Allemagne : vers une reprise des courses le 1er mai, à huis clos et avec des allocations réduites

International / 08.04.2020

Allemagne : vers une reprise des courses le 1er mai, à huis clos et avec des allocations réduites

Allemagne : vers une reprise des courses le 1er mai, à huis clos et avec des allocations réduites

Ce mercredi, les autorités hippiques allemandes ont annoncé qu’elles envisageaient une reprise des courses à compter du 1er mai, et un calendrier provisoire a été établi en ce sens jusqu’au 15 juin. Le président du Galop allemand, Michael Vesper, a expliqué à GaloppOnline : « En ne prévoyant qu’une réunion par jour et à huis clos, nous sommes convaincus d’obtenir le feu vert de l’État. Mais nous allons aussi devoir réduire au maximum les transports de chevaux en courant plusieurs fois d’affilée dans les mêmes régions. »

Des allocations réduites de moitié. Pour pouvoir courir à huis clos et soulager financièrement les organisateurs, il est prévu de réduire provisoirement de 50 % le montant des allocations et des primes à l’éleveur. Les épreuves dotées de seulement 3.000 € ne sont pas concernées par cette mesure. Les autorités hippiques exigent que les opérateurs de paris en ligne renoncent provisoirement à leurs commissions. Selon le directeur général du France Galop allemand, Jan Pommer : « Dès que les spectateurs pourront à nouveau se rendre sur les hippodromes, nous reviendrons à la situation initiale. Tout ça n’est que provisoire et nous espérons que cette situation durera le moins longtemps possible. »

Les épreuves black types maintenues. Le calendrier tel qu’il a été présenté par le Galop allemand permettrait de maintenir les épreuves classiques. Sur les 22 jours de courses prévus du 1er mai au 15 juin, pas moins de 13 courses de Groupes et 11 Listeds seraient programmées, dont les 1.000 Guinées allemandes, le Badener Mile, ou encore le Mehl-Mülhens-Rennen (Grs2). Il faut par ailleurs noter que 10 réunions seraient PMU.

Pour consulter le calendrier provisoire, cliquer ici https://galopponline.de/sites/default/files/vorlaeufige_renntagsplanung.pdf

Colomano cherche un haras.

Markus Klugg a annoncé ce mercredi à GaloppOnline que son protégé Colomano (Cacique), âgé de 6ans, ne serait plus revu en piste : « Il va désormais devenir étalon. Nous sommes en train de lui chercher une place pour l’an prochain. » Cet élève du Gestüt Fährhof a notamment remporté l’Oppenheim-Union-Rennen (Gr2) et le Grosser Preis de Krefeld (Gr3), et s’est classé deuxième des Gerling-Preis et Grosser Hansa-Preis (Grs2), et troisième du Grosser Preis Von Baden, du Preis von Europa (Grs1) et du Grosser Hansa Preis (Gr2). Sa dernière sortie remonte à octobre dernier, à San Siro, où il terminait troisième du Gran Premio del Jockey Club (Gr2). Colomano est un petit-fils de Comprida (Windwurf), laquelle avait réalisé le double Preis der Diana – 1.000 Guinées allemandes (Grs2). Comprida est la mère ou la deuxième mère d’une dizaine de black types.