Le fils de Patte de Velour. Élevé par son propriétaire, Gant de Velours est un fils de Poliglote et de Patte de Velour (Mansonnien), gagnante de quatre courses en obstacle, dont les Prix Christian de Tredern et Sytaj (devenus Grs3). Il est le cinquième vainqueur de sa mère, qui a déjà produit Capitaine (Montmartre), lauréat de Gr2 sur les claies d’Ascot et placé de Gr1 à Sandown, Balle au Centre (Poliglote), gagnante de cinq courses en plat, haies et steeple, À Pleines Dents (Scorpion), lauréat de six courses dans les trois disciplines et deuxième du Prix Jacques de Vienne (devenu Gr1 AQPS), et Fait Honneur (Authorized), vainqueur du Prix du Tremblay. La deuxième mère, En Couleurs (Vidéo Rock), s’est imposée sur les hippodromes d’Auteuil, d’Enghien et de Pau. C’est une sœur de Birgonde (Quart de Vin), laquelle a donné Rubis sur Ongle (Robin des Champs), vainqueur à deux reprises sur le steeple d’Auteuil et deuxième des Prix Georges Courtois (Gr2) et Troytown (Gr3).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Poliglote

 

 

 

 

 

Val de l’Orne

 

 

Alexandrie

 

 

 

 

Apachee

GANT DE VELOURS (H4)

 

 

 

 

 

 

Tip Moss

 

 

Mansonnien

 

 

 

 

Association

 

Patte de Velour

 

 

 

 

 

Vidéo Rock

 

 

En Couleurs

 

 

 

 

Ortie II