CHAIRMAN’S SPRINT PRIZE (GR1) - Mr Stunning, le grand retour du vétéran

International / 26.04.2020

CHAIRMAN’S SPRINT PRIZE (GR1) - Mr Stunning, le grand retour du vétéran

SHA TIN (HK), DIMANCHE

Mr Stunning (Exceed and Excel) n’est pas encore prêt pour la retraite. Il a 7ans et 30 courses au compteur, et il se bat depuis quatre saisons dans la ligue des meilleurs sprinters de Hongkong. Le double lauréat du Hong Kong Sprint (Gr1) en 2017 et 2018 n’avait pas gagné une course depuis 17 mois mais il était toujours là, un peu moins véloce mais toujours compétitif. Il a enfin trouvé un parcours sur mesure et une monte inspirée de Karis Teetan, le pilote de l’île Maurice qui est troisième au classement derrière Joao Moreira et Zac Purton. Et il s’est imposé dans le Chairman’s Sprint Prize (Gr1). Attentiste dans une course qui a roulé très vite sous l’impulsion d’Aethero (Sebring), Mr Stunning était derrière un rideau de chevaux à 200m du poteau, mais quand le passage s’est fait, il placé sa belle pointe de vitesse pour s’imposer par trois quarts de longueur sur Big Time Baby (Dandy Man) et Thanks Forever (Duporth). Aethero a terminé au trot et l’endoscopie d’après course a permis de détecter qu’il avait saigné.

Il devait partir à la retraite… Mr Stunning a enregistré son troisième succès au niveau Gr1 et il a augmenté ses gains à 60,84 millions de dollars hongkongais (7,25 M€). Son entraîneur, Frankie Lor, a expliqué : « Le cheval avait souffert d’une fêlure à la fin de la saison dernière et je ne peux pas trop le pousser à l’entraînement. Je l’ai donc gardé sur sa fraîcheur, sans lui donner de barrier trial avant. Nous pensions le mettre à la retraite après cette course mais ce succès peut changer le planning. Il faudra que je discute avec son propriétaire. Mr Stunning m’avait offert mon premier Gr1, je suis très attaché à lui. »

Une belle souche Strawbridge. Maurice Koo Win Chong avait payé 250.000 NZ$ (138.000 €) à Karaka pour Mr Stunning. La mère, With Fervour (Dayjur), a couru en France sans gagner pour la casaque Strawbridge et l’entraînement de Jonathan Pease, avant de partir pour l’Australie suite à son achat pour 60.000 Gns (72.000 €) à Tattersalls en décembre. En Europe, elle avait donné Vigeo (Spectrum), qui a gagné aux Pays-Bas, et With Diktat (Diktat) qui s’est révélé un bon miler au Japon. La deuxième mère, Fran’s Valentine (Saros), a remporté trois Grs1, dont les Kentucky Oaks, et a produit le grand spécialiste du gazon américain With Anticipation (Relaunch), lauréat de six Grs1, et With Fascination (Dayjur), qui a gagné le Prix de Cabourg (Gr3) et s’est classée deuxième dans le Prix Morny (Gr1) et le Prix de la Salamandre (Gr1).