Arizona regarde vers les Guinées

International / 22.04.2020

Arizona regarde vers les Guinées

Alors que l’incertitude la plus totale plane sur le programme classique anglais, la presse britannique continue à mener à bien sa mission. Ryan Moore s’est ainsi exprimé dans le Betfair Betting Podcast au sujet d’Arizona (No Nay Never), quatrième meilleur 2ans européen en 2019. Ce lauréat des Coventry Stakes (Gr2) s’est classé deuxième des Dewhurst Stakes et troisième des Goffs Vincent O'Brien National Stakes (Grs1). En fin de saison, il s’est classé cinquième du Breeders' Cup Juvenile Turf (Gr1). Au sujet de celui qui fut le meilleur 2ans passé dans l’effectif d’Aidan O’Brien, Ryan Moore a déclaré : « Il a très bien couru dans les Dewhurst Stakes et j’ai alors pensé qu’il allait encore progresser. Santa Anita s’est révélé trop difficile pour lui et à ce stade, il n’était pas prêt pour affronter ce profil de compétition. Mais je le vois plus comme un cheval pour les Guinées. L’an dernier, il y avait plusieurs très bons 2ans, comme Pinatudo (Shamardal) et Victor Ludorum (Shamardal) : il va falloir être meilleur qu’en 2019 pour les battre. Mais nous abordons une nouvelle saison et les choses peuvent changer de 2ans à 3ans. J’ai le sentiment que c’est un cheval capable d’avoir progressé. » Arizona a été présenté par Fairway Consignment (Charles Brière) à la vente de yearlings d'août Arqana, où M.V. Magnier l'a acheté 260.000 €. Charles Brière avait acheté le poulain foal à Tattersalls, moyennant 65.000 Gns.

En 2019, Ryan Moore a aussi été associé à Japan (Galileo), lauréat des Juddmonte International Stakes et du Juddmonte Grand Prix de Paris (Grs1), ainsi que quatrième du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Le pilote explique : « Il a progressé toute l’année dernière avant de très bien courir dans l’Arc (…) Nous sommes partis en chasse d’Enable (Nathaniel) un peu trop tôt et il était fatigué tout à la fin. Cela va être formidable de le revoir en piste à nouveau. Il a gagné trois belles courses et a livré une grande performance dans l’Arc. Je pense que son nouvel entourage va prendre beaucoup de plaisir avec lui. » Masaaki Matsushima (Kieffers Co.) rêve de remporter le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1) et il a acheté, dans cet objectif, la moitié de Japan.