Vengeur Masqué prend sa retraite

International / 27.03.2020

Vengeur Masqué prend sa retraite

Le hongre Vengeur Masqué (Monsun), qui évoluait en Australie depuis l’automne 2015, ne sera plus revu en compétition. Il va prendre sa retraite chez Emma Wood, qui était sa cavalière et qui se trouve être aussi vétérinaire. Dans l’hémisphère Sud, il a conclu deuxième de la Sydney Cup (Gr1) et enlevé deux Grs3 sous l’entraînement de Michael Moroney. Ce dernier a déclaré à la presse australienne : « C’est un triste jour pour nous puisque nous avons décidé que le chouchou de l’écurie, Vengeur Masqué, prenait sa retraite après sa sortie dans la Mornington Cup. Il a couru un classique anglais, le St Leger, puis il est arrivé chez nous et il a gagné une Geelong Cup et les Queen Elizabeth Stakes. Il a aussi participé à la Melbourne Cup et à la Caulfield Cup. » Élevé par Dayton Investments, Vengeur Masqué était issu de la famille fameuse des "V". Il a débuté sa carrière en France sous l’entraînement de Mikel Delzangles et s’est classé notamment cinquième du St Leger (Gr1), sa dernière sortie européenne.

Sound est à la recherche d’un haras. L’entraîneur Michael Moroney a deux autres ex-européens dans son effectif qui présentent des profils intéressants. Sound (Lando) est le propre frère de Scalo (Lando), lequel a fait la monte en France avant d’être vendu en Angleterre. En Europe, l’élève du Gestüt Hof Ittlingen courait sous le nom de Sound Check.

Il a gagné sur tapis vert le Comer Group International 47th Oleander-Rennen (Gr2) avant de se classer deuxième du 128th Longines Grosser Preis von Berlin (Gr1) de Best Solution (Kodiac). Exporté, il s’est classé deuxième de l’Auckland Cup (Gr1, 3.200m), le 7 mars en Nouvelle-Zélande, sa dernière sortie en date. L’histoire a pris une mauvaise tournure quand le gouvernement néozélandais a fermé ses frontières, le cheval ne pouvant rejoindre l’Australie, où il devait courir la Sydney Cup (Gr1). L’entourage de Sound a déclaré à la presse qu’il était à la recherche d’un haras pour la fin de sa carrière.

Un élève de Nurlan Bizakov en route vers la Caulfield Cup. Aktau (Teofilo), ancien protégé de Roger Varian, a quitté l’Angleterre sur une victoire à Goodwood. Il a été élevé par Nurlan Bizakov, le nouveau propriétaire du haras de Montfort & Préaux, et a d’ailleurs débuté sous sa casaque. Samedi dernier, ce pensionnaire de Michael Moroney a gagné la Mornington Cup (Listed, 2,400m), dotée de 350.000 dollars australiens, décrochant ainsi son ticket pour la Caulfield Cup au mois d’octobre.