PRIX LA CAMARGO (L) - Emoji envoie un message fort en vue des classiques

Courses / 15.03.2020

PRIX LA CAMARGO (L) - Emoji envoie un message fort en vue des classiques

SAINT-CLOUD, DIMANCHE

Deux pouliches présentant un profil assez similaire étaient très en vue dans ce Prix La Camargo (L). Il s’agissait de Vanada (Makfi) et d’Emoji (Soldier Hollow), toutes deux lauréates lors de leur unique sortie sur le mile en fin d’année, en terrain lourd. Avec une piste annoncée très lourde ce dimanche, à 5,6, les deux favorites rencontraient des conditions qui leur étaient favorables. Si Vanada n’a pu confirmer, Emoji, en revanche, a réalisé une démonstration en s’imposant de bout en bout, pour sa première sortie sur notre sol.

Tête et corde. Bien placée dans les boîtes avec l’as à la corde, Emoji a pris un bon départ, s’installant immédiatement en tête. Bien détendue, malgré la présence de Galova (Galiway) à son extérieur, la future lauréate n’a jamais tremblé. Sous la selle de Pierre-Charles Boudot, qui la découvrait en compétition, la représentante de Team Valor International est repartie de plus belle à 400m du but, et s’est imposée par deux longueurs. Galova a conservé la deuxième place, une longueur et quart devant Anobar (Anodin), qui a ainsi apporté une première performance black type à ses coéleveurs, les associés de l’écurie Vivaldi. Il faut noter que les trois premières ont constamment occupé les trois premières places durant le parcours, puisqu’Anobar a toujours galopé dans le sillage de la gagnante. Après avoir patienté en avant-dernière position, Vanada a tenté de se rapprocher en dehors dans la phase finale, sans succès, terminant au dernier rang.

Direction la Grotte. Emoji avait fait impression lors de ses débuts en Allemagne, le 19 octobre à Baden-Baden. Ce jour-là, elle avait triomphé par 14 longueurs dans un maiden, sous la casaque de Karl-Heinz Schultze. Vendue ensuite à Team Valor International, la pouliche avait quitté les boxes d’Henk Grewe pour ceux de Francis-Henri Graffard. Ce dernier nous a confié : « Elle s'est bien comportée chez nous cet hiver, elle avait bien travaillé. Je pense que c'est une pouliche de qualité, et elle réalise une bonne performance. En Allemagne, elle avait laissé une belle impression, mais ce n'était pas une course facile à juger. Aujourd’hui, c'était un test et elle l'a réussi. Je tiens à souligner le travail de mon équipe : elle était très tendue quand elle est arrivée chez nous, et un beau travail a été réalisé pour la détendre. On pourra la cacher dans un parcours, elle ne tirera pas. La suite logique serait le Prix de la Grotte (Gr3). » Emoji est engagée dans The Emirates Poule d’Essai des Pouliches et le Prix de Diane, ainsi que dans le Prix de Diane allemand (Grs1).

Galova confirme sa valeur. Seule concurrente black type au départ, Galova avait décroché son caractère gras en complétant le podium du Critérium du Languedoc (L), au mois de novembre. Son entraîneur, Cédric Boutin, nous a dit : « Elle est professionnelle. Elle a eu un bon parcours dans le groupe de tête, et on a vu qu'il était difficile de revenir de l'arrière-garde. La gagnante doit être très bonne. Galova avait la plus grosse valeur au départ et elle confirme. Ce qui serait bien désormais, c'est qu'elle puisse décrocher sa victoire black type, dans une Listed ou un Groupe. C'est de nouveau un bon produit de Galiway (Galileo). »

Issue d’une sœur d’Enzio. Élevée par Bernd Dietel et Thomas Jordan, Emoji est une fille de Soldier Hollow (In the Wings), stationné au Gestüt Auenquelle, et d’Exotic Rose (Manduro). Elle est le deuxième produit de la jument après Exotic Love (Authorized), qui n’a pas couru. La propre sœur d’Emoji a été rachetée 3.000 € yearling, en octobre 2019, à Baden-Baden. La deuxième mère, Elle Diva (Big Shuffle), a notamment produit Enzio (Next Desert), vainqueur à 2ans sur le mile d’Hanovre et troisième du Preis der Winterfavoriten (Gr3), et gagnant à 5ans du Frankfurter Meile - Fruhjahrspreis der Stadt Frankfurt (Gr3). Enzio a aussi montré un peu de tenue en s’imposant à deux reprises sur les 2.000m de la P.S.F. cagnoise. Elle Diva est une sœur d’El Zulia (Primo Dominie), deuxième des 1.000 Guinées allemandes (Gr2). C’est la souche d’El Salto (Surumu), gagnant du Grosser Hansa-Preis et du Grosser Hertie-Preis International (Grs2) et deuxième de l’Aral Pokal, mais aussi troisième du Derby allemand (Gr1).

Le croisement de Soldier Hollow sur des descendantes de Monsun (Königsstuhl) a fait ses preuves à plusieurs reprises, à l’image de Pastorius (Prix Ganay, Derby allemand & Grosser Dallmayr Bayerisches Zuchtrennen, Grs1), Pelligrina (Prix de Royaumont, Gr3), Parthenius (Herzog von Ratibor-Rennen Krefeld, Gr3), Whispering Angel (Preis der Winterkönigin, Gr3), Joplin (Prix de la Calonne, L), Shanjia (Prix Luth Enchantée, L), Nova Sol (3e Prix des Réservoirs, Gr3)…

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

In the Wings

 

 

 

 

High Hawk

 

Soldier Hollow

 

 

 

 

 

Common Grounds

 

 

Island Race

 

 

 

 

Lake Isle

EMOJI (F3)

 

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Manduro

 

 

 

 

Mandellicht

 

Exotic Rose

 

 

 

 

 

Big Shuffle

 

 

Elle Diva

 

 

 

 

Espada