PRIX RUSH (HAIES) - Monmiral se révèle l’après-midi

Courses / 14.03.2020

PRIX RUSH (HAIES) - Monmiral se révèle l’après-midi

PRIX RUSH (HAIES)

Monmiral se révèle l’après-midi

Depuis notre télévision, Monmiral (Saint des Saints) donnait l’impression de sortir du lot physiquement dans le Prix Rush. Sa robe bai-brun y est sans doute pour quelque chose, mais il attirait l’œil au modèle. Et le poulain de la famille Carion a confirmé cette impression sur la piste. D’abord dans la seconde moitié du peloton, il a fait mouvement pour gagner des rangs après la deuxième haie de la ligne d’en face. Plutôt appliqué dans ses sauts, il a abordé le tournant final en tête, librement. Entre les deux dernières haies, son jockey, Johnny Charron, lui a mis une claque. Peu après, Monmiral n’a pas bien pris la dernière haie, mais il s’est détaché légèrement pour l’emporter avec de la marge. Monmiral a du braquet et devrait pouvoir encore progresser. Jusqu’à atteindre les Groupes ? L’avenir nous le dira. Mais s’il réussit à arriver dans cette catégorie, étant encore entier, son futur sera assuré. Après le succès de Sainte Candy (Jeu St Éloi) dans le Prix Auricula, François Nicolle a donc enlevé le pendant pour les poulains, soit les deux premières épreuves pour les 3ans à Auteuil.

Une bonne surprise. Entraîneur de Monmiral, François Nicolle nous a dit : « C’est un poulain qui travaille proprement le matin, mais je ne l’attendais pas à pareille fête. Le matin, il est un peu transparent, pas très impressionnant ; aujourd’hui, il nous a très agréablement surpris. Il l’a fait en très bon poulain. Il a avancé en face, avant de remettre une couche après la dernière haie. C’est sûrement très bien»

Le petit frère d’Hell Boy deuxième. Le gris Hell Red (Martaline) a vite été pointé parmi les premiers et il a mis la pression à l’animateur Hirta (Voiladenuo) en face. Il a bien prolongé son effort pour conserver la deuxième place devant Shawinigan (Kapgarde), lequel débute de manière prometteuse. Le poulain de la famille Papot a accéléré en face en compagnie de Monmiral et il a bien poursuivi son effort ensuite. Hirta a conclu quatrième devant Webmaster (Montmartre), bon finisseur. Pour l’avenir, il faudra suivre Martator (Martaline), longuement parmi les derniers et qui a tracé une ligne droite très plaisante.

La famille d’un lauréat de Gr1 sur les claies d’Ascot. Élevé par ses propriétaires, la famille Carion, grand nom de l’obstacle français, Monmiral est un fils de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et d’Achère (Mont Basile), gagnante du Prix Aladdin en débutant à Auteuil à l’âge de 4ans. Monmiral est son troisième vainqueur après Soulongy (Turgeon), gagnante en haies à Enghien et en steeple à Auteuil et Enghien, mais surtout deuxième du Prix Fondeur (L), et Lacaune (Turgeon), vainqueur en haies et en steeple en province. En 2019, Achère a donné une femelle nommée Chambolle (No Risk at All). Monmiral est le neveu de La Landière (Synefos), gagnante de la Challenge Cup Chase (Gr2), du Showcase Handicap (Gr3). C’est la souche d’Asturias (Pistolet Bleu), mère de Lough Derg (Apple Tree), cinq fois lauréat de Groupe sur les obstacles anglais, dont le Long Walk Hurdle (Gr1), et du bon cheval de plat Montfalgoux (Balleroy).

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Saint des Saints

Pharly

Chamisène

Tuneria

MONMIRAL (M3)

Frère Basile

Mont Basile

Montecha

Achère

Saint Estephe

As you Are

Asania