RANDOX HEALTH COUNTY HANDICAP HURDLE (GR3) - La plus belle de Saint Roi

International / 13.03.2020

RANDOX HEALTH COUNTY HANDICAP HURDLE (GR3) - La plus belle de Saint Roi

CHELTENHAM (GB), VENDREDI

Saint Roi (Coastal Path) n’a pas tremblé dans le Randox Health County Handicap Hurdle (Gr3). L’élève de Pierre-Emmanuel Guilloux, Jacky Thomas et François-Benoît Dasque a démoli l’opposition. Après avoir patienté à mi-peloton, il s’est rapproché de la ligne de tête à l’avant-dernière claie. Saint Roi a eu un vrai passage de classe sur le plat de Cheltenham, qui n’a de plat que le nom car la montée jusqu’au poteau a de quoi couper les jambes ! Il s’impose de quatre longueurs et demie devant Aramon (Monsun), lequel prend la deuxième place d’une tête devant Embittered (Fame and Glory), lui-même une tête devant Buildmeupbuttercup (Sixties Icon). Une vraie arrivée de handicap pour la deuxième place… Et un jumelé gagnant des pensionnaires de Willie Mullins.

De Clairefontaine à Cheltenham. Saint Roi avait débuté en plat à Clairefontaine, pour l’entraînement et les couleurs de Guy Cherel. Il avait ensuite pris la troisième place du Prix Finot 2018 (L) de Flying Startandco (Cokoriko) avant d’être acheté par J. P. McManus et de rejoindre les boxes de Willie Mullins. Saint Roi n’a fait son retour à la compétition qu’en décembre 2019. Cinquième pour ses débuts pour son nouvel entourage, il a ouvert son palmarès dans un très bon style le 1er janvier 2020 à Tramore avant d’aller directement sur le Festival de Cheltenham. Ce vendredi, il décroche la plus belle victoire de sa carrière.

Willie Mullins a dit : « C’était une belle course et c’est un bon cheval. (…) Lundi, j’ai dit à JP que j’avais peut-être un gagnant pour lui. Saint Roi avait très bien travaillé durant la semaine et je crois qu’il m’a dit qu’il n’allait pas le jouer, de peur de l’arrêter ! Aujourd’hui, il montre ce qu’il m’a montré lors de son dernier travail, qui était bien meilleur que ce qu’il faisait auparavant. »

Une première pour Pierre-Emmanuel Guilloux. Coéleveur de Saint Roi, Pierre-Emmanuel Guilloux est installé dans le Charollais. Saint Roi lui offre une première victoire de Groupe. Il nous a confié : « Je l’ai vécue à distance, avec mes proches, car j’ai du travail sur l’exploitation à cette période. C’était magique, un vrai moment de partage. Beaucoup d’émotion aussi. » Au sujet de l’arrivée de la mère de Saint Roi dans son effectif, cet éleveur de bovins poursuit : « J’ai déjà eu une autre jument de cette famille, Kenza du Charmil (Dom Damien) à la reproduction, grâce à Guy Cherel. Cette dernière nous avait donné Roi Ken (Protektor), double lauréat de Quinté à Pau et gagnant du Prix Cousin Pons. Lorsque Jacky Thomas m’a proposé Sainte Vigne (Saint des Saints), issue de la même souche, j’ai tout de suite accepté. Nous sommes amis et donc aussi associés. François-Benoît Dasque nous a rejoints sur cette jument. Les produits sont élevés chez moi, en Saône-et-Loire. Sainte Vigne est une toute petite jument, accidentée à l’entraînement. En 2018, elle nous a donné une pouliche, Reine de Lux (Free Port Lux), et la jument est actuellement pleine de Cokoriko (Robin des Champs). Je suis ami avec Philippe Thiriez, du haras de Cercy, où officiait Coastal Path (Halling). Cela a joué dans le croisement qui a donné Saint Roi, tout comme la proximité entre Nicolas de Lageneste, propriétaire de l’étalon, et mon associé Jacky Thomas. Ce croisement, c’est donc aussi une histoire d’hommes ! Saint Roi était un petit mais beau poulain. Je l’ai vendu à Guy Cherel, un professionnel à qui nous devons beaucoup en ce qui concerne l’émergence de notre élevage. J’ai actuellement huit poulinières, notamment en association. » La deuxième mère, Lora du Charmil (Panoramic) a pris plusieurs places sur les haies d’Auteuil. Elle a donné Lesoquera (Lesotho), troisième du Prix Congress (Gr2), Cartzagrouas (Esprit du Nord), lauréat du Prix Wild Monarch (L), Korelo (Cadoudal), deuxième du Cleeve Hurdle (Gr2). À son tour, Lesoquera est à l’origine de Protektion (Protektor), gagnante des Prix Saint Sauveur et Mélanos (Ls), puis mère de Protektorat (Saint des Saints), deuxième du Prix Finot (L) et troisième du Ballymore Novices’ Hurdle (Gr2) en janvier à Cheltenham.