Avec le décès d’Hein Bollow, le turf allemand perd l’une de ses légendes

International / 22.04.2020

Avec le décès d’Hein Bollow, le turf allemand perd l’une de ses légendes

Heinrich "Hein" Bollow s’est éteint ce lundi, à l’âge de 99 ans, quelques jours après avoir été victime d’un AVC. Celui qui contribua à populariser les courses en Allemagne restera comme le premier à avoir réalisé l’exploit de remporter plus de 1.000 victoires comme jockey et comme entraîneur. Devenu jockey en 1937, ce natif de Hambourg décroche son premier Derby allemand en 1953, en selle sur Herero (Borealis) (Magnat). L’année suivante, il remporte à nouveau l’épreuve, associé à Kaliber (Wirbelwind). Ses deux autres victoires dans le Derby interviennent en 1956, avec Kilometer (Alizier), et en 1962 avec Herero (Borealis). Il s’installe comme entraîneur la saison suivante, après avoir enregistré 1.034 victoires et terminé 13 fois en tête du classement des jockeys. Il connaîtra la même réussite lors de sa deuxième carrière, avec 1.663 succès dont un dans le Derby, avec Marduk (Orsini), en 1974. Un documentaire venait de lui être consacré par la télévision allemande.