PRIX TANDEM (Maiden) - Moshadid montre un tout autre visage

Courses / 13.03.2020

PRIX TANDEM (Maiden) - Moshadid montre un tout autre visage

CHANTILLY, VENDREDI

Malgré sa remarquable généalogie, Moshadid (Dubawi) n’est pas engagé dans les classiques. Après trois sorties infructueuses, dont une cette année, Freddy Head a décidé de l’équiper d’œillères et cet artifice a visiblement fait effet. L’élève et représentent d’Hamdan Al Maktoum a montré un tout autre visage en décrochant sa première victoire avec aisance. Freddy Head a déclaré au sujet de son pensionnaire : « Je pense que les œillères ont fait effet. Le cheval est beaucoup plus à son travail, cela le concentre. Il va sûrement faire une bonne carrière. Dans le tournant, il allait bien avant de signer un beau passage. Je parlais avec son jockey et nous évoquions la possibilité de le raccourcir. Il a de la vitesse. »

Au-dessus du lot. Dans une épreuve animée par Huracan (Elusive City), Aurélien Lemaitre a placé le futur lauréat dans le sillage de ce dernier. Ces deux chevaux ont galopé avec plusieurs longueurs d’avance sur le reste du peloton jusqu’à la fin du tournant. Décalé avant d’entrer dans la ligne droite, Moshadid est progressivement venu prendre l’ascendant, avant de créer la différence à 300m du but. Le poulain s’est un peu relâché pour finir mais il devance d’une longueur le favori, The Shard (Pivotal), auteur d’une bonne fin de course. Ganbaru (Dark Angel) est troisième à trois quarts de longueur.

Issu d’une sœur de Motamarris. Élevé par Shadwell, Moshadid est le premier produit de Saraaba (New Approach), une jument non placée en deux sorties à 2ans. À 3ans, en terrain souple, elle s’était classée deuxième du Prix de Thiberville (Listed, 2.400m). La deuxième mère, Thamarat (Anabaa), avait débuté par une deuxième place dans le Prix Yacowlef (L) et elle est gagnante sur 1.200m. Outre Saraaba, elle a donné deux autres black types, Motamarris (Le Havre), lequel a pris la troisième place du Qipco Prix du Jockey Club (Gr1), et Riqa (Dubawi), deuxième des Prix Coronation et Volterra (Ls). C’est donc une famille extrêmement vivante puisque Riqa est devenue une très bonne poulinière : on lui doit la bonne sprinteuse Tantheem (Teofilo), lauréate des Prix de Cabourg et de Meautry (Grs3).

La troisième mère, Al Ishq (Nureyev), a produit Tamayuz (Nayef), le champion miler lauréat du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1) et du Prix Jean Prat (Gr1). Elle a aussi donné Nuqoosh (Machiavellian), deuxième du Prix Miesque (Gr3). La quatrième mère, Allez les Trois (Riverman), lauréate du Prix de Flore (Gr3), a produit, entre autres, Anabaa Blue (Anabaa), gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1).

 

 

 

Seeking the Gold

 

 

Dubai Millenium

 

 

 

 

Colorado Dancer

 

Dubawi

 

 

 

 

 

Deploy

 

 

Zomaradah

 

 

 

 

Jawaher

MOSHADID (M3)

 

 

 

 

 

 

Galileo

 

 

New Approach

 

 

 

 

Park Express

 

Saraaba

 

 

 

 

 

Anabaa

 

 

Thamarat

 

 

 

 

Al Ishq

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 53”98

De 1.000m à 600m : 25”32

De 600m à 400m : 12”54

De 400m à 200m : 11”69

De 200m à l’arrivée : 12”14

Temps total : 1’55”67