PRIX DU BEAUVAISIS (INÉDITS) - Rajani sur le fil

Courses / 13.03.2020

PRIX DU BEAUVAISIS (INÉDITS) - Rajani sur le fil

CHANTILLY, VENDREDI

Pour ses débuts ce vendredi, Rajani (Siyouni) s’est imposé à la lutte dans le Prix du Beauvaisis (Inédits). Le représentant de Mme André Fabre a montré une jolie accélération pour aller chercher Velamar (Le Havre), qui a mené à un train de sénateur, et lui prendre une courte encolure au passage du poteau. Très immature, Raysteve (Charm Spirit) est troisième à une courte tête, et il a eu du mal à rester en ligne. Co-animateur, Alpengeist (Make Believe) se classe quatrième à une courte encolure. La bonne note est Further Measure (English Channel), cinquième à trois quarts de longueur en étant uniquement sollicité aux bras et en finissant dans une action plaisante.

Très immature. Ce n’est pas courant de voir André Fabre débuter ses pensionnaires avec des œillères, artifice dont était muni Rajani, qui a été castré au mois de novembre de ses 2ans. Pierre-Charles Boudot a expliqué : « Il le fait bien aujourd’hui mais c’est un poulain très immature. Il doit prendre de l’expérience et de la confiance en lui-même. Lorsque je l’ai décalé, il est venu facilement et il s’est un peu repris une fois en tête. C’est de bon augure. Nous avons eu un parcours limpide et il a tout fait de lui-même quand je le lui ai demandé. »

La famille de Ransom O’War. Élevé par l’écurie Pérégrine, Rajani est un fils de Siyouni (Pivotal), étalon aux Aga Khan Studs, et de Ramora (Monsun), gagnante d’un handicap à Southwell sur 2.400m. Les produits de Ramora ont été à deux reprises à l’honneur cette semaine à Chantilly, Rajkumar (Lope de Vega) remportant la course support d’événement de lundi. Rajani est le quatrième produit de la jument et son deuxième gagnant. La deuxième mère, Madame Cerito (Diesis), est placée de Listed aux États-Unis, après une carrière irlandaise où elle a remporté son maiden. La troisième mère, Sombreffe (Polish Precedent), a donné Ransom O’War (Red Ransom), lauréat du Bayerisches Zuchtrennen (Gr1) et deuxième du Derby allemand (Gr1). Elle est aussi à l’origine de Spieth (Bernardini), lauréat de Listed en Australie et deuxième de l’important Darley Classic (Gr1). 

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

RAJANI (H3)

 

 

 

 

 

 

Konigsstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Ramora

 

 

 

 

 

Diesis

 

 

Madame Cerito

 

 

 

 

Sombreffe

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 38”31

De 1.000m à 600m : 26”25

De 600m à 400m : 13”02

De 400m à 200m : 11”47

De 200m à l’arrivée : 11”55

Temps total : 1’40”60